Politique de l’emploi2019-05-03T11:56:14+02:00

POLITIQUE DE L’EMPLOI

Pour ou contre le revenu de base universel ?

Un débat a été organisé sur le revenu universel de base dans le cadre d'un colloque de Cerisy sur « Le travail en mouvement ». Animé par Danielle Kaisergruber (rédactrice en chef de Metis Europe), il a opposé Yannick Vanderborght, professeur de sciences politiques aux universités de Saint-Louis (Bruxelles) et Louvain, et Jean-Baptiste de Foucauld, inspecteur général des finances honoraire, ancien commissaire au Plan et acteur engagé depuis des décennies dans tous les dispositifs de solidarité et d'actions contre le chômage. Au-delà des arguments invoqués, deux visions anthropologiques s'affrontent autour de la question du travail.

Petits boulots : comment j’ai traversé la rue…

On le sait depuis que le Président de la République a dit qu'il suffisait de traverser la rue : quoi de plus simple que de trouver un petit travail à Paris ? Surtout quand on est une fille... À travers ce récit qui détaille une bonne partie de ma vie ces trois dernières années - j'ai 22 ans - je parlerai de mes expériences professionnelles, les bonnes comme les mauvaises.

Jeunes : « Lost in transition »

En travaillant sur ce dossier « Être jeune en 2018 », nous nous sommes tout à coup interrogés sur les parcours des jeunes autour de nous, les copains des uns, les enfants des autres. Voici quelques-uns des petits récits écrits dans la foulée de cette interrogation. Deux choses sont certaines. 1) Les parcours ne sont plus linéaires, organisés par des séquences prévisibles études/entrée dans la vie active/professionnalisation. 2) Donner aux jeunes au travers des « petits boulots » (d'étudiants ou non) une vision aussi indigne du travail est une horreur...

À quoi sert le contrôle des chômeurs ?

Faut-il que les demandeurs d'emploi acceptent n'importe quel emploi, de ce côté-ci de la rue ou de l'autre côté ? Comment cherche-t-on un emploi ? Le contrôle des chômeurs s'invite régulièrement dans le débat public. C'est le cas en ce moment à l'occasion de la réflexion gouvernementale sur le renforcement du contrôle de la recherche d'emploi et de la négociation entre les partenaires sociaux sur l'assurance-chômage.

The « Universal credit », pas si universel que ca ?

Rationalisation, et éventuellement simplification et fusion des minima sociaux : le débat est sur l'agenda des réformes en France. On nous parle même de « revenu universel d'activité », comme si l'expression en elle-même, était magique. Nos amis anglais ont inventé le « Universal credit ». Il faut y regarder de près, mais les perdants paraissent plus nombreux que les gagnants... Metis fait le point.

Des entreprises éphémères pour l’emploi

Sandrine Gineste est responsable pour BPI Group du programme « Entreprises éphémères pour l'emploi » : il s'agit de proposer à des demandeurs d'emploi d'être les associés d'une start-up « éphémère » dont la finalité est de rechercher dans les entreprises du territoire les « emplois cachés » pour y candidater.