par Danielle Kaisergruber

20 Juin 2016

Edito - Oser l'Europe

Pour Jo Cox,
 
En ce moment, j'ai cette phrase dans la tête : « Le monde est fou, et ce serait être fou par un autre tour de folie que de ne pas être fou comme lui », c'est Erasme qui écrivait cela au début du 16e siècle, Erasme qui rajoutait le plus souvent « de Rotterdam », et qui était en « correspondances européennes » (le premier sous-titre de Metis) avec toute l'Europe. Faut-il être fou ou bien très lucide ? Mais peut-être est-ce la même chose ? Dans ce monde où l'on entend des propos d'histrion, où l'on tue des députés, des policiers dans leur maison, des homosexuels qui dansent, où l'on se bat dans les stades au nom d'un nationalisme de pacotille...

 
 
 

24 Juin 2016 par Carole Tuchszirer, Jean-Louis Dayan

Le mouvement de protestation contre le projet de loi El Khomri a mis plus que jamais la « réforme du marché du travail » sur le devant de la scène. Du coup, il n'y est question que de hiérarchie des normes, de négociation d'entreprise ou de périmètre des licenciements économiques. Sujets importants, certes, mais qui sont loin d'épuiser la réalité du marché du travail et de son fonctionnement

24 Juin 2016 par Jean Raymond Masson

Jean-Raymond Masson vient de terminer une mission en Tunisie. Cet article s'efforce de faire le récit des grandes étapes de l'évolution du système tunisien de la formation professionnelle, en parallèle à celle de l'enseignement supérieur, depuis le début des années 2000 jusqu'à aujourd'hui. Après avoir été à l'avant-garde en matière d'innovations pédagogiques et administratives à la fin des années 1990, ce système souffre maintenant de multiples problèmes qu'il ambitionne de traiter en s'inscrivant pleinement dans une politique intégrée de développement des ressources humaines au service de l'économie de la connaissance

24 Juin 2016 par Frédéric Bruggeman, Bernard Gazier

Dans un récent travail d'étude historique et comparative du dialogue social territorial (DST) en France et dans les pays développés (Gazier et Bruggeman, 2016) nous avons entrepris de mettre en évidence et de questionner sa dynamique. Cet article en reprend les principales conclusions centrées sur le cas français. Après avoir évoqué les grandes étapes de son devenir dans notre pays, nous proposons d'en discuter les apports et limites. Nous présentons enfin quelques remarques sur les potentialités actuelles du DST en France. Metis a publié en décembre 2010 un dossier sur le dialogue social territorial

24 Juin 2016 par Metis

Jeudi 23 juin, alors que des manifestations contre la Loi « Travail » se poursuivent, Claude Emmanuel Triomphe était interviewé dans l'émission de France info « EXPLIQUEZ NOUS... Le droit de manifester ». Il y parle des différences entre pays européens et précise que l'habitude qu'ont les français de manifester n 'est pas le résultat d'un dialogue social plus difficile, mais plutôt une question de culture et d'histoire

13 Juin 2016 par Irene Valdelomar Zurera

Quand on pense « microcrédit », on pense d'abord à des prêts à des entrepreneurs (ou plutôt entrepreneuses car ce sont le plus souvent des femmes) ou à des artisans pour leur permettre de développer une activité qui va en quelque sorte devenir leur propre emploi : par exemple en achetant du matériel, ou bien les matières premières dont ils ont besoin. Le microcrédit personnel, lui, se trouve entre le microcrédit classique (modèle Yunus) et le simple don ou « coup de main », pour aider quelqu'un à s'en sortir. Irene Valdelomar Zurera explique pour Metis comment Le Secours Catholique l'utilise :

13 Juin 2016 par Guy Groux

Chercheur associé au Cevipof, Sciences Po - USPC, Guy Groux, bien connu pour ses travaux sur le syndicalisme, vient de publier sur le site The Conversation cette mise en perspective du conflit social actuel à l'aune de l'histoire récente :

