EDITO

Jean-Marie Bergère

Hausse ou perte de pouvoir d’achat ?

Météo France nous a habitués à distinguer deux températures, celle mesurée par un thermomètre « placé à 1,5 m du sol dans un abri ajouré » et la température ressentie. Rien de neuf du côté des instruments, ils sont les mêmes depuis l’invention du thermomètre et du baromètre au 17e siècle, mais ils ne permettent pas à eux seuls de comprendre ce que nous ressentons en mettant le nez dehors. Qu’on la mesure en degrés Celsius ou en Fahrenheit, la température devient une information beaucoup plus utile lorsqu’elle est intégrée dans l’ensemble des conditions atmosphériques, le vent, la pluie, l’ensoleillement. Et encore, ça ne suffit pas. Météo France nous avertit qu’un autre facteur, subjectif cette fois, intervient : « la perception physiologique de la température varie d’un individu à l’autre ».

Lire la suite

Derniers articles

« El buen Patrón » de Fernando Leon de Arranoa avec Javier Bardem

Par |4 juillet 2022|Cinéma|

Les autorités de la Province — nous sommes en Espagne — vont remettre un Prix d’Excellence pour récompenser une entreprise exemplaire. Juan Blanco, patron de l’entreprise familiale « Basculas Blanco » est confiant. C’est la phase finale, elles ne sont plus que trois en compétition. Il est temps de briefer l’ensemble des salariés.

Les syndicats à l’heure de l’industrie 4.0

Par |4 juillet 2022|Analyses, dialogue social, Le travail de demain|

Quelle stratégie syndicale suivre face à l’introduction des nouvelles technologies numériques dans les activités économiques ? La séance du 16 juin dernier du séminaire international de l’IRES avait pour objectif d’avancer des éléments de réponse à partir de l’exemple allemand. Gerard Bosch, (professeur de socio-économie du travail à l’Université Duisbourg-Essen) y exposait les enseignements qui pouvaient être tirés de l’évaluation de l’approche syndicale expérimentale face à la digitalisation de l’industrie — aussi nommé « Industrie 4.0 » .

Insertion des jeunes : embellie passagère ou vrai tournant ?

Par |4 juillet 2022|Interviews, Travail et société|

Il y a 30 ans, le Céreq lançait l’enquête Génération, conçue pour suivre pas à pas le parcours d’une cohorte représentative de l’ensemble des jeunes au cours des trois premières années suivant la fin de leur formation initiale. Plusieurs éditions ont suivi, dont certaines (1998, 2004, 2010, 2017) réinterrogeaient deux fois les jeunes à 5 et 7 ans. L’édition 2017 vient de livrer ses premiers résultats : c’est l’occasion pour Metis de faire avec le Céreq le point sur les riches enseignements d’un outil puissant.

Charger plus d'articles

Autres dossiers

Le travail rattrapé par l’écologie

Juin 2021

Les salariés de la 2e ligne

Avril 2021

Tous les dossiers

Cinéma

« El buen Patrón » de Fernando Leon de Arranoa avec Javier Bardem

4 juillet 2022|

Les autorités de la Province — nous sommes en Espagne — vont remettre un Prix d’Excellence pour récompenser une entreprise exemplaire. Juan Blanco, patron de l’entreprise familiale « Basculas Blanco » est confiant. C’est la phase finale, elles ne sont plus que trois en compétition. Il est temps de briefer l’ensemble des salariés.

Dossier « Les travailleurs du quotidien » : quelques lectures et films

6 mai 2022|

Dans le Parlement des invisibles, Pierre Rosanvallon rappelle le rôle des grands romans du XIXe siècle : « Balzac, Hugo, Flaubert ou Zola, pour ne mentionner que les géants, ont mêlé l’exploration de l’intime et la saisie du collectif, dépassé l’opposition entre le registre de la fiction et celui de la pensée ». La collection Raconter la vie, maintenant arrêtée, avait l’ambition, non seulement de raconter les vies ordinaires, mais aussi, grâce à ça, d’ouvrir la voie « à la définition de nouvelles catégories d’analyse permettant de mieux saisir les problèmes et les potentialités de la société ».

« Rien à foutre » de Emmanuel Marre et Julie Lecoustre, une autre façon de faire un film

22 avril 2022|

Cassandre, l’héroïne du film Rien à foutre, incarne le travail pris sur le vif, en situation réelle, d’une jeune hôtesse de l’air récemment embauchée dans une compagnie low cost. Elle est encore en apprentissage d’un « métier de rêve/de merde », selon le regard que l’on porte dessus. Yves Baunay est un des animateurs de l’Institut de recherche de la FSU, de l’association Travail et Politique, des Ateliers Travail et Démocratie… qui l’aident à « transformer son regard sur le travail et sur le monde ». Il analyse le film.

Charger plus d'articles

Bibliothèque

Les paroles de plainte au travail

22 mai 2022|

Que faire des paroles de plainte ? Sont-elles le signe avéré d’une propension à honorer notre réputation de vivre dans un pays d’éternels râleurs, peuplé de salariés jamais contents et, qui feraient mieux d’aller « voir comment ça se passe ailleurs », ou au contraire, un signal qui doit nous alerter sur la souffrance de celui qui s’exprime et nous contraindre à lui répondre en urgence ? Sont-elles rituelles ou une incitation à agir ?

Dossier « Les travailleurs du quotidien » : quelques lectures et films

6 mai 2022|

Dans le Parlement des invisibles, Pierre Rosanvallon rappelle le rôle des grands romans du XIXe siècle : « Balzac, Hugo, Flaubert ou Zola, pour ne mentionner que les géants, ont mêlé l’exploration de l’intime et la saisie du collectif, dépassé l’opposition entre le registre de la fiction et celui de la pensée ». La collection Raconter la vie, maintenant arrêtée, avait l’ambition, non seulement de raconter les vies ordinaires, mais aussi, grâce à ça, d’ouvrir la voie « à la définition de nouvelles catégories d’analyse permettant de mieux saisir les problèmes et les potentialités de la société ».

Charger plus d'articles

NOS THEMATIQUES

NOS RUBRIQUES

Editos
Analyses
Interviews
Reportages
Chroniques
Cinéma
Bibliothèque
Portraits/Parcours
Points de vue
Actus