Politique de l’emploi2019-05-03T11:56:14+02:00

POLITIQUE DE L’EMPLOI

Embauches, mises en situation professionnelles et parcours d’insertion

« Pour l’insertion par l’activité économique, nous porterons à 240 000 le nombre de contrats, il y en a aujourd’hui 140 000 », Emmanuel Macron le 13 septembre 2018.

Compétences et inclusion : la règle de trois ne suffit pas

La lutte contre la pauvreté et la précarité passe aussi par l’accès à l’emploi. Plus facile à dire qu’à faire. Comment favoriser et accompagner des parcours positifs de construction de nouvelles compétences, d’inclusion et d’insertion professionnelle ? Quelle part y prend la formation, et quel type de formation ? Jean-Marie Marx, Haut-Commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi, répond aux questions de Metis.

Revenu universel d’activité et Service public de l’insertion

Deux nouvelles réformes en préparation. Olivier Noblecourt est délégué interministériel à la prévention et à la lutte contre la pauvreté. Il est en charge de piloter le déploiement de la stratégie pauvreté présentée par le Président de la République le 13 septembre 2018, en lien avec l’ensemble des membres du gouvernement, et d’organiser deux concertations, l’une sur le revenu universel d’activité, l’autre sur la création du service public de l’insertion, avec Jean-Marie Marx, haut commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi.

Les revenus « universels » en Europe

De l’expérimentation d’un revenu universel (Basic income) en Finlande au « Universal credit » instauré en 2013 au Royaume-Uni en passant par le « revenu citoyen » créé en Italie en 2017, différents pays européens s’essaient à la simplification des multiples régimes de minima sociaux qui se sont construits au fil du temps. Avec des philosophies différentes, mais pas mal de points communs. Et avec des résultats inégaux…

Par |27 octobre 2019|Catégories : Analyses, Politique emploi|

Le macronisme, un néolibéralisme enchanté – à propos du Manifeste « Le Progrès ne tombe pas du ciel »

Qu’est-ce que le macronisme ? Que veut-dire cet au-delà de la « droite » et de la « gauche », qu’Antony Giddens a théorisé vingt ans avant Emmanuel Macron et qui servit de sous-bassement idéologique à la politique de nouvelle gauche (new labor) de Tony Blair ? La doctrine présidentielle peut-elle se résumer à l’émancipation ou l’épanouissement individuel mis en avant dès les discours de campagne et répété à chaque occasion depuis l’élection ?

Par |29 septembre 2019|Catégories : Bibliothèque, Politique emploi|

Les défis du syndicalisme européen

À propos du 14e congrès de la Confédération européenne des syndicats (CES) du 21 au 24 mai 2019 à Vienne. Voilà un moment de l’actualité institutionnelle de la vie sociale européenne qui est passé largement inaperçu en France en dépit de l’élection de Laurent Berger à la Présidence de la CES qui nous a valu quelques entrefilets dans la presse nationale, mais si peu.

Par |28 juillet 2019|Catégories : Actualités, Politique emploi, Réalités européennes|