0

1000 milliards : la prochaine bulle toxique

par Laurène Fauconnier - 15 Novembre 2011

Boulder

La Federal Reserve Bank of New York vient de publier un rapport alarmant.

La dette des étudiants américains vient de passer le cap des 1000 milliards de dollars. C'est plus que le montant total des crédits cumulés par l'ensemble des Américains sur leurs cartes de crédit.

 

 

Les étudiants empruntent aujourd'hui deux fois plus qu'il y a 10 ans, soit une moyenne de 5 000 dollars par étudiant. Le cursus d'une année dans une université privée coûte environ 28 500 dollars. Beaucoup d'étudiants se marient, sans qu'ils soient en couple, pour avoir des réductions des frais d'université.

 

Plus grave, les emprunteurs ont de plus en plus de mal à rembourser leurs prêts, les défauts de paiement ont augmenté de 30% depuis 10 ans. Un récent rapport de Moody's prévoit que le prêt étudiant pourrait être la prochaine bulle financière à éclater. Cette dette a en effet donné lieu à des produits dérivés. Les financiers n'ont pas hésité à reproduire ce qui avait si bien réussi avec l'immobilier. Si le taux de remboursement baissait encore, ces produits deviendraient toxiques et la bulle éclaterait, ce qui affecterait gravement les marchés financiers.

 

Bonne nouvelle, Moody's s'en est aperçu !

 

 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : Laurène Fauconnier

Mots clés : dette, Moody's, défaut de paiement, étudiants, Laurène Fauconnier