Parce que moi ça va mieux, je reprends l'écriture. En ayant conscience que mon pays, la France, a mal. Ce n'est pas de la déception footballistique que je veux évoquer ici. Même si la finale de l'Euro aurait pu nous faire du bien. Même passagèrement. Ce qu'elle fait d'ailleurs au Portugal qui se remet à peine d'une cure d'austérité dont nous n'avons pas idée ici. Bref, privée de victoire, la France va devoir revenir à ses fractures profondes. Que ce soit sur le plan politique, économique ou idéologique, que ce soit au plan des territoires, de l'éducation, de l'égalité des chances, de l'accès à l'emploi, de la possibilité de construire pour soi et ses proches un avenir meilleur, de la capacité à vivre ensemble au-delà de nos différences, ce ne sont pas tant les inégalités qui posent problème que les discriminations, les blocages, les impasses et les conflits patents ou latents qui en découlent. Et qui dit fractures dit blessures

 
 
 

De Zola à Balzac, sur la route de la paresse, du labeur et des métiers, Metis vous propose quelques extraits de littérature dont le personnage principal - bon ou mauvais - est le travail.

  • Les métiers selon Zola

    Le 21 Juillet 2016 par La rédaction, Emile Zola. Emile Zola fut lui aussi dans sa vie d'écrivain un « fou de travail » : « Pour moi la vie tout entière se résume dans le travail » disait-il. On ne sait pas toujours qu'à la toute fin de sa vie il a laissé un livre intitulé Travail, comme une sorte de roman philosophique entre naturalisme et messianisme. Il appartenait à une série dite Quatre Evangiles. Juste au tournant du 20e siècle. Au moment de l'Exposition Universelle de 1900. Les ouvriers de Lip l'ont réédité en 1979.
    Mais c'est dans L'Assommoir ou Germinal que l'on trouve les meilleures « descriptions de métiers ». Extraits

  • Travailler, ou pas... Une carte de la paresse

    Le 21 Juillet 2016 par La rédaction, INITIALES. Les écrivains contemporains parlent beaucoup, et de plus en plus, du travail : Denis Maillart a évoqué pour Metis les découvertes au fil des années du Prix du Roman d'Entreprise et du Travail (voir Metis...). Un groupement de libraires indépendants INITIALES a consacré un dossier au thème « Littérature et travail » : on y trouve de nombreux extraits passionnants. Et cette Carte de la Paresse que nous reproduisons avec leur accord

  • Vie occupée, vie d'artiste et vie élégante

    Le 21 Juillet 2016 par La rédaction, Honoré de Balzac. Balzac, bien connu pour avoir été un « fou de travail », « un forçat littéraire », a écrit en 1830 ces lignes surprenantes. Il s'agit du Traité De la vie élégante qui lui a été commandé (et donc payé) par le journal La mode. Le texte est paru en cinq articles du 2 octobre au 6 novembre, donc juste après les journées révolutionnaires de juillet 1830 au cours desquelles on a remplacé un roi par un autre roi...Le texte a ensuite été repris dans Pathologie de la vie sociale et classé par Balzac dans les « Etudes analytiques » de La Comédie humaine. Extraits

  • Ils désertent

    Le 21 Juillet 2016 par La rédaction, Thierry Beinstingel. « Sachez tout de suite que je tiens pas à partir. Que j'attendrai la derrière limite pour la retraite. Soixante-cinq, soixante-sept ans peut-être, voyez, ce n‘est pas pour demain, faudra faire avec. »

 

Nos autres dossiers

 
 

15 Juillet 2016 par Un anonyme du 21e siècle

Il y a des « parcours de travail » : Metis en publie régulièrement. Il y a aussi des « parcours d'entreprise » : en voici un, juste raconté par son responsable. Il y est question du travail du dimanche, de salariés et demandeurs d'emploi lourdement handicapés et des impasses de la négociation collective à la française...

