0

6 millions de jeunes européens en décrochage scolaire

par Commission Européenne - 31 Janvier 2011

6 millions de jeunes sont en décrochage scolaire. Un jeune Européen sur sept entre 18 et 24 ans a quitté le système scolaire, ne poursuit ni étude, ni formation. Sans qualification suffisante, il risque le chômage et à terme son exclusion sociale.

 

decrochage scolaire

Les motifs pour lesquels les jeunes renoncent prématurément à l'enseignement sont nombreux et souvent très personnels. Il peut s'agir de difficultés d'apprentissage, de problèmes sociaux ou d'un manque de motivation, d'orientation ou de soutien.

 

L'un des grands objectifs de la stratégie Europe 2020 (et des initiatives phares "Jeunesse en action" et "Agenda pour de nouvelles compétences et emploi") est de réduire le décrochage scolaire - à partir du niveau actuel de 14,4% - au cours de la prochaine décennie à moins de 10% à l'échelle européenne. Réduire le taux de décrochage scolaire en Europe d'un seul point de pourcentage permettrait d'augmenter chaque année de presque un demi million le nombre des jeunes qualifiés, estime la Commission européenne relevant que c'est au Portugal, à Malte et en Espagne que les taux sont les plus élevés (30%). 

 

Les risques pour le développement économique et le futur de la société civile sont nombreux, pointe le rapport de la Commission. L’abandon scolaire engendre des coûts individuels, sociaux et économiques élevés. Les jeunes n’ayant accompli que le premier cycle de l’enseignement secondaire ou un niveau inférieur sont plus souvent touchés par le chômage, davantage susceptibles de dépendre des prestations sociales et présentent un risque d’exclusion sociale plus élevé. Cela se répercute sur les rémunérations perçues au cours de leur carrière, leur bien‑être et leur santé. En outre, les personnes ayant quitté l’école prématurément ont tendance à moins participer aux processus démocratiques, met en garde le rapport.

 

Les mesures au niveau communautaire pour traiter le problème s'inscrivent dans le cadre stratégique pour la coopération dans le domaine de l'éducation et de la formation (Éducation et formation 2020), adopté en 2009.

 

 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : Commission Européenne

Mots clés : décrochage scolaire, UE, objectifs, exclusion, chômage