Nos sociétés, notamment dans le pourtour de la Méditerranée, connaîtraient-elles un déficit de réformes structurelles ? Et en particulier s'agissant de leurs marchés du travail ? C'est ce que prétend depuis des années la Commission Européenne et avec elle une large partie des élites politiques et économiques, social- démocratie largement incluse. Et pourtant deux séries de travaux récents font planer un sérieux doute sur cette doxa ou du moins sur son caractère universel pour ne pas dire automatique.

 
 
 

23 Mars 2015

A l'heure où les schémas de pensée traditionnels concernant le travail et l'emploi sont chamboulés , la SFP en partenariat avec Metis et Cap Digital organisent une journée le 23 avril prochain aux fins d'explorer les liens entre nouveaux business modèles, travail et revenus.

 
 
 

« 'Selon une étude effectuée par l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) en 2010 sur 27 653 personnes âgées de 15 à 85 ans et publiée par le Bulletin épidémiologique hebdomadaire le 20 novembre 2012, les Français dorment en moyenne 7 h 13 par jour' : c'est passé en boucle à la radio et à la télé, on ne pouvait y échapper. Comment font-ils pour mesurer ça ? Pour ma part, je dirais que je dors, en général, entre 5 et 6 heures par nuit, sans pouvoir en jurer. Sauf que c'est toujours moins de 7 heures et jamais moins de 4 heures. Ce qui nous laisse de la marge. Mais eux, 7 heures et 13 minutes, pas une de moins, pas une de plus. Praticien des études et des sondages, je me sens tout humble face aux mesureurs de métier ». PENOMBRE, Lettre blanche n° 58.

  • Thales : mesurer les services

    Le 03 Avril 2015 par Xavier Baron. Le groupe Thales a initié, conçu et déployé depuis 2012 un dispositif de gestion de l'ensemble du « Facility Management ». Cela recouvre des services multi techniques d'entretien des bâtiments, des équipements (climatisation, chauffage), des espaces verts, les aménagements de bureau et petits travaux, mais également la propreté, l'accueil, la sécurité, la restauration. Comment a-t-il contourné la difficulté à gérer et évaluer ce qui n'est pas mesurable ? Nicolas Cugier, Directeur des services généraux du Groupe Thales nous répond confiance, coopération, qualité relationnelle.

  • Taylorisme 2.0 : comment mesurer le travail dans l'économie numérique ?

    Le 13 Avril 2015 par Martin Richer. Si l'on en croit le dictionnaire, mesurer, c'est « déterminer la valeur de certaines grandeurs par comparaison avec une grandeur constante de même espèce prise comme étalon ». Mais avec l'intrusion et la diffusion du numérique en entreprise, l'étalon s'emballe et la mesure se mue en démesure. Que faut-il faire pour éviter la dérive vers un taylorisme 2.0 ?

  • L'erreur de calcul : à l'assaut des « superstitions économiques »

    Le 13 Avril 2015 par Jean-Marie Bergère. « L'erreur de calcul » est un livre de combat. Dans un texte court, souvent drôle, vibrant toujours, Régis Debray s'insurge contre la religion ambiante, celle du « salut par la tune ». Il admet qu'il faut « savoir compter la peine des hommes et évaluer le prix des choses », salue l'esprit d'entreprise « irremplaçable facteur de dynamisme », mais refuse que la politique finisse en statistique, la charité en business et l'humanitaire en filière. Il comprendrait qu'un premier ministre apprécie et considère les entreprises et les entrepreneurs mais condamne les déclarations d'amour qu'il leur fait.

  • Des chiffres pour comprendre le monde ?

    Le 06 Avril 2015 par Danielle Kaisergruber. Un Président de la République qui veut « inverser la courbe du chômage », des montagnes de chiffres quotidiens qui prennent la température de la société : le pourcentage de gens qui dorment bien, les chiffres de la délinquance, le pourcentage de gens satisfaits de leur travail, le nombre cumulé de kilomètres d'embouteillages sur la région parisienne ou lyonnaise...Les chiffres rythment notre vie quotidienne et sont supposés nous apporter une bonne connaissance du monde dans lequel nous vivons.

 

Nos autres dossiers

 
 
  • 14/04/2015 à 10:49

    par Jaeckle Daniel à propos de Réformer encore ? Pour quoi faire ?

    Une fois n'est pas coutume un petit désaccord avec CET. Je ne considère pas que les réformes HARZ soient un simple complément. Elles ont tout au contraire été l'élément décisif d'une consécration du p ...

  • 10/04/2015 à 15:42

    par jeannot à propos de Le bonheur, et puis quoi encore ? 

    Une démarche de qualité de vie de travail permet à la fois le développement de l'attractivité de l'entreprise, l’amélioration de la créativité, de l'engagement, de la motivation professionnelle et de ...

  • 07/04/2015 à 09:19

    par a.milan@fgte.cfdt.fr à propos de Réformer encore ? Pour quoi faire ?

    Je partage assez l idée de pierre beretti dans les échos du 7 avril sur la révolution silencieuse du dialogue social en France. Que signifie une réforme en profondeur qui ne s appuie sur la réalité de ...