EDITO

Jean-Marie Bergère

L’entreprise : une affaire de société

En 1990, Renaud Sainsaulieu publiait L’entreprise, une affaire de société. Dans l’introduction de ce livre collectif, il écrivait : « l’entreprise est en passe de prendre rang parmi les grandes institutions de notre époque, après l’Église, l’armée, la justice, l’école, la commune, l’Université. Ce qui se vit en entreprise est trop chargé de conséquences économiques, sociales et culturelles pour n’y voir qu’un pur appareil de production ». L’entreprise a une responsabilité particulière, celle d’inventer « des rapports humains fondés sur plus de reconnaissance, de reliance et de réflexivité ». Il parle d’un défi, celui de les faire évoluer « vers une légitimité sociale d’institution intermédiaire comme organisme fondateur de vie collective dans les sociétés contemporaines ».

Lire la suite

Derniers articles

Yayem : « Travaille où tu veux ! »

Par |3 décembre 2022|Le travail de demain|

Après avoir exploré pour Metis les lieux de co-living et co -working au Mexique, en Argentine et à Berlin, Irène Valdelomar présente Yayem, une jeune entreprise pour travailleurs nomades. Work and play your way est la phrase qui ouvre le site de Yayem, une communauté inspirée à la fois des anciens clubs sociaux anglais et américains, de la tech, du logement éphémère et du travail à distance.

En Finlande, une approche bienveillante de l’apprentissage professionnel

Par |3 décembre 2022|Formation et éducation|

Il y a maintenant plusieurs années que la Finlande montre les vertus de son système d’éducation et de formation avec des résultats conséquents qu’attestent les enquêtes PISA, PIAAC et autres. Ces performances témoignent en particulier d’approches novatrices dans le domaine de la formation professionnelle. C’est ainsi, grâce à des réformes engagées depuis les années 1970 - 80 que la voie professionnelle a été constamment valorisée en étroite relation avec les réformes de l’enseignement secondaire supérieur (lycées). L’orientation vers cette voie est un choix positif qui n’intervient qu’après une année commune avec la filière générale et qui donne ultérieurement accès à l’enseignement supérieur. De bons exemples pour la réforme à venir du lycée professionnel en France.

Charger plus d'articles

Autres dossiers

Le care : Un travail, des métiers, une philosophie

Juin 2022

Le travail rattrapé par l’écologie

Juin 2021

Tous les dossiers

Cinéma

R.M.N., un film de Cristian Mungiu

4 novembre 2022|

Mathias travaille en Allemagne. Dans un abattoir. Un travail dur, mais bien payé en comparaison de ce qu’il gagnerait en Transylvanie. Il est roumain. Tracassé par un appel téléphonique au moment de reprendre le travail, il ne supporte pas que son chef l’interpelle en le traitant de gitan. C’est l’incident. Il doit rentrer précipitamment chez lui. Il y retrouve Rudi son fils, Ana, la mère de celui-ci, Csilla, un amour de jeunesse. Il y retrouve aussi une réalité sociale qu’il ne comprend pas.

Cinéma, écologie et responsabilité sociale

17 juillet 2022|

Monique Barbaroux, administratrice générale honoraire au ministère de la Culture, était cette année membre d’un des trois Jurys d’un festival mal connu, le Deauville Green Awards, Festival International du film responsable. Pour Metis, elle en parle avec Jean-Marie Bergère

Charger plus d'articles

Bibliothèque

François Ruffin, la gauche et le travail

3 décembre 2022|

« Ça parlait – De la Picardie – Et des roses – Qu’on trouve là-bas… » Déjà empreinte de nostalgie lorsqu’Yves Montand l’interprétait en 1980, cette chanson – Dansons la rose – paraît d’autant plus vieillie que les roses politiques, celles que le parti socialiste portait au poing, semblent être définitivement fanées, qu’elles proviennent de Picardie, du Nord, de l’Est et même d’une partie du Sud de la France. Le « peuple de gauche », pour parler comme dans les années 1970, c’est-à-dire cette alliance politiquement féconde des ouvriers, des employés, des enseignants et des intellectuels est désormais plus difficile que jamais à rassembler.

Redonner du sens au travail, une aspiration révolutionnaire — À propos du livre de Thomas Coutrot et Coralie Perez

4 novembre 2022|

Pandémie, dérèglement climatique, épuisement des ressources : autant de crises grosses de dangers, mais qui ont au moins cette vertu de rendre brusquement aigus et palpables des problèmes qui sans elles resteraient la préoccupation de quelques penseurs, groupements et lanceurs d’alerte, condamnés à prêcher dans le désert du déni collectif. Ainsi en va-t-il du travail : les alertes n’ont pas manqué sur ses dérèglements, mais il aura fallu la pandémie pour que la « Grande démission » donne à la question son ampleur et son urgence. C’est tout l’intérêt du livre, Redonner du sens au travail, que publient Thomas Coutrot et Coralie Perez que de s’en saisir.

Pour un travail social indiscipliné

17 juillet 2022|

Le livre de Jean-Louis Laville et Anne Salmon, Pour Un travail social indiscipliné. Participation des citoyens et révolution des savoirs, est composé de deux parties titrées respectivement « Agir sur les publics » et « Agir avec les publics ». C’est un livre engagé qui ne se contente pas de décrire deux options possibles, ad libitum.

Charger plus d'articles

NOS THEMATIQUES

NOS RUBRIQUES

Editos
Analyses
Interviews
Reportages
Chroniques
Cinéma
Bibliothèque
Portraits/Parcours
Points de vue
Actus