13 Juin 2016 par Jean-Marie Corrière

AheadLines, un site dédié à l'actualité du travail animé par Nadya Charvet et Jean-Marie Corrière, a mis en ligne en avril cet article que Metis vous convie à lire :

30 Mai 2016 par Martin Richer

Alors que le référendum du 23 juin, qui va décider de la sortie ou du maintien de la Grande-Bretagne dans l'Union européenne (UE) approche, il y a quelque chose de nouveau chez nos cousins Anglais : l'attitude de la « gauche de la gauche » vis-à-vis de l'UE. Elle s'exprime par la voix de Jeremy Corbyn, le leader du Parti travailliste élu en septembre 2015

 
 
 

À l'heure où les robots, intelligences artificielles et algorithmes de tous poils prennent - en toute discrétion - de plus en plus de place dans nos vies privées et professionnelles, il est temps de se poser la question de cette nouvelle cohabitatition : concurrence ou complémentarité ?

  • Brave new work !

    Le 20 Juin 2016 par Pierre Maréchal. A propos du Working Paper " Les impacts sociaux de la digitalisation de l'économie " de Christophe Degryse. Un Working Paper est, certes, fait pour exposer des connaissances et des résultats, mais c'est aussi le moyen pour la pensée de cheminer : celle de l'auteur qui peut ouvrir des voies nouvelles mais aussi celle du lecteur qui, confronté au texte, construit son propre cheminement. Les travaux sur l'impact de l'économie digitale sont nombreux (et Metis en parle souvent : voir article ETUI) mais quelque chose du texte pousse à en faire une lecture subjective.

  • Le crowd work : honte, secrets et menace imminente pour l'emploi (F)

    Le 20 Juin 2016 par Kristy Milland, traduit de l'anglais par Eva Quéméré. Peut-être n'avez-vous aucune idée de ce qu'est le Crowd work - ou le « travail de la foule » - et c'est compréhensible. La plupart des gens n'en savent rien, peu d'entre eux aspirent à faire ce travail et ceux qui le font n'en sont pas nécessairement fiers. Peut-être n'attire-t-il pas autant la honte que d'autres emplois, mais vue la faible rémunération des travailleurs et le traitement plutôt injuste qu'il leur est réservé, il n'y a pas de quoi se vanter

  • Crowd work: shame, secrets, and an imminent threat to employment (EN)

    Le 20 Juin 2016 par Kristy Milland. You may have no idea what crowd work is, and that is understandable. Most people do not. Crowd work is not a job that many aspire to, nor is it one that workers are necessarily proud of. It may not carry as much shame as some other jobs, but due to the low pay and unfair treatment workers often experience, it is not a job to boast about

  • Des robots et des chiffres

    Le 20 Juin 2016 par Eva Quéméré. Metis - dans le cadre de son dossier " Nos amis les robots ? " - vous présente trois infographies dont les chiffres sont issus de la Fédération Internationale de Robotique (IFR) et de son bilan annuel de ventes de robots dans le monde

 

Nos autres dossiers

 
 
  • 21/06/2016 à 09:51

    par Agnes hubert à propos de Oser l'Europe

    Une article plein de bon sens sauf, a l instar de vedrine, l appel a faire l europe des pays qui la compose...chacun tire a hue et a dia. Aucun gouvernement n a le courage de defendre des interets com ...

  • 16/06/2016 à 11:19

    par Robert FLORES à propos de La (mauvaise) fabrique de la loi

    Très bonne analyse que je partage, même si je suis CFDT, élu en CT.

  • 14/06/2016 à 14:23

    par andré MILAN à propos de Les syndicats au révélateur de la loi travail

    le mouvement de 2016 n'est pas révélateur d'un crise du syndicalisme. Il est l'image d'un syndicalisme qui n'assume pas ou plus son rôle. L'auteur le dit fini la procuration ou la substitution. Le rap ...