0

Les consultants "casseurs" de syndicats débarquent en Grande Bretagne

par Laurène Fauconnier - 15 Avril 2008

Le TUC britannique et la fédération syndicale américaine AFL CIO ont signé en décembre dernier un accord de coopération pour lutter contre les consultants spécialisés dans la lutte antisyndicale. Ces pratiques à l'œuvre depuis longtemps aux Etats-Unis arrivent en Europe.

A cette occasion John Logan, (London School of Economics) a publié le rapport « US anti-union consultants : a threat to the rights of British workers ». Il analyse précisément les méthodes employées par ces consultants aux Etats-Unis et l'impact considérable qu'ils ont eus. Dans le secteur privé, la grande majorité des employeurs américains font appel à leurs services et 50 à 60 millions de salariés déclarent être empêchés se syndiquer. Le Burke Group (TBG), l'un des plus gros cabinets de conseil en lutte anti-syndicale exerce depuis peu en Grande Bretagne et il n'est pas le seul.

 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : Laurène Fauconnier

Mots clés : Laurène Fauconnier, Grande bretagne, Royaume Uni, TUC, AFL CIO, syndicalisme, anti-syndical, anti-syndical, John Logan, Burke group, TBG