Metis recommande

Economie

Les quatre R de l'entreprise 2.0

Le 04 Août 2016 par Martin Richer

Lors de la publication de cet article en octobre 2014, l'intrusion du numérique bousculait déjà les business models. Au point de nous passer de la manufacture (grâce à notre imprimante 3D), de notre agence de voyage, de la détention d'une voiture. La notion même d'entreprise va-t-elle résister à cette vague déferlante ? Face à l'avenir incertain que nous prépare l'extension du numérique, devons-nous envisager de ressentir la nostalgie de l'entreprise ?

1

Emploi

Des territoires zéro chômage de longue durée : une utopie en marche

Le 12 Décembre 2015 par Patrick Valentin, Pierre Maréchal

Le 9 décembre dernier, un projet de loi a été examiné à l'Assemblée nationale pour permettre la création d'un fonds « zéro chômage longue durée ». Il a été adopté à l'unanimité. C'est l'aboutissement d'un travail de longue haleine mené par l'association ATD Quart-monde pour apporter une solution au chômage de longue durée. Cette future loi devrait permettre de mener une expérimentation sur le terrain pour prouver la pertinence de ce dispositif.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ngue durée : une utopie en marche
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Management, gouvernance

Comment en finir avec la bureaucratie syndicale ?

Le 14 Octobre 2012 par Vasco Pedrina

Démocratie syndicale et participation active des militants sont les deux faces d'une même médaille, qu'il s'agisse d'organisations syndicales nationales ou internationales. Historiquement, les syndicats ont presque toujours été créés et dirigés par des travailleurs qui consacraient leur temps libre à la cause syndicale. Au fil du temps,les syndicats ont développé des structures administratives et techniques, dirigées par des syndicalistes permanents. Cela ne peut plus durer selon Vasco Pedrina, secrétaire national de la fédération syndicale suisse Unia.

Nos autres articles

 
 

Les dernières contributions

  • 31/03/2017 16:54

    par Alain MOUSSAT propos de Molière et le travail...

    Bonjour, Le secteur maritime est confronté à cette question de la langue. C'est ainsi que le capitaine, qui, à bord des navires français, dispose de multiples prérogatives, dont des prérogatives de p ...

  • Cher Daniel, Nous sommes d'accord. Tellement d'accord que j'ai voulu souligner l'ambiguité de cette notion d'"'abrité" dans le paragraphe qui se termine précisément par: "Etre abrité de la concurren ...

  • Je réitère mon commentaire: certes le papier est clair, mais les emplois "abrités" ne sont pas du tout à l'abri de disruptions: ainsi la "gig economy" avec les contrats zéro heure en Grande Bretagne o ...