0

Spécialités de formation et d'emploi : comprendre l'absence de correspondance

par Christophe Teissier - 04 Mars 2010

P. Lemistre, M. Bruyère, Spécialités de formation et d'emploi : comprendre l'absence de correspondance, Net.Doc 52, CEREQ, juin 2009

Ce document de travail explore les liens entre spécialité de formation et spécialité d'emploi. Plus précisément, et en d'autres termes, il cherche à expliquer pourquoi, pour un grand nombre d'individus, la formation suivie ne débouche pas sur un emploi de même spécialité (adéquation de spécialité). C'est donc d'abord le lien entre spécialité de formation et spécialité d'emploi qui est exploré, notamment au travers de la théorie économique. Les auteurs livrent ensuite les résultats d'une investigation empirique permettant de discuter les hypothèses théoriques exposées précédemment. Cette partie de l'analyse s'appuie sur des données tirées de l'enquête Générations 98 du CEREQ. Elle révèle notamment que seulement 44% des jeunes sortis du système éducatif en 1998 (du CAP -BEP aux DUT-BTS) occupaient en 2001 un emploi correspondant à leur spécialité de formation. Se trouvent ainsi confirmées les hypothèses théoriques (théorie de l'Assignment) selon lesquelles il n'y a pas de manière générale de correspondance entre spécialité de formation et spécialité d'emploi. Dans ce contexte, l'adéquation ne se retrouve véritablement que pour les emplois à fort contenu technique. Pour les autres, le diplôme joue avant tout le rôle d'un « signal de compétences », révélateur d'une capacité d'adaptation.

 Télécharger le document

 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : Christophe Teissier