1

Il nous manque 6500 immigrés tunisiens !

par Laurène Fauconnier - 22 Avril 2011

La Tunisie et la France ont signé en avril 2008 un accord « sur la gestion concertée des migrations et le développement solidaire ». Le changement de gouvernement en Tunisie n'invalide pas cet accord qui reste donc toujours en vigueur. Quels en sont les principaux objectifs ?


immigre

Faciliter la circulation des personnes entre la France et la Tunisie, notamment en délivrant plus largement les visas dits "de circulation" qui permettent d'accéder librement au territoire français pendant leur durée de validité (un à cinq ans).


Faciliter l'accès au marché français du travail pour les Tunisiens possédant des compétences de haut niveau ou exerçant des métiers dans lesquels la demande française n'est pas satisfaite. Ces facilités devraient permettre chaque année l'introduction en France de plus de 9000 professionnels tunisiens, selon différentes modalités :


• titulaires de la carte "compétences et talents" (1500) ;
• titulaires d'un contrat de travail dont la qualification professionnelle correspond à une liste de 77métiers pour lesquels le marché français de l'emploi est totalement ouvert aux ressortissants tunisiens (3500) ;
• jeunes professionnels entrant dans le cadre de l'accord du 4 décembre 2003 (1500) ;
• travailleurs saisonniers (2500).


Dominique Paillé, président de l'Office français de l'immigration et de l'intégration (Ofii), déclarait le 19 avril que le nombre d'immigrés tunisiens qui avaient été accueillis en France depuis le début de l'année s'élève à 2500 et qu'il restait donc 6500 possibilités. N'y aurait-il pas moyen de faire quelque chose pour « soulager » nos voisins Italiens ?

 

 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : Laurène Fauconnier

Mots clés : migrations, immigration Tunisie, Laurène Fauconnier

 
 

Réactions

  • 21/04/2011 14:11

    par Jean-Marie Bergère

    Bravo Laurène ! et si au lieu de faire de grandes déclarations, nous respections simplement nos engagements ! J\'entendais le Président de France Terre d\'Asile dire que la Tunisie vient d\'accueillir 250 000 personnes venant d\'Egypte et de Lybie... L\'Europe peut sans difficulté accueillir 20 000 personnes, elle s\'y honorerait !