par Danielle Kaisergruber

15 Mars 2019

Edito - Lost in transition

« Tu fais quoi comme travail ? »
« Je suis entre-deux. »
Entre un job et un autre dans le meilleur des cas. Entre une formation et un emploi à trouver (ce serait bien s'il pouvait correspondre à cette formation un peu pointue que j'ai suivie durant trois mois). Au chômage. Au chômage et avec un petit boulot à côté (on appelle ça « activité réduite » et ce système s'est massivement développé depuis qu'il a été créé par accord entre les partenaires sociaux). À la charge de mon mec. À la charge de ma copine.

 
 
 

Metis a été créé comme le journal des « Correspondances européennes du travail ». Pour cette année importante, Metis rassemble des questions vraiment européennes : la convergence des pays, les migrations, les frontières pour ceux qui travaillent et ceux qui ne travaillent pas... et des zooms sur les différents pays. Let's go !

  • Europe, j'écris ton nom ?

    Le 15 Mars 2019 par Danielle Kaisergruber, Eva Quéméré. Ce n'est pas la première fois qu'au Comité de rédaction de Metis Europe nous avons discuté Europe, ni la dernière... Mais ce jour de début mars 2019, le choix fut fait d'en faire un papier. En fait, le premier épisode d'un dossier évidemment consacré au sujet. Ont participé à la discussion rue Saint-Nicolas ou en ligne : Claude-Emmanuel Triomphe qui avait créé l'Université européenne du travail en 1997 ; Jean-Marie Bergère qui adore le cinéma européen (et même au-delà), Martin Richer, grand lecteur des Rapports d'Eurofound en anglais ; Jean-Raymond Masson, longtemps responsable à la Fondation de Turin (Fondation européenne de formation) ; Jean-Louis Dayan, aussi attentif à l'économique qu'au social ; Michel Weill, lyonnais et grand voyageur en Europe et ailleurs, Eva Quéméré et Danielle Kaisergruber.

  • Pologne : les leçons de l'histoire

    Le 15 Mars 2019 par Pierre Maréchal. Le livre Nous Avons fait galoper l'histoire. Confessions d'un cavalier usé de Karol Modzelewski a été publié en Pologne en 2013. Une traduction, préfacée par Bernard Guetta, vient de paraitre en France aux éditions Maison des Sciences de L'homme. C'est le livre d'un homme engagé et sincère qui confie ses interrogations mais c'est aussi l'analyse d'un historien. Il dit beaucoup de la Pologne d'hier et d'aujourd'hui.

 

Nos autres dossiers

 
 

16 Mars 2019 par François Dubet

« La souffrance sociale n'est plus vécue comme une épreuve appelant des luttes collectives, mais comme une série d'injustices personnelles, discriminations, expériences du mépris, mises en cause de la valeur de soi » écrit le sociologue François Dubet dans son ouvrage paru le 7 mars aux éditions du Seuil, écrit avant novembre 2018,  Le Temps des passions tristes, inégalités et populisme. The Conversation France en a publié l'introduction que Metis reprend ici.

10 Mars 2019 par Jacques Drouhin, Jean-Marie Bergère

L'actualité a fait subitement des maires ruraux la voix oubliée du « terrain », un corps intermédiaire indispensable à l'équilibre des pouvoirs, un gage d'horizontalité après un excès de verticalité. Les prérogatives et les moyens des communes étaient un peu plus menacés à chaque nouvelle réforme de notre organisation territoriale, toutes hantées par l'effet de taille. On redécouvre qu'elles sont une des « trames essentielles de notre vie collective ». Jean-Marie Bergère s'est entretenu avec le Maire de l'une de ces communes, Flagy, 660 habitants.

11 Mars 2019 par Arnaud Chéron

À l'heure du débat sur la réforme de l'assurance chômage en France, il ne semble pas inutile de procéder à une comparaison des systèmes aujourd'hui en place en Europe. La tâche est ardue, car le degré de « générosité » de l'assurance chômage, qualificatif souvent employé pour caractériser tel ou tel autre système, recouvre une multitude de dimensions : montant, durée, dégressivité, plafond, conditions d'éligibilité, critères de sanctions en cas de refus d'offre, pour ne citer que les principales.

