0

Réchauffement climatique, Nouvel an chinois, Amazon...

par - 18 Février 2013

 

 

États-Unis : manifestation record contre les changements climatiques à Washington

Entre 10 000 et 50 000 personnes ont participé, ce 17 février, à un rassemblement que les organisateurs ont qualifié de «  plus important rassemblement contre le réchauffement de la planète de l’histoire des États-Unis ». Les participants sont notamment venus demander au Président Obama d'en faire davantage en matière d'écologie, estimant qu'il n'avait pas encore respecté ses promesses de campagne sur le sujet. Le projet d'oléoduc Keystone XL qui doit traverser les États-Unis pour amener le pétrole des sables bitumineux de l'Alberta (Canada) jusqu'au Golfe du Mexique était au centre des préoccupations des manifestants ce dimanche à Washington.

Source(s):

http://www.ledevoir.com/international/etats-unis/371221/cri-d-alarme-contre-le-projet-d-oleoduc-keystone

 

Chine : multiplication des conflits sociaux avant le nouvel an

Chaque année en Chine, l'approche du nouvel an voit le nombre de conflits sociaux augmenter, les travailleurs réclamant des arriérés de paiement (voir des augmentations) avant de partir en « vacances ». Cette année, cette situation a été rendue particulièrement explicite grâce au développement des réseaux sociaux qui a permis de suivre la multiplication des grèves et autres actions de protestation ayant émaillé le mois de janvier. Le China Labour Bulletin en a ainsi recensé 71, 38 dans le secteur des services et 26 dans le secteur manufacturier.

Source(s) :

(En anglais) http://www.clb.org.hk/en/node/110211


Allemagne : scandale autour de l'utilisation de néo-nazis par Amazon

L'entreprise de distribution Amazon est au cœur d'un scandale en Allemagne, suite à la diffusion d'un reportage l'accusant de sous-traiter la surveillance de ses travailleurs étrangers à une société de sécurité ayant des sympathie néo-nazis. Amazon emploie près de 5000 travailleurs venus de toute l'Europe dans ses centres de distribution en Allemagne, souvent dans des conditions déplorables. Logés dans des hôtels où ils s'entassent parfois jusqu'à 5 par chambre, ces travailleurs étrangers sont harcelés par les employés de la société de sécurité HESS, qui auraient des liens avec l'extrême-droite.

Source(s):

(En anglais) http://www.independent.co.uk/news/world/europe/amazon-used-neonazi-guards-to-keep-immigrant-workforce-under-control-in-germany-8495843.html

 

Grèce : un possible durcissement de la loi sur les grèves divise la coalition au pouvoir

Le ministre grec du travail vient de lancer un pavé dans la mare en affirmant vouloir durcir la loi régissant les départs en grève dans son pays. Alors que le gouvernement d'Antonis Samaras a déjà eu deux fois recours cette année à des décrets forçant des grévistes à reprendre le travail, la perspective d'inscrire cette tendance dans la loi a entraîné de vives protestation de la part des autres partis, notamment le PASOK et la Gauche démocratique pourtant dans la majorité.

Source(s):

(En anglais) http://greece.greekreporter.com/2013/02/11/strike-law-change-splits-greek-coalition/


Colombie : suspension inédite de chantiers miniers sur des terres indigènes

Dans un jugement « inédit », un magistrat colombien vient de suspendre toute activité minière dans un territoire de 49 421 hectares appartenant aux communauté indigènes Embera Katio, au motif que celles-ci n'ont pas été suffisamment consultées ni protégées dans le cadre de l'attribution des permis. Leur droit de consultation est pourtant inscrit dans la constitution, mais il est régulièrement bafoué. La suspension vaut pour une période pouvant aller jusqu'à 6 mois, le temps d'examiner la légalité des permis attribués.

Source(s):

(En anglais) http://colombiareports.com/colombia-news/news/28152-colombia-halts-mining-multinationals-in-indigenous-territory.html

 

 
haut de page

A propos de cet article

Mots clés : monidalisation, conflits, mouvements sociaux Cédric Leterme