Les Dossiers

Droit et protection sociale
  • arrow

    Le revenu universel, pardi !    

    Le revenu universel est discuté depuis des dizaines et des dizaines d'années et, depuis la crise, revient en tête de gondole. Revenu universel, de base, inconditionnel, minimum, garanti, citoyen... Il emprunte différents noms, de nombreuses définitions se posent et s'opposent, il représente des philosophies aussi variées qu'antagonistes. On lui appose une orientation libérale, de gauche, écologiste. On vante la simplification du millefeuille des prestations sociales, on fait l'éloge de l'oisiveté. Ses détracteurs sont tout aussi nombreux : il mène à la paresse, n'est pas soutenable financièrement et risque d'amoindrir le rôle du travail... impensable !

    Revenu de base : petits calculs et grand renversement

    Le 26 Septembre 2016 par Martin Richer. Depuis l'apparition de la protection sociale, la logique de notre économie est constante : on cherche à rendre universels les revenus d'activité (le droit au travail figure dans l'article 23 de la Déclaration universelle des droits de l'homme) et lorsque l'on n'y parvient pas, on complète ces revenus par des prestations sociales assurant une existence décente. Le grand renversement, auquel le revenu de base voudrait nous amener, consiste à inverser cette logique : on se préoccupe d'abord de donner à chacun un revenu d'existence, avant de le compléter éventuellement par des revenus d'activité. Ce grand renversement est loin d'être anodin. Je propose une réflexion sur ses trois conséquences néfastes, qui ne sont pas toujours explicitées par ses défenseurs. Et suggère ensuite trois alternatives au revenu de base, permettant d'atteindre certains de ses objectifs sans générer ces conséquences problématiques

    Petite histoire d'une grande idée : la filiation idéologique du revenu universel

    Le 25 Septembre 2016 par Eva Quéméré. Le revenu universel... mais de quoi parle-t-on ?
    Pour répondre à cette question - si tant est que ce soit possible - nous allons faire un voyage dans le temps et rencontrer ceux qui ont bâti l'idée - dans sa diversité et ses contradictions - et les autres qui les ont inspirés. D'une filiation idéologique complexe, l'idée d'un « revenu universel » versé à tous les habitants d'un État ou d'un territoire est, en effet, apparue à maintes reprises sous la plume de nombreux économistes, écrivains, philosophes et hommes politiques au fil des siècles

    À crise européenne, dividende européen ?

    Le 25 Septembre 2016 par Tanja Milevska, Philippe Van Parijs. Dans une interview donnée à EurActiv' en avril 2014 (que nous reproduisons) après la conférence sur le « revenu de base inconditionnel » organisée au sein du Comité économique et social européen (CESE), Philippe Van Parijs a fait valoir que l'UE devrait mettre en place un revenu de base pour tous ses citoyens. Ce qu'il nomme « euro dividende » devrait voir le jour pour deux raisons essentielles : aider l'Europe à amoindrir la crise, et montrer que c'est une communauté qui se « soucie » enfin de ses membres

    À voir : le débat des sénateurs sur le revenu universel

    Le 25 Septembre 2016 par Metis. Jeudi 19 mai 2016, le Sénat n'a pas adopté la proposition de résolution pour l'instauration d'un revenu de base présentée par Jean Desessard et plusieurs de ses collègues. Toutefois, ce débat aura eu le mérite, non seulement d'exister et ainsi d'apporter une nouvelle pierre à l'édifice, mais aussi d'éclairer un sujet souvent complexe.

    Un revenu contributif à Plaine Commune

    Le 12 Septembre 2016 par Bernard Stiegler, Jean-Marie Bergère. L'idée de revenu universel renvoie le plus souvent à des politiques globales menées au niveau d'un Etat, voire à des propositions concernant l'Europe toute entière. Mais on voit que c'est aussi avec des acteurs locaux et des territoires que des propositions voisines peuvent être expérimentées. C'est notamment le cas sur le territoire de l'intercommunalité Plaine Commune en Seine-Saint-Denis : Jean-Marie Bergère s'en est entretenu ave le philosophe Bernard Stiegler puis avec le chef d'entreprise Francis Dubrac, le Président de Plaine Commune Promotion

    Plaine Commune, un laboratoire social

    Le 12 Septembre 2016 par Francis DUBRAC, Jean-Marie Bergère. Francis Dubrac me reçoit dans les locaux de l'entreprise de travaux publics qu'il dirige. Nous sommes à deux pas du Stade de France, de la Cité des Francs-Moisins à Saint-Denis et de celle des 4000 à La Courneuve. Pour lui, chef d'entreprise et Président de Plaine Commune Promotion, l'expérimentation d'un « Revenu contributif » (cf. article dans Metis « Un revenu contributif à Plaine Commune ») sur le territoire de l'agglomération n'a pas encore démarré concrètement. Cela ne l'empêche pas d'y porter un regard favorable et de vouloir s'y impliquer, tant il croit à la vocation de laboratoire social de ce territoire. Notre rencontre m'a convaincu qu'outre cette position de principe, Francis Dubrac partage avec les promoteurs de l'expérimentation, quelques convictions d'autant plus fortes qu'elles sont ancrées dans une riche expérience au service du territoire

    Le revenu universel : une solution à la crise des Etats Providences ?

