0

5 millions de jeunes Européens au chômage

par Eurostat - 16 Septembre 2009

Après trois années de baisse, le taux de chômage est reparti à la hausse dans l'UE au premier trimestre 2008 à la suite de la crise économique. Depuis lors, le taux de chômage, en particulier celui des jeunes, a augmenté de façon notable dans l'UE.

 

Au premier trimestre 2009, le taux de chômage des jeunes âgés de 15 à 24 ans, corrigé des variations saisonnières, était de 18,3% dans l'UE27, soit un taux nettement supérieur au taux de chômage total de 8,2%. Dans l'UE27, 5,0 millions de jeunes étaient au chômage. Le taux de chômage des jeunes atteignait 18,4% dans la zone euro (ZE16), alors que le taux de chômage total était de 8,8%. Dans la zone euro, 3,1 millions de jeunes étaient au chômage.

 

Entre le premier trimestre 2008 et le premier trimestre 2009, le taux de chômage des jeunes a augmenté dans l'UE27 de 3,7 points de pourcentage, tandis que le taux de chômage total a progressé de 1,5 point de pourcentage. Le taux de chômage des jeunes a augmenté dans tous les États membres, excepté en Bulgarie, où il est passé de 13,9% au premier trimestre 2008 à 13,5% au premier trimestre 2009. Les plus fortes hausses du taux de chômage des jeunes ont été observées en Lettonie (de 11,0% à 28,2%), en Estonie (de 7,6% à 24,1%) et en Lituanie (de 9,5% à 23,6%). Les hausses les plus faibles ont été enregistrées en Allemagne (de 10,2% à 10,5%) et en Pologne (de 17,8% à 18,2%).

 

graph3

 Dans tous les États membres, le taux de chômage des jeunes était supérieur au taux de chômage total au premier trimestre 2009. Le taux de chômage des jeunes était compris entre 6,0% aux Pays-Bas et 33,6% en Espagne, alors que le taux de chômage total variait entre 2,9% aux Pays-Bas et 16,5% en Espagne. Les écarts les plus marqués étaient observés en Italie (avec un taux de chômage des jeunes de 24,9% et un taux de chômage total de 7,4%), en Espagne (33,6% contre 16,5%) et en Suède (24,2% contre 7,7%), alors que les plus petits écarts étaient constatés en Allemagne (10,5% contre 7,4%), aux Pays-Bas (6,0% contre 2,9%) et au Danemark (8,9% contre 4,7%).

 

Les taux de chômage des jeunes hommes et des jeunes femmes étaient pratiquement identiques au premier trimestre 2008 dans l'UE27 (14,7% pour les jeunes femmes, contre 14,6% pour les jeunes hommes). Au premier trimestre 2009, le taux de chômage était passé à 19,1% pour les jeunes hommes contre 17,4% pour les jeunes femmes. Ainsi, dans l'UE27 dans son ensemble et dans la plupart des États membres, la progression du chômage avait davantage touché les jeunes hommes que les jeunes femmes. Au premier trimestre 2009, le taux de chômage des jeunes hommes était supérieur à celui des jeunes femmes dans 16 des 27 États membres. Au premier trimestre 2008, il en était ainsi dans 11 États membres.

 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : Eurostat

Mots clés : Eurostat, chômage des jeunes

En lien avec cet article