0

11,3 millions d'Européens expatriés

par Eurobaromètre, Clotilde de Gastines - 28 Juillet 2010

Quelque 11,3 millions d'Européens vivent aujourd'hui dans un pays de l'UE autre que leur pays d'origine. Ils sont 4 millions de plus qu'il y a dix ans, mais ne représentent encore que 2,3 % de la population européenne.

 

Ces chiffres sont cités dans un rapport Eurobaromètre, qui conclut que les Européens sont encore trop peu nombreux à exercer leur droit à travailler n'importe où dans l'UE - alors que c'est l'un des principaux atouts du marché unique européen et qu'une mobilité accrue serait bénéfique pour l'économie européenne. Mais tous les Européens n'en sont pas convaincus et le taux d'intention moyen est seulement de 17%.

 

Les Danois sont les premiers à envisager partir travailler dans d'autres pays d'Europe (51%), suivi des Baltes (entre 35 et 38%), des Suédois (37%),

 

Les Français sont au dessus de la moyenne des 17% d'intentions, avec 25%, au coude à coude avec les Britanniques (26%) et devançant les Polonais (23%).

 

Belges, Roumains, Bulgares, Luxembourgeois, Portugais et Maltais sont dans la moyenne des 17%.

 

En revanche, les Autrichiens et les Grecs (8%), les Allemands et les Tchèques (11%) et les Espagnols (12%) sont les moins convaincus des Européens de l'opportunité de chercher un emploi à l'étranger.

 

mobilité

 

 

 

 

 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : Eurobaromètre, Clotilde de Gastines

Mots clés : expatrié, européen, mobilité, chômage, emploi, obstacle, liberté