0

Belgique : les syndicats se mobilisent contre 'la suédoise'

par Albane Flamant - 24 Septembre 2014

Toujours pas de gouvernement officiel en Belgique, et pourtant les syndicats sont déjà dans la rue. Ce mardi, ils étaient plus de 7000 personnes à défiler à Bruxelles pour protester contre les négotiations en cours. Depuis les élections fédérales de mai dernier, la presse fait régulièrement des commentaires sur les dossiers discutés au sein de la coalition gouvernementale de droite surnommée "la suédoise". Parmi les plus controversés : saut de l'index, réforme des prépensions...

 

Ohé, ohé, des drapeaux ...Partis politiques de gauche (PS, PTB, Ecolo) et syndicats variés (CSC, FGTB) s'étaient unis le 23 septembre pour protester contre ce qu'ils appellent une régression sociale sans précédent. A ce stade, il n'y a aucun élément concret, mais les fuites des négociations de la future coalition gouvernementale "suédoise" en ont inquiété plus d'un. Au-delà de la réforme des prépensions et d'une limite dans le temps des allocations chômage, le saut de l'index est la proposition qui inquiète le plus les syndicats. 

 

Selon la Libre Belgique, un saut d'index correspondrait pour le secteur privé à une diminution des coûts salariaux de 1,3 milliard d'euros en 2015, et jusqu'à 2,6 milliards d'euros en 2019.

 

Après deux mois d'intense discussion, les négociations gouvernementales pourraient finalement aboutir la semaine prochaine, avec à la clef la nomination d'un premier ministre. Le nom le plus cité pour le poste est celui du Wallon Charles Michel (Mouvement Réformateur - MR). 

 

Mais d'où vient ce nom de "suédoise" ? Des couleurs et des symboles des différents partis qui la composent : le MR (parti libéral wallon - bleu), l'Open VLD (parti libéral flamand - bleu), la NVA (parti nationaliste flamand - jaune) et le CD&V (parti chrétien flamand, qui est ici rappelé par le symbole de la croix). Ces différents éléments rappellent bien sûr le drapeau suédois. Parmi les autres surnoms de la coalition : la "courageuse", ou encore "la kamikaze".

 

Crédit image : CC/Flickr/la Ezwa

 

 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : Albane Flamant

Mots clés : Belgique, coalition gouvernementale, suédoise, syndicats, manifestation, saut de l'index, kamikaze