0

La situation des travailleurs dans les territoires arabes occupés

par Laurène Fauconnier - 27 Septembre 2010

palestine

Le BIT suit régulièrement la situation des travailleurs dans les territoires arabes occupés. Certes, le travail dans un contexte de conflit armé permanent n'a pas grand chose à voir avec celui que nous connaissons en Europe. Pour autant, il n'est pas sans intérêt de lire le dernier rapport du BIT sur le sujet.

 

Si Gaza reste "un cimetière d'industries", son PIB n'a cru que de 1% en 2009, le PIB de la Rive occidentale (Cisjordanie) a augmenté de 8,5%. Une reprise économique extrêmement fragile, alimentée essentiellement par l'aide des donateurs et qui "permet à l'Autorité palestinienne de maintenir une politique budgétaire expansioniste en promouvant une croissance alimentée par la consommation et non par les investissements productifs".

Le taux d'emploi global s'est accru en 2009 de 15% tant à Gaza que sur la Rive occidentale. Mais Gaza connait toujours l'un des taux de chômage les plus élevés du monde, un taux sans doute sous-estimé, rapporte le BIT. Le taux d'activité global est de 41, 5 % avec un taux d'activité des femmes de seulement 15,1%.

Quant aux conditions de travail et au respect des "droits fondamentaux" des travailleurs, le BIT souligne des différences d'un territoire à l'autre, mais globalement une stagnation de la situation quand il ne s'agit pas d'une régression.

 

 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : Laurène Fauconnier

Mots clés : territoires occupés, BIT, conditions de travail, Laurène Fauconnier

Liens externes :
Télécharger Rapport du BIT: la situation des travailleurs dans les territoires occupés (PDF - 856 Ko)