L'expression « expérience client » est devenue monnaie courante pour évoquer le marketing d'un certain nombre de produits ou de lieux et la codification de la relation vendeur/client. Du « Et un bon week-end ! » mécanique du supermarché le samedi matin à l'expérience inouïe qu'est censée être la déambulation dans la zone duty freed'un aéroport partout dans le monde. On n'achète plus un produit ou un service (c'est trop banal !) on a une expérience de consommation dans un centre commercial relooké, une boutique Apple, ou dans un de ces grands mails des grandes métropoles asiatiques... 

 
 
 

Du modèle productif au contre modèle du pollueur, l'industrie automobile a toujours été en tête de peloton en termes d'organisation et d'innovation. Elle a été un emblème (fordisme, toyotisme, lean production...) et le travail y a été l'objet de quantité d'enquêtes et d'études. Mais on remet aujourd'hui en cause la place de l'automobile dans la ville et dans la société tandis que de nouveaux modes de mobilité se cherchent.

  • Les bricolages organisationnels de la robotisation

    Le 21 Avril 2018 par Thierry Le Guellec, propos recueillis par Odile Chagny. Comment les entreprises appréhendent-elles l'effet de l'automatisation et de la robotisation sur l'emploi, l'organisation du travail ? La question des compétences et des stratégies de formation va devenir un enjeu central pour les entreprises dans le contexte de la transformation digitale. Thierry Le Guellec conseille les représentants du personnel au sein du cabinet Secafi. Il nous livre ici ses clefs de lecture de l'impact de l'automatisation et de la robotisation au travers des missions qu'il mène, en particulier dans l'industrie automobile.

  • Les marchandises dans la ville

    Le 21 Avril 2018 par Danielle Kaisergruber. Dans la ville, il y a peut-être de moins en moins de voitures (encore que !) mais il y a surtout de plus en plus de camionnettes, de véhicules utilitaires... remplis ou non. Ceux des magasins qui s'approvisionnent, ceux des artisans et entreprises qui font des travaux et ont besoin de matériaux, ceux des livreurs en tout genre. Ce sont ces flux de choses circulantes que décrit le Rapport de Terra Nova Des marchandises dans la ville. Objet mal identifié du débat public, la logistique urbaine est pourtant « un enjeu social, environnemental et économique majeur ».

  • Le travail : centre de gravité du syndicalisme

    Le 09 Avril 2018 par Emmanuel Couvreur. Le travail dans l'automobile a fait l'objet de bien des investigations, Emmanuel Couvreur est un ancien responsable du développement des organisations du travail en production et délégué syndical central CFDT chez Renault. Il est très investi auprès de grandes entreprises de la métallurgie pour mettre en place des espaces de discussion sur le travail.

  • IG Metall : de PSA aux 28 heures hebdomadaires...

    Le 09 Avril 2018 par Jorg Hofmann, propos recueillis par Thibaut Madelin. Dans une interview au journal Les Echos, Jorg Hofmann, le président du syndicat IG Metall analyse les méthodes de management de PSA chez Opel. « Monsieur Tavares, ça ne se fait pas de passer partout en force », lance-t-il.

 

Nos autres dossiers

 
 

16 Avril 2018 par Jean-Louis Dayan

Contrat de travail, négociation collective, représentation du personnel, Assurance chômage, formation professionnelle : la réforme du marché du travail promise par Emmanuel Macron touche à tout, et bientôt à son terme législatif. Comment caractériser ce gros pavé comprenant quelque 160 pages d'ordonnances et 96 pages de projet de loi, sans compter les accords interprofessionnels qui l'ont précédé ?

31 Mars 2018 par Jean-Marie Luttringer

En présentant le « big bang » de la formation, la ministre du Travail a dit s'inscrire dans la continuité de la Loi fondatrice de la formation continue à la française. Est-ce justifié ?

16 Avril 2018 par Victor Castellani

Installé depuis quelques mois à Marseille, Victor Castellani inaugure pour Metis ses chroniques sur les questions sociales et sociétales perçues dans ou à partir de la cité phocéenne, par bien des aspects unique et qui le revendique. Lumineuse, chaotique et sauvage, la ville a tout de quoi ébahir, enchanter et énerver. Premières impressions.

 
 
 

16 Avril 2018 par Victor Castellani

Installé depuis quelques mois à Marseille, Victor Castellani inaugure pour Metis ses chroniques sur les questions sociales et sociétales perçues dans ou à partir de la cité phocéenne, par bien des aspects unique et qui le revendique. Lumineuse, chaotique et sauvage, la ville a tout de quoi ébahir, enchanter et énerver. Premières impressions.

 
 
 
  • 13/03/2018 à 09:12

    par henri Leclercq à propos de Donner à la VAE son second souffle

    Mesdames, Messieurs, bonjour, OUI, OUI, OUI, à 100% pour la VAE suivant la plus grande école du monde, L'ÉCOLE DU TERRAIN ! Ensuite, après la VAE, passer à la TAE la Transmission des Acquis d'E ...

  • 17/02/2018 à 10:37

    par DANIEL JAECKLE à propos de Le silence des ordonnances

    Merci Claude. Tu synthétises clairement des déficits qui ne font pas débat. Je dirais que la question travail/emploi souffre d'un impensé stratégique dont tu pointes les principales carences. A mon se ...

  • 30/01/2018 à 10:08

    par Odile Plan Or Gris à propos de Petit paysan

    Bonjour Jean Marie, ce serait bien que dans des périodes à venir, vous intégriez ou que vous ayez un dossier sur les potentialités des seniors, leur mobilisation (civique) mal reconnue et mal stimul ...