Entre le climat et le travail, il y a la justice

Metis ouvre le dossier des relations entre le travail et le climat. Ce vaste sujet n’a pas été assez exploré ces dernières années. Pourtant, les décisions à prendre rapidement vont avoir un impact sur le travail et l’emploi. Facilitées par la prise de conscience de plus en plus profonde de la nécessité de « faire quelque chose », elles vont induire des changements de comportement dans notre vie quotidienne comme au travail.

Par |2021-06-04T10:46:16+02:004 juin 2021|

Les femmes dans les métiers de l’informatique et du numérique : l’Inde fait mieux que l’Europe

Les comparaisons internationales réservent souvent des surprises : les jeunes femmes vont davantage vers les études et les métiers de l’informatique et du numérique en Albanie, en Serbie, au Maghreb ou en Inde que dans les « vieux » pays européens. Nicola Düll, après une étude sur de nombreux pays, établit le constat et cherche les explications.

Par |2021-03-12T13:41:51+01:0012 mars 2021|

Consommateurs/travailleurs : le grand dilemne

Sur Insta, une influenceuse de 16 ans se moule dans une robe en viscose à 15 euros fabriquée par des ouvrières dans un atelier semi-clandestin de Leicester en Grande-Bretagne. La magie de la commande en ligne : sitôt cliqué, bientôt livré. Le Paradis du consommateur est devenu l’enfer du travailleur : le titre du dernier livre de Denis Pennel résume parfaitement les paradoxes d’aujourd’hui.

Par |2021-03-15T12:45:49+01:0012 mars 2021|

L’espace de travail à nouveau en question ?

Le travail change à grande vitesse : il se fait à distance, en hybride, en visio, en présentiel, en ligne et hors des lignes habituelles. Nos espaces de travail aussi changent. Xavier Baron fait le point dans un entretien avec Jean-Marie Charpentier, consultant « Etudes communication et social » et administrateur de l’AFCI (Association française des communicants internes). Entretien reproduit avec leur autorisation.

Par |2020-11-30T20:44:42+01:0028 novembre 2020|

Pourquoi et comment faire progresser le temps choisi au long de la vie ?

Ulrich Mückenberger est enseignant-chercheur à l’université de Brême au sein de l’unité « dynamiques globales de développement des politiques sociales ». Il s’entretient avec Michel Weill pour Metis.

Par |2020-11-02T12:11:23+01:002 novembre 2020|Mots-clés : , , , , |

Une relance offensive et inclusive. Nos apprentissages pour préparer le. s jour. s d’après

Après deux semaines d’un déconfinement confiné, après votre 5e visioconférence du jour ou face à l’ennui qui s’installe, votre esprit vagabonde sans doute, comme le nôtre, autour de la question de « l’Après ». Pour nous rassurer, pour nous faire peur, pour préparer ce qui peut l’être. Des consultants d’Oasys Mobilisation tirent des leçons de cette période de management chamboulé.

Les bricolages organisationnels de la robotisation

Comment les entreprises appréhendent-elles l'effet de l'automatisation et de la robotisation sur l'emploi, l'organisation du travail ? La question des compétences et des stratégies de formation va devenir un enjeu central pour les entreprises dans le contexte de la transformation digitale. Thierry Le Guellec conseille les représentants du personnel au sein du cabinet Secafi. Il nous livre ici ses clefs de lecture de l'impact de l'automatisation et de la robotisation au travers des missions qu'il mène, en particulier dans l'industrie automobile.

Social demain

Denis Maillard et Philippe Campinchi, fondateurs du cabinet de conseil en relations sociales Temps Commun, lancent www.socialdemain.fr, une initiative collective visant à identifier une nouvelle génération de moins de 35 ans capable de questionner le modèle et les frontières du social. Objectif : offrir à ces « young leaders » du social un programme de développement qui rend le social désirable, bouscule les idées, les pratiques actuelles et invente les nouvelles frontières des relations humaines au travail. 

Par |2019-09-30T20:47:48+02:0029 septembre 2019|

SORI : les tendances à l’œuvre dans l’usine du futur

Le cas de SORI, une entreprise manufacturière de 38 salariés en Isère, permet de visualiser les conditions et étapes d’une transformation vers l’usine du futur à l’échelle d’une PME. Côté organisation du travail et compétences : Une organisation basée sur l’autonomie et la confiance, qui a nécessité un changement radical au Bureau d’études, le recrutement basé sur le savoir-être plutôt que sur les compétences techniques, et beaucoup de formation.

Par |2019-09-09T22:18:04+02:008 septembre 2019|

Plates-formes : extension du domaine de la servilité

Les mutations que nous connaissons avec la servicialisation et l'informatisation nous amènent à sortir d'une période pendant laquelle la performance du travail a été recherchée par une « machinisation » de l'activité, masquant ce qui est expérience, engagement, intentions, contextes..., pour ne voir qu'un ensemble de tâches séparables de celui qui les réalise. Depuis toujours problématique, cette séparation n'est plus aussi fonctionnelle avec l'extension des services et des technologies. Son dépassement nécessaire n'est cependant pas sans poser de nouvelles questions, notamment celle d'un risque d'extension de la servilité, du fait d'une confusion croissante des sphères privées et publiques de l'activité productive.

Charger les articles suivants