0

Espagne : Telefonica propose la préretraite à 48 ans

par Planet Labor - 17 Octobre 2008

bougies

L'ex-monopole public espagnol des télécommunications a présenté aux syndicats les projets de réduction de personnel de deux de ses filiales. Au total, le groupe prévoit la suppression de 700 postes : 500 pour Telefonica Mobiles (téléphonie portable) et 200 pour Soluciones (service de téléphonie adapté aux entreprises). Pour atteindre ce nombre sans déclencher un conflit, elle propose d'avancer de quatre ans l'âge de préretraite habituelle dans l'entreprise, 52 ans, pour l'abaisser à 48 ans.

Telefonica justifie les suppressions de poste par l'évolution du secteur et la convergence des technologies qui obligent à l'intégration des différentes activités au sein d'une seule et même entreprise. Le guichet de départ est ouvert jusqu'au 15 décembre. L'abaissement de l'âge limite à 48 ans, dévoilé par le quotidien économique Cinco Dias, a suscité la surprise, alors que le ministère du travail préconise aux entreprises de limiter le recours à ce dispositif de sortie anticipée du marché du travail et d'encourager, au contraire, l'allongement de la vie professionnelle. Mais le quotidien va plus loin et souligne que Telefonica a déjà eu recours au même procédé, il y a quelques mois, pour alléger Telefonica I+D, sa filiale recherche et développement. L'entreprise évite cependant d'utiliser le mot préretraite, puisqu'elle continuera de payer les salariés et que leur départ ne coûtera rien à la sécurité sociale jusqu'à ce qu'ils atteignent l'âge de 61 ans. L'intégration des plus de 48 ans au processus de réduction d'emploi (ERE) est subordonnée à une ancienneté minimum de 15 ans et se fera dans des conditions moins avantageuses que pour un départ à 52 ans. Les syndicats se sont montrés sceptiques : ils critiquent la proposition offerte et soulignent qu'un guichet de départ volontaire en retraite, même à 48 ans, est inadapté. Il semble toutefois qu'un accord devrait,en principe, être atteint la semaine prochaine.

Planet Labor 17 octobre 2008, n° 080797- www.planetlabor.com

 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : Planet Labor

Mots clés : retraite, préretraite, epagne, protection sociale, telefonica, telecom, planet labor