0

Le travail en mots

par Christophe Teissier - 10 Mai 2012

Les polémiques récentes autour du « vrai travail », invoqué avec ferveur par l'un des candidats à l'élection présidentielle, incitent à s'interroger sur les mots qui viennent recouvrir, ici ou là, cette notion équivoque et pourtant cruciale. Les mots et les discours sur le travail ne sont jamais neutres, ils révèlent des tensions politiques, éthiques, philosophiques ou sociales. Nous espérons que les quelques documents référencés ici permettront au lecteur d'achever de s'en convaincre. La scène européenne est bien entendu un terrain de choix pour explorer le travail mis en mots : c'est ici au travers des concepts de « société de la connaissance » et de « qualité de l'emploi » que l'on pourra le constater. Plus avant, la thématique des parcours professionnels génère les mêmes querelles sur les termes, ainsi qu'en témoigne une réflexion autour de la sécurisation des parcours vs la sécurité sociale professionnelle. Le travail est une notion si peu évidente que l'observation conduit à nuancer très fortement la distinction traditionnelle qui l'oppose au bénévolat ! Faut-il alors opter pour d'autres expressions, plus proche de ce qu'est le travail réel, telle que l'activité de travail ? Plus urgemment, ne faut-il pas suivre Alain Supiot lorsqu'il en appelle à construire, enfin, une politique législative du travail ?         

 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : Christophe Teissier

Mots clés : travail, discours, politique

En lien avec cet article