Les Dossiers

Europe et globalisation
  • arrow

    Où en sont les pays européens ?    

    Les indicateurs économiques et sociaux des États de l'Union européenne ont convergé depuis les années 80, il en fut de même après l'élargissement à l'Est de 2004. Merveilleux ! Mais nous ne connaissons que trop bien la suite : crise financière, crise de l'euro, crise sociale, ajustements structurels, crise des migrants. L'Europe a payé un lourd tribut, au point qu'aujourd'hui, ce beau ballet s'est dispersé... mais où en sont les pays européens ?

    Réformes du marché du travail : les bonnes recettes

    Le 05 Mars 2016 par Marie-Claire Carrère-Gée, Odile Chagny. Le droit du travail français est-il la cause de tous nos maux ? Le Conseil d'orientation pour l'emploi a publié en 2015 un important rapport sur les réformes structurelles des marchés du travail en Europe. Alors non... la France n'est pas le bad boy de l'Europe ! Juste au 6° rang pour le nombre de réformes... À la veille d'une « conférence internationale » sur « Les réformes des marchés du travail en Europe » le 14 mars prochain, Marie-Claire Carrère-Gée, la Présidente du COE, fait le point sur le chemin parcouru par différents pays européens depuis la crise de 2008. Elle répond aux questions d'Odile Chagny 

    Éducation : la France, mauvaise élève de l'UE ?

    Le 05 Mars 2016 par Jean Raymond Masson. Comme chaque année depuis 4 ans, la Commission européenne a publié en septembre 2015 sous le titre « Education and Training Monitor 2015 » son analyse de la mise en oeuvre de la politique européenne de l'éducation et les recommandations formulées à l'égard de chacun des pays. C'est un véritable panorama des systèmes et des politiques d'éducation et de formation en Europe en 2015. En voici les principales conclusions

    Portugal 2016, le lourd bilan de l'austérité

    Le 05 Mars 2016 par Fernando Vasquez. Entre mai 2011 et mai 2014, le gouvernement portugais a mis en œuvre un programme radical de réformes économiques et sociales fondé sur l'austérité et la dévaluation interne, conformément aux injonctions des institutions européennes et du FMI. Les lignes essentielles de ce programme sont celles du Memorandum signé le 17 mai 2011 entre le gouvernement socialiste de José Sócrates (qui a reçu le soutien politique des partis à sa droite) et lesdites institutions. Il a été mise en œuvre à partir du 21 juin 2011 par le nouveau gouvernement de droite, alors sorti des élections parlementaires. Mais qu'est-il arrivé au Portugal ? 

    What's up Hungary ?

    Le 07 Mars 2016 par Tamas Molnar. After a post-crisis stagnation, Hungary experienced steady economic growth in the past two years. Along with record low inflation this led to rising real wages and significantly lower unemployment rates. However, large groups of the population did not benefit from this positive turn: higher employment rates include participants of the large-scale public works programme with a monthly wage below EUR 200, and social benefits were cut radically.

    Négociations avec le Royaume-Uni : une erreur stratégique - Entretien avec Sylvie Goulard

    Le 18 Février 2016 par Catherine Chatignoux. Les marchandages vont bon train au sujet de ce que « souhaiterait » la Grande-Bretagne. Mais chaque pays européen peut-il négocier ses propres conditions en fonction des besoins de ses dirigeants en matière de politique intérieure ? La démagogie est souvent un piège. Et pas seulement pour David Cameron et pour les Anglais ! Au moment où Metis publie une série d'articles sur les différents pays européens, merci à Sylvie Goulard, eurodéputée (Alliance des démocrates et libéraux pour l'Europe) de nous permettre de reproduire son entretien dans Les Echos. Et merci aux Echos !

    Qualité du dialogue social : les surprises du panorama européen

    Le 15 Février 2016 par Martin Richer. Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne, a déclaré souhaiter être « le président du dialogue social ». La Commission a indiqué vouloir prendre des mesures pour « donner un nouvel élan au dialogue social ». Où en sont les différents États-membres sur cette question ? Le panorama européen révèle quelques surprises et brise plusieurs idées reçues

    L'Europe sociale en miettes ?

    Le 15 Février 2016 par Jean-Louis Dayan. Le social n'a jamais été ni le moteur ni l'horizon de la construction européenne : dès l'origine c'est la constitution d'un marché, d'abord commun puis unique (et conçu comme l'instrument d'une paix durable), qui lui a donné son cap et sa consistance. « L'Europe sociale » est venue en second, plutôt comme un bénéfice secondaire de la libre circulation des personnes, et en suivant des voies beaucoup plus souples et pragmatiques que celles de l'intégration économique. Mais avec d'indéniables résultats : des années 1980 aux années 2000, les élargissements successifs n'ont pas empêché les indicateurs sociaux des États-membres de converger. Cette Europe-là est aujourd'hui, elle aussi, menacée.

    Écoles, universités, centres de formation européens : leurs initiatives pour l'insertion des réfugiés

    Le 13 Février 2016 par Jean Raymond Masson. Les écoles secondaires et professionnelles, les universités et les centres de formation d'adultes européens contribuent à l'accueil des réfugiés par des actions dans le domaine linguistique mais aussi en vue de développer et/ou de reconnaître leurs compétences, notamment pour les réfugiés sans document ni preuve de leur passé académique et professionnel. Dans tous les cas, il s'agit de favoriser leur insertion sociale et professionnelle.

    Réfugiés en Allemagne : quelles perspectives de formation et de travail ?

    Le 13 Février 2016 par Nicola Düll. Le nombre de demandeurs d'asile est passé d'environ 50.000 en 2011 à 450.000 en 2015. Il y avait cette même année 1,1 million de réfugiés à avoir traversé la frontière allemande, mais comme les procédures d'enregistrement sont longues, moins de la moitié d'entre eux ont pu poser leur demande d'asile. Le nombre de nouveaux demandeurs va rester élevé en 2016, indépendamment de la discussion actuelle autour de possibles restrictions à l'immigration. Quand et comment pourront-ils travailler ?