01 Mars 2019 par François Pellerin

Il est nécessaire de changer de regard sur le travail productif en le repositionnant au cœur du processus de conception pour réduire l'écart entre travail prescrit et travail réel et redonner de l'attractivité aux métiers de l'industrie. François Pellerin qui préside le groupe Gestion des Compétences et Organisation du Travail de la Chaire « Futurs de l'Industrie et du Travail » de Mines ParisTech et a fait l'essentiel de sa carrière à Turbomeca (Safran Helicopter Engines) se fait l'avocat ce changement nécessaire.

18 Février 2019 par André Gauron

La réforme des retraites est à l'agenda 2019. L'objectif est la création d'un régime universel où chaque euro cotisé au même taux rapporterait à chacun les mêmes droits. Les premiers éléments présentés aux partenaires sociaux permettent d'ores et déjà de dresser les contours du futur régime, même si des questions cruciales demeurent encore sans réponse.

18 Février 2019 par Jean Raymond Masson

Le 28 janvier, en partenariat avec la Fondation Gulbenkian, l'institut Jacques Delors organisait une conférence consacrée aux développements de l'apprentissage en France et en Europe, « L'apprentissage : un avenir pour toute l'Europe ». Il s'agissait de rappeler les mérites de l'apprentissage comme filière de réussite et moyen privilégié de favoriser l'emploi des jeunes, et en même temps de promouvoir un certain nombre d'initiatives et en particulier le lancement d'Erasmus Pro. Un panel de ministres et d'anciens ministres ainsi que de hauts responsables de la Commission et du Parlement européen, mais aussi de la Fondation Agir Contre l'Exclusion (FACE) et des Compagnons du Devoir avaient été mobilisés à cet effet. Metis y était.

18 Février 2019 par Yvon Condamin, propos recueillis par Michel Weill

Villeurbanne Saint-Jean fait partie des dix expérimentations « Territoires zéro chômeur de longue durée » qui se sont construites à la suite de la loi de novembre 2016. Metis s'entretient avec Yvon Condamin, président de la Mission Régionale d'Information sur l'Exclusion de Lyon qui a joué un rôle important dans la construction de cette expérimentation de Villeurbanne Saint-Jean. Les fondamentaux du projet TZCLD ont déjà fait l'objet de plusieurs articles de Metis.

04 Février 2019 par Jean-Louis Dayan

Le paradoxe a été maintes fois relevé : les Gilets Jaunes ont beau être pour beaucoup des salariés, rien ou presque dans la foule d'enquêtes, reportages et autres micro-ronds-points qui leur ont été consacrés ne les montre enclins à imputer ne serait-ce qu'une part de leurs difficultés matérielles aux entreprises qui les emploient. Qu'il s'agisse de citoyenneté, de services publics ou de pouvoir d'achat, c'est invariablement contre l'État qu'ils dirigent accusations et revendications. Pourtant, à la question « qu'est-ce que vous voulez au juste ? » ils répondent bien souvent « pouvoir vivre dignement de notre travail. »

 
 
 
  • 30/10/2018 à 10:17

    par Super MC à propos de Agir pour le secteur du Facility Management

    Bonjour, Félicitations pour votre article, complet, précis et bien fouillé. J'apprécie aussi votre démarche pédagogique en faveur d'une démocratisation de la réflexion et des pratiques. Je partage ...

  • 13/03/2018 à 09:12

    par henri Leclercq à propos de Donner à la VAE son second souffle

    Mesdames, Messieurs, bonjour, OUI, OUI, OUI, à 100% pour la VAE suivant la plus grande école du monde, L'ÉCOLE DU TERRAIN ! Ensuite, après la VAE, passer à la TAE la Transmission des Acquis d'E ...

  • 17/02/2018 à 10:37

    par DANIEL JAECKLE à propos de Le silence des ordonnances

    Merci Claude. Tu synthétises clairement des déficits qui ne font pas débat. Je dirais que la question travail/emploi souffre d'un impensé stratégique dont tu pointes les principales carences. A mon se ...