0

« Flexibiliser les marchés du travail et désindexer les salaires »

par Laurène Fauconnier - 09 Septembre 2011

Exhortations de Jean Claude Trichet à renforcer la flexibilité des marchés du travail lors de sa conférence de presse du 8 septembre, moins de deux mois avant son départ.


trichet

« Consolidation fiscale et réformes structurelles doivent aller de pair, afin de renforcer la confiance, les perspectives de croissance et la création d'emplois. La BCE enjoint tous les gouvernements de la zone euro à mettre rapidement en œuvre des réformes structurelles qui soient décisives, substantielles et exhaustives. Cela aidera ces pays à renforcer leur compétitivité, à augmenter la flexibilité de leurs économies et à accroître leur potentiel de croissance dans la durée.


De ce point de vue, la réforme des marchés du travail est décisive. Il faut en particulier supprimer les rigidités et prendre des mesures qui augmentent la flexibilité des salaires. Il conviendrait de supprimer les clauses d'indexation automatique des salaires et renforcer les accords collectifs au niveau des entreprises, afin que les salaires et les conditions de travail correspondent précisément à leurs besoins. Il faut accompagner ces mesures de réformes structurelles qui favorisent la concurrence sur les marchés, notamment les marchés de service, en incluant la libéralisation des professions contingentées, et là où c'est utile, privatiser les services habituellement assurés par le secteur public, ce qui facilitera la croissance de la productivité et de la compétitivité. »

 

La BCE au travers de son Président martèle depuis plusieurs mois la nécessité d'adopter des mesures de flexibilité. L'Italie était récemment vivement encouragée à s'y mettre. Toute la zone euro est concernée alors que les protestations contre les plans d'austérité se développent partout.

 

Pour en savoir plus

Intégralité du discours de JC Trichet

 

 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : Laurène Fauconnier

Mots clés : marché du travail, salaires, flexibilité, Trichet, BCE