EDITO

danielle kaisergruber

Danielle Kaisergruber

Une besace de mots pour l’été

La crise sanitaire a été (et sera) particulièrement riche en inventions linguistiques. Soit que des mots nouveaux apparaissent et se diffusent, soit que des mots plus anciens refont surface et rendent de nouveaux services à la conversation. Quant au vocabulaire spécialisé de la médecine ou de la science, la maladie fait son effet et on a comme le sentiment d’avoir toujours connu l’hydrocholoroquine ou les respirateurs.

 

Lire la suite

Derniers articles

À la recherche de l’Europe Sociale

Par |2 août 2020|Bibliothèque, dialogue social, Politique emploi, Réalités européennes|

À propos du livre de Philippe Pochet A La recherche de l’Europe sociale. Quels ont été les étapes, les progrès et les reculs en la matière ? À l’heure où est rédigée cette chronique, un accord a été (laborieusement) conclu lors du sommet européen consacré au plan de relance consécutif à la crise de la Covid 19. Une nouvelle histoire peut-elle s’écrire ?

Charger plus d'articles

Derniers dossiers

Intelligence artificielle et travail

Mars 2020

Choisir son avenir ?

Janvier 2020

« Un pognon de dingue ! »

Octobre 2019

Tous les dossiers

Cinéma

PIKETTY, le film

5 juillet 2020|

Greed is good! Michaël Douglass le répète devant un public séduit. Il est Gordon Gekko, trader vorace, personnage principal du film d’Oliver Stone, Wall Street (1987). Il ajoute qu’elle (la cupidité, l’avidité, la gourmandise ?), exprime l’essence de ce qui fait progresser l’humanité dans tous les domaines de la vie, l’argent, l’amour, le savoir. Gordon Gekko est persuadé que sa fortune est méritée et que sa réussite est bénéfique à tous. La richesse des gagnants (les premiers de cordée ?) augmente la taille du gâteau. Peu importe qu’il y ait des (très) petites et des (très) grosses parts, Greed is good ! Il serait faux de n’y voir que cynisme. N’avons-nous pas associé « progrès » et « toujours plus », et cela dans tous les domaines et depuis plusieurs siècles ?

Contagion de Steven Soderbergh

27 avril 2020|

En plein confinement le film de Steven Soderbergh Contagion est un des plus téléchargés. N’a-t-on pas assez de la réalité dramatique d’une pandémie mondiale ? Que peut-on espérer trouver dans une œuvre de fiction inspirée d’épidémies passées, quand quotidiennement les politiques, les médecins et les commentateurs nous inondent de statistiques, de comparaisons, d’analyses et de supputations sur la propagation mondiale du Covid-19 et ses multiples conséquences ?

  • histoire d'un regard

Histoire d’un regard, film documentaire de Mariana Otero

9 février 2020|

Le film de Mariana Otero en hommage à Gilles Caron, photojournaliste disparu au Cambodge en avril 1970 à l’âge de 30 ans, est beaucoup plus que « l’histoire d’un regard ». C’est une histoire de regards au pluriel, de regards qui se croisent, s’étonnent, se répondent, s’obligent. Le regard du photographe bien sûr, celui de la réalisatrice qui a raconté dans un film précédent (Histoire d’un secret) la mort de sa mère à l’âge qu’avait Gilles Caron au moment de sa disparition et enfin le regard de chacune des personnes photographiées.

Charger plus d'articles

Bibliothèque

À la recherche de l’Europe Sociale

2 août 2020|

À propos du livre de Philippe Pochet A La recherche de l’Europe sociale. Quels ont été les étapes, les progrès et les reculs en la matière ? À l’heure où est rédigée cette chronique, un accord a été (laborieusement) conclu lors du sommet européen consacré au plan de relance consécutif à la crise de la Covid 19. Une nouvelle histoire peut-elle s’écrire ?

Philosophie et management

24 juillet 2020|

Philippe Lorino, dans son livre Pragmatisme et Étude des organisations (2020), mobilise les concepts du pragmatisme — courant né au siècle dernier aux États-Unis — et des exemples inspirés de sa propre expérience pour analyser les problèmes managériaux et organisationnels d’aujourd’hui et de demain.

Métamorphose du travail

14 juin 2020|

Métamorphose Du travail : tel est le titre au singulier du livre de Christine Affriat (avec Evelyne Bertin, Eric Hauet, Emily Lecourtois, Olivier Lejeune et Alain Petitjean). Une transformation unique, radicale, mais faite de multiples facettes de changement, du contenu du travail à sa forme juridique et sa place dans un « équilibre du sous-emploi » et d’une société déstabilisée.

Charger plus d'articles

NOS THEMATIQUES

NOS RUBRIQUES

Editos
Analyses
Interviews
Reportages
Chroniques
Cinéma
Bibliothèque
Portraits/Parcours
Points de vue
Actus