0

Développement durable : la Commission divisée reporte sa décision d'introduire 3 nouveaux OGM.

par Laurène Fauconnier - 08 Mai 2008

L'autorisation de cultiver des OGM en Europe divise les commissaires. Les défenseurs de l'environnement s'opposent aux tenants des intérêts industriels et commerciaux et la guerre des lobbies bat son plein.

Faute de consensus, la Commission a donc décidé de consulter à nouveau l'EFSA, l'autorité européenne de sécurité des aliments. Rappelons que cette même autorité a déjà donné à deux reprises un avis favorable à l'introduction des OGM en question. « Demander à l'EFSA, agence inadéquate et sous-financée, de vérifier la sécurité de ces semences pour la troisième fois équivaut à demander à un renard de surveiller un poulailler » déclare Greenpeace.

Pourquoi la Commission statue t'elle sur ce dossier ? Parce que ni le comité permanent de la chaîne alimentaire composé des Etats membres, ni le Conseil des ministres n'ont pu trancher, faute d'avoir recueilli une majorité qualifiée.

Dans ce cas c'est la Commission qui décide et elle a choisi de surseoir.

 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : Laurène Fauconnier

Mots clés : développement durable, OGM, Commission, conseil des ministres, EFSA, Greenpeace