0

Les immigrés rapportent 12,4 milliards à la France

par L Fauconnier avec Courrier International - 15 Décembre 2010

L'immigration a contribué à faire rentrer plus de 12 milliards dans les caisses de l'Etat français en 2009. C'est le résultat d'une étude effectuée pour le ministère des affaires sociales par une équipe de l'université de Lille sous la direction du Pr Xavier Chojnicki sur les coûts de l'immigration pour l'économie nationale.

 

balance

Nous en découvrons la teneur dans Courrier international qui traduit un article paru sur le sujet début décembre dans le journal espagnol ABC.

 

En 2009, le coût de l'immigration au budget de l'Etat s'élève à 47,9 milliards d'euros (retraites, 16,3 milliards ; aides au logement, 2,5 milliards ; RMI, 1,7 milliard ; allocations chômage, 5 milliards ; allocations familiales, 6,7 milliards ; prestations de santé, 11,5 milliards ; éducation, environ 4,2 milliards).

 

Les immigrés reversent au budget de l'Etat 60,3 milliards d'euros en impôt sur le revenu, 3,4 milliards ; impôt sur le patrimoine, 3,3 milliards ; impôts et taxes à la consommation, 18,4 milliards ; impôts locaux et autres, 2,6 milliards ; contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) et contribution sociale généralisée (CSG), 6,2 milliards ; cotisations sociales, environ 26,4 milliards d'euros.

 

Le solde positif pour l'Etat est donc de 12,4 milliards, ce qui ne représente pourtant que la part monétaire de transferts bien plus importants.

 

En France on recensait en 2009 environ 5,3 millions résidents étrangers.

 

 

 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : L Fauconnier avec Courrier International

Mots clés : migration, coût de l'immigration, bénéfice de l'immigration, transfert, impôt, CEPII, Chojnicki