0

Fast food: les travailleurs américains manifestent

par Albane Flamant - 15 Septembre 2014

Le 4 septembre dernier, les travailleurs de l'industrie des fast-foods américains étaient de retour dans la rue pour la 7ème fois en moins de deux ans. Leur objectif reste le même : revendiquer un salaire minimum de 15$ par heure, ainsi qu'un droit à la syndicalisation. La police était elle aussi de la partie, avec plus de 430 arrestations dans une douzaine des grandes villes du pays. 

 

Mc Donald's

Burger King, KFC, Mc Donald's, Taco Bell... Ils sont tous concernés, car l'industrie de la restauration rapide américaine est en ébullition. Leur business model dépend en effet des bas salaires de leurs travailleurs, qui sont sortis en masse dans les rues de plus d'une centaine de villes américaines en ce début de rentrée. Ils réclament non seulement un salaire minimum de $15 pour l'ensemble de leur industrie, mais aussi le droit de se syndiquer sans craindre des représailles. 

 

Combien les manifestants étaient-ils ? Difficile à dire, car les estimations varient pour chaque ville. La seule statistique qui puisse réllement donner une idée de l'ampleur du mouvement, c'est peut-être le nombre de manifestants arrêtés au cours de l'évènement : plus de 430 personnes, dont une centaine à Chicago et à Detroit et y compris à Milwaukee où la députée démocrate Gween Moore représente au Congrès américain un district électoral du Wisconsin depuis près de neuf ans.  

 

Ces séries de manifestations se déroulent depuis deux ans sous la houlette de la campagne Fast Food Forward, qui a dépensé depuis 2013 plus de $10 millions de dollars en manifestations et en publicités diverses. C'est en fait l'Union internationale des employés de service, le deuxième plus grand syndicat des Etats-Unis, qui soutient financièrement cette campagne afin de susciter un débat public sur le salaire minimum américain. 

 

Pour quels résultats ? 

Si l'on se fie à NBC News, 13 états ont décidé d'augmenter leur salaire minimum au cours des deux dernières années, ainsi qu'une dizaine de villes et de gouvernments régionaux. Pour ces pionniers, le nouveau point de référence se situe aux alentours de 10,10$ par heure, voire plus. C'est en effet le montant exact suggéré par le président américain Barack Obama au cours de son discours sur l'état de l'union début 2014. 

 

Le salaire minimum fédéral est quant à lui fixé à 7,25$ par heure, et cela depuis juillet 2009. 

 

Crédit image : CC/Flickr/The All-Nite Images

 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : Albane Flamant

Mots clés : USA, salaire minimum, Mc Donald's, Burger King, Taco Bell, manifestations, syndicats, Service Employees International Union