0

Salaires : croissance réduite de moitié dans le monde en 2008-2009

par Claude Emmanuel Triomphe - 17 Janvier 2011

onu

La crise économique et financière a réduit la croissance salariale de moitié,  avec de fortes disparités selon les régions du monde mentionne un nouveau rapport du BIT.

 

Le « Rapport mondial sur les salaires 2010/2011 Politiques salariales en temps de crise" précise que la croissance salariale  est passée de 2,8% avant la crise en 2007,  à 1,5% en 2008 et 1,6% en 2009. « Si l'on exclut la Chine du total, la croissance mondiale du salaire moyen tombe à 0,8 pour cent en 2008 et 0,7 en 2009. », a déclaré Patrick Belser, économiste au BIT.

 

La hausse des salaires est positive en Asie et en Amérique latine, par contre, l'Europe de l'Est et l'Asie centrale ont connu une chute spectaculaire. On peut ajouter en Europe le cas de l'Irlande. Les économies avancées ont enregistré une baisse du niveau des salaires réels qui ont diminué dans 12 pays sur 28 en 2008 et dans 7 pays en 2009.

 

De plus, l'inégalité croissante et la modération des salaires ces dix dernières années ont eu un effet négatif sur la consommation des ménages et la demande globale. Si la crise a été un drame pour ceux qui ont perdu leur emploi, les baisses de salaire ont eu aussi de lourdes conséquences sur le pouvoir d'achat et le bien-être de ceux qui ont réussi à demeurer en activité.


Se tournant vers l'avenir, le rapport précise :"Dès lors, le rôle des salaires dans la reprise suivant la crise économique ne peut être sous-estimé... Parmi les défis qu'il faut relever en priorité, il faut citer l'augmentation de l'inégalité salariale, le découplage de plus en plus marqué des salaires et de la productivité, et les quelque 330 millions de salariés qui font désormais partie des individus faiblement rémunérés dans leur pays".

 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : Claude Emmanuel Triomphe

Mots clés : salaires, crise, pouvoir d'achat, BIT