15 Juillet 2016 par Alain Ehrenberg

La répétition de la division française face aux réformes entreprises depuis le début du quinquennat quelles qu'elles soient, non seulement entre la droite et la gauche, mais également au sein de la gauche, présente le mérite de mettre en lumière les raisons sociologiques d'une situation qui voit la France répéter les mêmes déchirures

04 Mai 2015 par Clotilde de Gastines, Claude Emmanuel Triomphe

A l'occasion des élections du 7 mai au Royaume Uni, Metis republie l'interview donnée par Michel Rocard, ancien premier ministre français (1988-1991) et eurodéputé socialiste (1994-2009). Prédominance de la pensée monétariste, réapparition de la pauvreté: pour lui, l'Europe peut faire face. À condition de redémarrer sur un projet fédéraliste.

24 Juin 2016 par Carole Tuchszirer, Jean-Louis Dayan

Le mouvement de protestation contre le projet de loi El Khomri a mis plus que jamais la « réforme du marché du travail » sur le devant de la scène. Du coup, il n'y est question que de hiérarchie des normes, de négociation d'entreprise ou de périmètre des licenciements économiques. Sujets importants, certes, mais qui sont loin d'épuiser la réalité du marché du travail et de son fonctionnement

24 Juin 2016 par Jean Raymond Masson

Jean-Raymond Masson vient de terminer une mission en Tunisie. Cet article s'efforce de faire le récit des grandes étapes de l'évolution du système tunisien de la formation professionnelle, en parallèle à celle de l'enseignement supérieur, depuis le début des années 2000 jusqu'à aujourd'hui. Après avoir été à l'avant-garde en matière d'innovations pédagogiques et administratives à la fin des années 1990, ce système souffre maintenant de multiples problèmes qu'il ambitionne de traiter en s'inscrivant pleinement dans une politique intégrée de développement des ressources humaines au service de l'économie de la connaissance

24 Juin 2016 par Frédéric Bruggeman, Bernard Gazier

Dans un récent travail d'étude historique et comparative du dialogue social territorial (DST) en France et dans les pays développés (Gazier et Bruggeman, 2016) nous avons entrepris de mettre en évidence et de questionner sa dynamique. Cet article en reprend les principales conclusions centrées sur le cas français. Après avoir évoqué les grandes étapes de son devenir dans notre pays, nous proposons d'en discuter les apports et limites. Nous présentons enfin quelques remarques sur les potentialités actuelles du DST en France. Metis a publié en décembre 2010 un dossier sur le dialogue social territorial

24 Juin 2016 par Metis

Jeudi 23 juin, alors que des manifestations contre la Loi « Travail » se poursuivent, Claude Emmanuel Triomphe était interviewé dans l'émission de France info « EXPLIQUEZ NOUS... Le droit de manifester ». Il y parle des différences entre pays européens et précise que l'habitude qu'ont les français de manifester n 'est pas le résultat d'un dialogue social plus difficile, mais plutôt une question de culture et d'histoire

13 Juin 2016 par Irene Valdelomar Zurera

Quand on pense « microcrédit », on pense d'abord à des prêts à des entrepreneurs (ou plutôt entrepreneuses car ce sont le plus souvent des femmes) ou à des artisans pour leur permettre de développer une activité qui va en quelque sorte devenir leur propre emploi : par exemple en achetant du matériel, ou bien les matières premières dont ils ont besoin. Le microcrédit personnel, lui, se trouve entre le microcrédit classique (modèle Yunus) et le simple don ou « coup de main », pour aider quelqu'un à s'en sortir. Irene Valdelomar Zurera explique pour Metis comment Le Secours Catholique l'utilise :

 
 
 
  • 19/07/2016 à 10:56

    par Marianne RICHARD-MOLARD à propos de Et vous, ça va mieux ?

    Petit bonheur du matin de te lire cher Claude ! Qui plus est, pour nous rappeler qu'il faut et suffit parfois d'ouvrir le bon œil, celui qui voit d'un peu plus haut, un peu plus loin, celui qui sait ...

  • 19/07/2016 à 10:29

    par Jean-Paul Plattier à propos de Et vous, ça va mieux ?

    Très heureux de lire à nouveau Claude, dont la pensée et la plume sont toujours aussi justes et fortes.

  • 18/07/2016 à 17:40

    par Dominique Méda à propos de Et vous, ça va mieux ?

    Moi aussi cher Claude Emmanuel, heureuse de ton retour et de pouvoir te lire à nouveau. Amitiés à tous