0

USA : la fracture syndicale

par Michael C. Behrent - 24 Mai 2011

Depuis quelques semaines, les syndicats ont retrouvé une place au centre de l'actualité politique américaine. Les efforts des nouveaux gouverneurs républicains dans le Wisconsin, l'Ohio et ailleurs pour affaiblir les syndicats du service public ont suscité une forte réaction : le syndicalisme est redevenu un enjeu politique. Analyse de l'historien américain parue sur son blog en mars dernier.

 

syndicat USA

Ceci en dépit du déclin séculier du taux de syndicalisation : selon le Bureau of Labor Statistics (Bureau des statistiques du travail), seulement 14,7 millions d'Américains sont actuellement syndicalisés, soit 11,9% de la population active, alors qu'en 1983 ce taux s'élevait à 20,1%. Si l'opinion s'explique partiellement en fonction de l'affiliation partisane, l'électorat républicain étant plus souvent critique à l'égard des syndicats que celui des démocrates, il est notoire que la charge menée par les élus républicains contre les organisations de salariés n'est pas non plus vigoureusement appuyée par leurs électeurs. Il y a un décalage patent entre l'image largement positif des syndicats dans l'opinion publique et les attaques virulentes que mènent les dirigeants républicains.

 

La rhétorique antisyndicale des républicains a du mal à passer auprès de l'opinion publique américaine. Selon un sondage récent de Bloomberg National Polls, 63% des Américains trouvent que les États ne devraient pas être autorisés à rompre leurs engagements envers les retraités. Si 46% acceptent que les États demandent aux fonctionnaires de faire des sacrifices pour réduire les déficits, la moitié de sondés s'opposent à ce que les gouverneurs fassent des employés publics les boucs émissaires de la crise. Dans ce cas, l'opinion reflète plus ou moins les clivages politiques. D'autre part, 63% des sondés (dont la majorité des démocrates et des indépendants) estiment que les grandes entreprises sont plus puissantes sur le plan politique que les syndicats.

 

Lire l'article »


 
haut de page

A propos de cet article

Auteur(s) : Michael C. Behrent

Mots clés : USA, Syndicat, service public, républicain, enjeu, démocrate, opinion publique