0

L'Islande aussi fait la révolution

par Place publique.fr, Jean Tosti - 02 Février 2011

Depuis le 27 novembre dernier, l'Islande dispose d'une Assemblée constituante composée de 25 simples citoyens élus par leurs pairs. Son but : réécrire entièrement la constitution de 1944 en tirant notamment les leçons de la crise financière qui, en 2008, a frappé le pays de plein fouet.

 

islande

Personne n'en parle. Et pourtant ce qui se passe en Islande est aussi important pour la démocratie que ce qui se passe en Tunisie. Comme l'indique Jean Tosti sur le blog SOS-crise, une véritable révolution démocratique se déroule en ce moment même au nord, et aucun média ne relaie l'information.

 

La population a chassé la droite au pouvoir en assiégeant pacifiquement le palais présidentiel. Une gauche libérale de remplacement qui ne répondait pas aux aspirations des gens a, elle aussi, été écartée des « responsabilités ». Un référendum imposé par le Peuple pour déterminer s'il fallait rembourser ou pas les banques qui ont plongé par leur irresponsabilité le pays dans la crise, une victoire à 93% imposant le non-remboursement des banques, une nationalisation des banques, et, point d'orgue de ce processus par bien des aspects « révolutionnaire » : l'élection d'une assemblée constituante le 27 novembre 2010, chargée d'écrire les nouvelles lois fondamentales qui traduiront les aspirations du Peuple à une autre société. L'article Quand l'Islande réinvente la démocratie écrit par Jean Tosti, publié par PlacePublique.fr est un des rares articles relatant cette « révolution » méconnue. 

 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : Place publique.fr, Jean Tosti

 
 

Documentation Thématique