0

Migrations: l'exode en Irlande, le Luxembourg en tête des pays d'accueil

par Albane Flamant - 02 Décembre 2013

Alors que la crise économique semble s'atténuer, les pays européens les plus touchés voient s'exiler une partie de leur population. Fin 2012, l'Irlande avait le plus haut taux net d'émigration du continent, tandis que le Luxembourg accueillait en termes relatifs le plus de immigrants.

 

Selon Eurostat, plus de 35,000 personnes ont quitté l'Irlande en 2012, la propulsant en tête de liste des pays avec le plus fort taux de migration nette sortante, devant la Lituanie, la Lettonie, l'Estonie, la Grèce, le Portugal et l'Espagne.

 

Malgré cet exode, la population irlandaise continue de s'accroître, le pays connaissant le taux de natalité le plus élevé d'Europe ainsi qu'un taux de décès particulièrement bas.

 

A l'autre extrême, on compte parmi les pays les plus accueillants relativement à leur population, le Luxembourg, la Norvège, la Suisse, Malte (qui vient de faciliter l'accès à sa nationalité), et finalement l'Italie.

 

Dans son ensemble, la population européenne a quant à elle augmenté de 1.1 million au cours de l'année 2012, principalement grâce à l'apport de plus de 800 000 immigrants.

 

Le graphique interactif ci-dessous a été compilé par Metis sur base des données d'Eurostat

 

A propos de cet article

Auteur(s) : Albane Flamant

Mots clés : migration, Union Européenne, Irlande, exode, natalité, population