0

Stress : un rapport intéressant et un classement explosif

par Claude Emmanuel Triomphe - 19 Février 2010

trou noir

Au moment même où la mission sur le stress au travail commanditée par le Premier ministre français remettait son rapport "Bien-être et efficacité au travail" qui contient une analyse mais aussi 10 propositions tout à fait dignes d'intérêt, le Ministère du Travail publiait sur le site www.travailler-mieux.gouv.fr  l'état d'avancement de la prévention du stress professionnel pour près de 1 500 entreprises de plus de 1 000 salariés. Cette publication prend  la forme d'une inscription en trois catégories (vert, orange et rouge) qui indiquent le degré d'avancement des entreprises dans la mise en œuvre d'une politique de prévention du stress professionnel lancée dans le cadre du plan d'urgence présenté en octobre 2009 dernier. Or la catégorie rouge a été très vite retirée devant les protestations des entreprises, preuve s'il en est de l'efficacité de cet instrument, assez novateur en France (mais pas chez les Espagnols comme Metis s'en était fait l'écho dès 2007) ! Sur les 900 entreprises qui ont répondu : 

 

- 33% (classées en vert) ont d'ores et déjà déclaré avoir signé un accord de fond ou de méthode ainsi que celles qui ont engagé un plan d'action concerté impliquant les organisations syndicales et / ou les représentants du personnel.

 

- plus d'une entreprise sur deux (55%) a déclaré avoir engagé une ou plusieurs réunions de négociation d'un accord de fond ou de méthode sans qu'il y ait eu signature ou avoir engagé des discussions avec les représentants du personnel sur un projet de diagnostic partagé et/ou un plan d'action. Ces entreprises sont classées en orange et ont vocation à passer dans le vert dans les prochains mois au fur et à mesure de l'aboutissement de leur travail de négociation.

 

- 600 entreprises n'ont pas répondu et sont donc classées en rouge, à l'instar des 12% d'entreprises ayant répondu négativement au questionnaire du ministère ou n'ayant apporté aucun élément permettant de constater un engagement de négociation ou d'action sur le stress.

 

Pour en savoir plus n'hésitez pas à consulter ce qu'en dit le site « Travailler mieux ».

 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : Claude Emmanuel Triomphe

Mots clés : stress, condiions de travail, management, classement, ministère du travail, bien-être

En lien avec cet article