0

Le travail en France et en Allemagne : une opposition de stratégie

par Fondation Robert Schumann - 08 Janvier 2013

La Fondation Robert Schumann publie en ce tout début d'année une très intéressante étude " Le travail en France et en Allemagne : une opposition de stratégie" conduite par Alain Fabre, expert financier, qui compare le rôle du travail dans l'économie et dans la société en France et en Allemagne.

 

france allemagne

« L'Allemagne organise, par le jeu autonome d'une relation responsable entre entrepreneurs et salariés, une économie et une société dans laquelle le travail, et notamment le travail qualifié pour assurer un haut niveau de protection sociale, est placé au centre du système et de sa stratégie. Depuis une dizaine d'années, l'Allemagne a accompli des réformes sociales d'envergure qu'il s'agisse de l'assurance-maladie, des retraites ou du fonctionnement du marché du travail, toutes ayant pour fin de réduire son coût et de maintenir son lien avec l'entreprise.


A l'inverse, la France entretient une sorte de sur-taxation du travail, notamment du travail qualifié, considérant que son économie et sa société doivent s'organiser autour de la consommation soutenue par des transferts sociaux. Dans ces conditions, elle renâcle, aux réformes en profondeur qui permettraient un allégement du coût du travail et limite son effort à des mesures de portée réduite, focalisées sur le travail non qualifié. »

 

Fondation Robert Shumann " Le travail en France et en Allemagne : une opposition de stratégie" 

 

 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : Fondation Robert Schumann

Mots clés : travail, emploi, France , Allemagne, politique de l'emploi, politique du travail, Fondation Robert Schumann