    Le 12 Septembre 2016 par Yannick Vanderborght, Eva Quéméré. L'idée de revenu universel prend sens en particulier par rapport aux nombreuses « aides sociales » qui ont été mises en place dans de nombreux pays. Yannick Vanderborght est professeur de science politique à l'Université Saint-Louis-Bruxelles, rattaché au Centre de recherche en science politique. Il est également membre de la Chaire Hoover de l'Université catholique de Louvain et travaille, en outre sur les questions de revenu de base inconditionnel notamment au Japon. Eva Quéméré s'entretient avec lui :

    De l'expérimentation du revenu universel en Finlande (FR)

    Le 12 Septembre 2016 par Robert Arnkil et Sari Pitkanen, traduit de l’anglais par Eva Quéméré. Robert Arnkil est chercheur au Work Research Center de l'Université de Tempere en Finlande. Il est également expert (Arnkildialogues) des questions d'emploi et dynamiques territoriales en Finlande et en Europe. Sari Pitkanen est chercheur à la Rehabilitation Foundation à Helsinki. Tous deux décrivent les raisons qui ont conduit à l'expérimentation à partir du début 2017 d'un Universal Basic Income en Finlande et ses enjeux, non sur un territoire mais sur un échantillon aléatoire de Finlandais...A suivre donc...Metis suivra...

    Universal Basic Income experiment in Finland (EN)

    Le 12 Septembre 2016 par Robert Arnkil, Sari Pitkanen. Introducing a Universal Basic Income (UBI) in Finland is one of the strategic spear-head initiatives of the present Center-Right National Government of Prime Minister Juha Sipila. In the Government Programme UBI is seen as a measure to renew social benefits to be better adjusted to the changes in working life, increase the incentive to work and active participation, and to contribute to streamlining the whole benefit system, which now creates several income-, incentive and bureaucracy traps

    « L'allocation universelle c'est une formule souple de partage du temps de travail »

    Le 10 Juillet 2016 par Philippe Van Parijs, Jean-Yves Boulin. Philippe Van Parijs est considéré comme le « père » de l'idée de revenu universel dans les années 1980. Il s'entretient avec Jean-Yves Boulin, spécialiste des questions de temps de travail et du renouveau de cette thématique

    Utrecht : l'expérimentation d'un revenu de base local

    Le 09 Juillet 2016 par Loek Groot, traduit de l'anglais par Eva Quéméré. En 2016, Utrecht - une vieille ville des Pays-Bas - a eu l'idée de lancer une ambitieuse expérience socio-économique, avec l'aide d'une équipe de chercheurs de l'École d'économie de l'Université d'Utrecht. Le but : obtenir des informations plus fiables sur ce qui fonctionne - et ce qui ne fonctionne pas - quand on permet à ceux qui reçoivent des prestations sociales de contribuer activement à la société. Cette expérimentation se situe dans le cadre d'un programme national « See what works » dans lequel d'autres villes vont faire la même démarche (Tilburg,Groningen, Wageningen...). Loek Groot, professeur à l'Utrecht School of Economics, est en charge du monitoring et de l'évaluation de cette expérimentation. Il décrit les conditions de l'expérimentation qui débutera en 2017

    Une vieille idée neuve : vivre de son travail !

    Le 09 Juillet 2016 par Pierre Maréchal. Les rédacteurs de Metis vous ouvrent leur bibliothèque : Pierre Maréchal a retrouvé le livre d'Edmund S. Phelps Rémunérer le travail - Vivre de son salaire en régime de libre entreprise, écrit en 1995-96 qui résonne de manière très forte dans les débats sur la relation travail-revenu, les revenus de « substitution » et le revenu universel...

    Le revenu de base : une arme de lutte contre la pauvreté en Inde

    Le 09 Juillet 2016 par Eva Quéméré. Avec près d'1,3 milliards d'habitants et 7,3 % de croissance en 2015, l'Inde deviendra à ce rythme une des quatre plus grandes puissances mondiales d'ici une vingtaine d'années. En effet, cette démocratie parlementaire a amorcé, au début des années 90, d'importantes réformes économiques, avec la libéralisation et l'ouverture de pans entiers de son économie. Pourtant, abritant un tiers des pauvres du monde, l'Inde est l'un de ces pays enveloppés dans un manteau de paradoxes, la 7e puissance économique mondiale se situe à la 137e place en matière de développement humain. Mais quid des programmes de lutte contre la pauvreté ? Le revenu de base inconditionnel pourrait-il être une solution ?