0

De mauvaises réponses à une vraie question

par Christophe Teissier - 01 Février 2011

P. Davezies, Suicides. De mauvaises réponses à une vraie question., Santé et Travail, n° 60, octobre 2007

 

Ce bref article émane d'un enseignant chercheur en médecine et santé au travail renommé. Il est accessible librement sur le site personnel de l'auteur aux côtés de beaucoup d'autres. A nos yeux, il a pour principal intérêt d'expliquer très clairement en quoi les réponses couramment apportées  aux suicides en lien avec le travail (et par extension à la souffrance au travail : enquêtes sur le stress au travail, questionnaires, etc.) s'avèrent le plus souvent improductives. Le texte est donc celui d'un auteur engagé.  Selon ce dernier, la difficulté essentielle tient au développement d'approches abstraites des situations de travail, de la part des directions d'entreprise, mais aussi des représentants du personnel confrontés à des évènements dramatiques. Pour M. Davezies, c'est donc bien la manière d'appréhender et de penser les situations de travail qui est en cause. A des approches abstraites et généralisantes s'oppose le souci de mettre véritablement en discussion, aves les salariés eux-mêmes, les réalités concrètes qui sont au coeur des situations de travail. Salutaire !!! 

 

Lire l'article

 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : Christophe Teissier