Vous lisez souvent, ou de temps à autre, la Newsletter de Metis, ses articles, ses dossiers. Ou bien vous venez trouver sur notre site les informations et les analyses dont vous avez besoin.

Metis est gratuit pour tous ses lecteurs. Pourtant la vie du site, bientôt ré-inventé, la publication hebdomadaire de la Newsletter ont un coût que ne compensent pas quelques contributions d'entreprises ou d'institutions.Voilà pourquoi nous faisons à nouveau appel à vous.

L'équipe des rédacteurs (tous bénévoles) s'est souvent demandé s'il ne serait pas plus simple de procéder par abonnement payant. Mais ce serait au risque de perdre de nombreux lecteurs, et priver de nombreux internautes de ressources en libre accès sur le site. Or nous continuons de penser que nous faisons œuvre utile en contribuant à répondre aux interrogations que soulève le travail dans le monde d'aujourd'hui et plus largement la question sociale en Europe. Car nous tenons à notre sous-titre « Correspondances européennes du travail », surtout à la veille d'importantes échéances européennes.

Au cours des deux dernières années, Metis Europe a exploré sous forme de dossiers de nombreuses thématiques : « Fonctionnaires : derrière le statut, quel travail ? » ; « Le travail des bénévoles » ; « Travailler la terre » ; « USA » ; « Langage et travail » ; « Histoires de territoires » ; « Automobile » ; « Le travail et ses lieux » ; et pour le dernier en date « Etre jeune en 2018 ».

L'une des originalités de Metis est de s'intéresser aussi au cinéma : Jean-Marie Bergère a chroniqué de nombreux films dont le fil rouge est le travail, ou le non-travail : Human flow, Woman at war, Makala, La surface de réparation...

Autre originalité : la bibliothèque de Metis s'est enrichie de nouvelles notes de lecture, de vraies lectures, et non la simple reproduction de la quatrième de couverture ! Entre autres : La Révolution quaternaire de Michèle Debonneuil, Utopies Réelles d'Erik Olin Wright, La France des Belloumi de Stéphane Beaud... et bien sûr les livres des rédacteurs de Metis, comme Quand la religion s'invite en entreprise de Denis Maillard, Les batailles du dimanche de Jean-Yves Boulin et Laurent Lesnard...

Cela tout en poursuivant la Chronique contrastée des réformes sociales et économiques en cours en France : il y a de quoi faire, et elles ne font pas toujours l'unanimité ! Avec des articles d'André Gauron, Jean-Marie Luttringer, Claude-Emmanuel Triomphe, Jean-Louis Dayan, Martin Richer, Michel Weill...

Sous forme d'entretiens aussi : avec Michel de Virville, Marylise Léon, Hervé Fernandez, Christophe Midler, Thierry Guellec, Patrick Lévy-Waitz...

Et des portraits et récits de travail, car derrière les analyses du travail et plus largement du social, il y a aussi des vies, comme le montre la nouvelle rubrique « Vu de Marseille ».

Et enfin en cette rentrée 2018, nous vous proposons un site Metis Europe rénové, pour être plus lisible, mieux illustré et plus facile d'accès pour y faire des recherches.

Vous êtes 5 000 abonnés à la Newsletter qui présente chaque semaine les nouveaux articles et dossiers, et le site reçoit, avec une belle régularité, 15 000 consultations chaque mois. Merci à vous tous.

Vous l'avez compris, Metis, c'est un « modèle économique » assez frugal. Très collaboratif dans la mobilisation des énergies bénévoles de ceux qui y écrivent, professionnel avec le travail et les soins vigilants de notre secrétaire de rédaction, Eva Quéméré, et joyeusement inventif au sein d'un Comité de rédaction d'une quinzaine de membres heureux de le faire vivre.

C'est pour poursuivre cette histoire collective que nous vous sollicitons à nouveau : merci d'avance de vos contributions.

 

Jean-Louis Dayan, Danielle Kaisergruber
et l'équipe de rédaction

 

Mes coordonnées

Vos coordonnées nous sont indispensables pour vous envoyer votre reçu fiscal. Conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour exercer ce droit, adressez-vous à : Eva Quéméré, secrétaire de rédaction de Metis, evaquemere@gmail.com

Mon don à l'association Les amis de Metis

Chaque don donne droit à une réduction d'impôt égale à 66% du montant. Un don de 200€ ne vous coûte que 68€ après déduction fiscale.




Il n'est pas nécessaire d'avoir un compte Paypal pour faire un don en ligne. Pour nous soutenir vous pouvez aussi nous envoyer un chèque à l'ordre de l'association Les amis de Metis à l'adresse suivante : Les amis de Metis, chez Astrees, 10 rue Saint-Nicolas, 75012 Paris - en nous renseignant vos coordonnées.