0

L'image des services publics en Europe

par Claude Emmanuel Triomphe - 24 Juillet 2013

Selon un sondage publié récemment par l'institut BVA, le jugement des citoyens des 5 plus grands pays européens sur l'action de leurs pouvoirs publics est globalement négatif. Il est en outre très contrasté selon l'axe nord-sud : 34% de jugements positifs en moyenne quel que soit le domaine investigué. Seule la police recueille tout juste plus de 50% d'avis positifs (51%) alors que l'action publique en matière d'emploi et de chômage est la plus mal classée (21% d'avis positifs en moyenne et moins de 10% en Espagne et en Italie).  

 

services publics

  A noter que tous les domaines de l'action publique - à commencer par la fiscalité, suivie de près par la santé publique et l'emploi- connaissent une détérioration sur les 3 dernières années de l'appréciation citoyenne. Seule exception : l'environnement où le niveau se maintient (sans progresser pour autant).   Les disparités de jugements se creusent entre l'Allemagne, plus positive (47% de jugements positifs), la France et l'Angleterre, assez sévères (38% de jugements positifs) et l'Europe du sud, franchement négative (20% de jugements positifs en Italie et en Espagne).Jugée par les autres, quand à la performance de ses services publics, la France, si pessimiste sur elle-même, est toujours le deuxième pays le mieux jugé d'Europe après l'Allemagne et juste devant l'Angleterre.  

 

Ce même sondage confirme par ailleurs que l'emploi est la priorité numéro 1 des européens, en hausse de 11 pts en 2 ans (58% de citations), devant l‘éducation (40%), la santé publique (38%) et la sécurité sociale (24%). Ces moyennes recouvrent là aussi de fortes disparités. La priorité pour l'emploi dépasse les 70% en France, en Espagne et en Italie mais est en deçà des 45% en Allemagne et au Royaume Uni. L'éducation ne recueille que 19% chez les Italiens alors que les attentes en termes de sécurité sociale atteignent un pic chez les Allemands (près du double par rapport aux Français). Enfin ce sont les Espagnols qui sont le plus demandeurs de santé publique et les Français le moins !   Lire le communiqué et l'étude BVA

 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : Claude Emmanuel Triomphe

Mots clés : Institut BVA, pouvoirs publics, emploi, chômage, services publics, éducation, santé, sécurité sociale, Claude Emmanuel Triomphe