0

- 4,4% -

par Laurène Fauconnier - 18 Mars 2009

viva italia

Tel est l'écart de rémunération entre hommes et femmes dans un pays latin dont, à tort, on n'aurait pas imaginé qu'il emportait la palme de l'égalité salariale dans l'Union européenne. Ce pays c'est l'Italie.
On trouve en queue de peloton l'Estonie (30,3%), l'Autriche (25,5%) les Pays bas (23,6%) et l'Allemagne (23%). La France se situe à 15, 8%, l'écart moyen pour l'UE étant de 17,4%.

Eurostat vient également de publier des chiffres concernant la répartition par sexe des étudiants dans l'enseignement supérieur.

En 2006, 55,3% des étudiants de l'enseignement supérieur dans l'UE27 étaient des étudiantes, contre 53% en 1998. En 2006, les femmes étaient majoritaires dans tous les États membres, à l'exception de l'Allemagne, où hommes et femmes étaient à égalité. Les pourcentages variaient de 51% en Grèce, à Chypre et aux Pays-Bas à 63% en Lettonie, 62% en Estonie, 60% en Lituanie et en Suède. La France se situe dans la moyenne avec un taux de 55,3%.

 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : Laurène Fauconnier

Mots clés : salaires, revenus égalité professionnelle, eurostat