EDITO

Danielle Kaisergruber

« The time they are changin' »

Le Premier mai n’est plus vraiment la fête du Travail. Déjà depuis pas mal d’années, ce jour férié pour tous (ou presque) et vraiment international s’est transformé en tête de pont, week-end allongé, ou « petites vacances », en somme tête de gondole d’offres touristiques et de loisirs. Et voilà maintenant qu’à force d’être symboliques, les traditionnels défilés syndicaux deviennent empêchés.

Lire la suite

Derniers articles

Les conférences citoyennes régionales : une expérience unique

Par |6 mai 2019|Interviews, Le débat : ça s'organise !, Travail et société|

« Chacun vit une aventure à la fois personnelle et collective particulière, alternant curiosité, timidité, inquiétude, appétence à se faire entendre, à comprendre et à débattre avec d’autres malgré des différences ». Sophie Guillain est directrice générale de Res publica, l’une des sociétés en charge du Grand débat national. Elle a participé à la conception et à l’animation des 21 « Conférences citoyennes régionales » qui ont réuni des personnes tirées au sort pour un vrai débat d’une journée et demie. Elle a également participé à la restitution collective des résultats des différentes modalités du Grand débat.

Le grand débat national : des demandes contradictoires sur un arrière-fond populiste et moralisateur

Par |6 mai 2019|Analyses, Le débat : ça s'organise !|

Le Grand Débat, dans ses différentes modalités, fournit une grande quantité de données pour des études, recherches et réflexions. C’est une expérience unique à l’échelle d’un pays. Luc Rouban, directeur de recherches à Sciences Po s’est risqué, lors d’un premier travail, à une exploitation de ces données. Les résultats ne sont pas ceux que l’on croit.

Une Autorité européenne du Travail

Par |29 avril 2019|Actualités, Europe 2019, Travail et société|

La liberté de circulation des personnes a été au cœur de la construction européenne. Face à un besoin fort de régulation, en février 2019, un accord a été trouvé entre le Conseil, le Parlement européen et la Commission européenne pour la création d’une Autorité Européenne du Travail.

Charger plus d'articles

Derniers dossiers

Le débat, ça s’organise !

Avril 2019

Cadres, que font-ils ?

Janvier 2019

Etre jeune en 2019

Novembre 2018

Tous les dossiers

Cinéma

En Guerre, de Stéphane Brizé

21 mai 2018|

Le film En Guerre ne se contente pas de mettre en scène l'histoire d'une grève, avec ses espoirs et ses déceptions, ses coups de gueule, ses divisions et ses amitiés. Pour Stéphane Brizé, le fond de l'affaire ce sont les choix tactiques et stratégiques faits par les organisations syndicales. Il les schématise en opposant ceux qui ne concèdent rien et veulent maintenir l'activité industrielle et les emplois, à ceux qui n'y croient plus et sont prêts à négocier le montant de la prime supra-légale comme prix de leur résignation, baume sur la blessure plutôt que cagnotte pour rebondir.

Après l’ombre, un film de Stéphane Mercurio

2 avril 2018|

Comment vivre avec et vivre après lorsqu'on est resté « à l'ombre » pendant de longues années ? Comment le dire ? Ce sont ces questions que pose Après l'ombre, le film documentaire de Stéphane Mercurio tourné pendant la préparation du spectacle Une longue peine que Didier Ruiz a créé avec d'anciens détenus et Annette la compagne de l'un d'eux.

Human flow de Ai Weiwei

17 février 2018|

Human flow, le film de Ai Weiwei sur les migrants, montre deux réalités le plus souvent absentes de nos débats en France et en Europe. Tourné dans 23 pays, dont certains accueillent plusieurs millions de réfugiés depuis des décennies, nous ne pourrons plus penser que nous accueillons toute la misère du monde tant notre part est infime. Tourné dans une quarantaine de « camps », administrés par le Haut Commissariat aux réfugiés (HCR) ou camps « sauvages », le documentaire donne la parole aux réfugiés, il filme les enfants sur la route de l'exil. Nous ne pourrons pas dire que nous ne connaissions pas « ces gens-là » et que nous croyions qu'ils étaient d'un autre monde, d'une autre humanité que la nôtre.

Charger plus d'articles

Bibliothèque

Etranges étrangers

31 mai 2018|

Mai 2018. Deux livres-manifestes sortent, Noire N'est pas mon métier et Vaincre Nos peurs et tendre la main. Ils dénoncent la « peur au carré » qui se propage et pousse à exclure plutôt qu'à accueillir, à trier entre les humains pour mettre à distance ceux qui le seraient moins. Ces livres émanent d'univers très différents et s'alarment de situations dont certaines sont assurément plus dramatiques. Ils disent tous les deux notre incapacité, celle des sociétés occidentales, à être hospitaliers ou simplement fraternels envers ces « étranges étrangers », qu'ils viennent du bout du monde ou soient nés ici. Ils disent aussi « qu'une nouvelle société est en train de naître qui refuse d'être acculée à la peur », et que « nous n'avons que les chaînes de nos préjugés à perdre ».

Utopies réelles

26 janvier 2018|

L'affaire serait entendue. Foin des utopies comme de leur contraire d'ailleurs, les dystopies. Nous ne devons ni rêver ni craindre, travaillons à « réparer notre pays ». Soyons efficaces est notre mantra, le consumérisme notre quotidien et le présent notre horizon. Michel Houellebecq peut conclure à l'impossibilité d'une île : « Le bonheur n'était pas un horizon possible ».

Le travail d’une attachée parlementaire

30 janvier 2017|

En 2016, Jean-Marie Bergère a publié sur le site Raconter la vie, dont Metis a souvent parlé, le portrait d'une attachée parlementaire au Sénat, sous le titre Dans la fabrique des lois : le parcours, le travail d'Amélie, ses satisfactions et ses limites. En voici quelques extraits, juste pour le clin d'oeil et vous donner envie d'aller sur le site

Charger plus d'articles

NOS THEMATIQUES

NOS RUBRIQUES

Editos
Analyses
Interviews
Reportages
Chroniques
Cinéma
Bibliothèque
Portraits/Parcours
Points de vue
Actus