EDITO

Danielle Kaisergruber

Rentrée : la curiosité du lendemain

L’été ça passe vite finalement, et plus encore quand la météo est belle. L’air du temps de la rentrée n’est jamais celui du début juillet.

Lire la suite

Derniers articles

Le travail en Afrique : que faire de l’économie informelle ?

Par |16 septembre 2019|Analyses, Travail et société|

L’article de trois chercheuses de l’AFD (repris de The Conversation) mis en ligne par Metis le 23 juillet dernier a suscité des réactions : celle d’André Gauron puis celle d’Emmanuel Couvreur qui travaille avec la CFDT sur les pays d’Afrique «subsaharienne en lien avec la Confédération Syndicale Internationale Afrique. Voici ses analyses.

La France : une société paradoxale – À propos du livre d’Hervé « Le Bras Se Sentir mal dans une France qui va bien »

Par |13 septembre 2019|Bibliothèque, Travail et société|

La crise des gilets jaunes interpelle les politiques, bien sûr, mais également tous les observateurs dont la fonction est d’ausculter la société pour y déceler les évolutions, les souffrances, les inégalités réelles et celles ressenties… C’est le métier du démographe Hervé Le Bras qui a puisé dans sa bibliothèque des enquêtes et des travaux pour apporter un éclairage original sur les raisons de ce malaise social.

Charger plus d'articles

Derniers dossiers

Europe 2019

Mai 2019

Le débat, ça s’organise !

Avril 2019

Cadres, que font-ils ?

Janvier 2019

Tous les dossiers

Cinéma

Yves, de Benoît Forgeard

21 juillet 2019|

Yves est un frigo. Plus exactement un fribot, un frigo intelligent. Il parle et répond aux questions, normal qu’il ait un prénom. Jerem est un rappeur. Idéaliste et poète plus que showbizz. Il s’est isolé dans une maison en complet désordre pour composer ce qui doit être son premier disque et peut-être son premier succès...

Le jeune Ahmed, des frères Dardenne

28 mai 2019|

Les frères Dardenne et avec eux les spectateurs de leur dernier film Le jeune Ahmed, sont confrontés à une énigme. Le fanatisme d’Ahmed, 13 ans, bon élève, à l’allure sage, est proprement incompréhensible. Il vit dans un milieu musulman modéré, est apprécié par Inès qui anime l’Ecole des devoirs pour les jeunes du quartier. Elle propose d’enseigner l’arabe tel qu’il est parlé aujourd’hui, « en complément » insiste-t-elle de l’arabe du Coran enseigné à la Mosquée. Elle est musulmane elle-même, dans une version tolérante de la religion.

Les invisibles, de Louis-Julien Petit

14 janvier 2019|

L'Envol, centre d'accueil pour femmes SDF, doit fermer ses portes. Les travailleuses sociales du centre ont trois mois pour s'occuper de la réinsertion professionnelle de toutes ces femmes dont elles s'occupent...Les Invisibles est un film de Louis-Julien Petit avec Audrey Lamy, Corinne Masiero, Noemie Lvovsky, Deborah Lukumuena. 

Charger plus d'articles

Bibliothèque

La France : une société paradoxale – À propos du livre d’Hervé « Le Bras Se Sentir mal dans une France qui va bien »

13 septembre 2019|

La crise des gilets jaunes interpelle les politiques, bien sûr, mais également tous les observateurs dont la fonction est d’ausculter la société pour y déceler les évolutions, les souffrances, les inégalités réelles et celles ressenties… C’est le métier du démographe Hervé Le Bras qui a puisé dans sa bibliothèque des enquêtes et des travaux pour apporter un éclairage original sur les raisons de ce malaise social.

Le manager, corps intermédiaire ou acteur du dialogue professionnel ?

17 juillet 2019|

Les modes managériales sont impitoyables : qu’il s’agisse hier du lean management ou du modèle de l’entreprise libérée ou bien aujourd’hui du management agile, la solution est toute trouvée : réduisons ce management qualifié d’intermédiaire, comme les corps du même nom, réputés pour leur indécrottable conservatisme et leur pratique extensive de la résistance au changement. Dans l’ouvrage qu’il a dirigé et publié sous le titre L'Entreprise délibérée ; Refonder le management par le dialogue, Mathieu Detchessahar nous propose un diagnostic et des pistes d’action autrement plus subtils.

Le bon gouvernement

23 juin 2019|

Le dernier livre de Pierre Rosanvallon Le Bon gouvernement poursuit l'enquête sur la vraie vie des démocraties, celle qui apparaît lorsqu'on ne les réduit pas à l'élection à intervalle régulier de ceux qui vont légiférer et gouverner. Mettant de côté les corps intermédiaires, l'invisibilité des vies ordinaires (Metis raconter la vie. Sept 2014) ou les idées d'égalité et de singularité, il s'interroge cette fois sur le pouvoir exécutif et plus précisément sur ce qui fonde le sentiment de nombre de nos concitoyens d'être « mal gouverné ».

Charger plus d'articles

NOS THEMATIQUES

NOS RUBRIQUES

Editos
Analyses
Interviews
Reportages
Chroniques
Cinéma
Bibliothèque
Portraits/Parcours
Points de vue
Actus