0

En Espagne, l'Etat crée un « RMI »

par Claire Piot - 19 Janvier 2010

Avec un taux de chômage qui devrait atteindre 19% au printemps 2010 et une durée du chômage qui dépasse de plus en plus souvent la durée d'indemnisation maximale, près d'un demi-million d'Espagnols vont se retrouver en fin de droit. Parallèlement  de nombreuses mères au foyer n'ayant jamais travaillé se présentent à la recherche d'un premier emploi, ces femmes qui ont entre 45 et 55 ans représentent la moitié des inscrits à la recherche d'un premier emploi.

 

En réaction à ce phénomène d'une ampleur sans précédent l'Etat espagnol a instauré un revenu minimum d'insertion d'un montant de 421€ mensuel pour les chômeurs arrivant en fin de droit, une mesure qui devrait concerné 700 000 personnes.

 

 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : Claire Piot

Notes de lecture :

En Espagne, la faiblesse des aides sociales a contraint le gouvernement à créer un "RMI"  LE MONDE ECONOMIE, 18.01.10