EDITO

danielle kaisergruber

Danielle Kaisergruber

Chronique de début d’hiver

En ce moment j’ai mal au temps. Ne pas pouvoir se projeter change tout. Ou pourquoi il est parfois si dur de vivre, juste continuer à vivre quand on ne peut pas avoir de projet, de perspective de changer. Et cela concerne tellement de gens : le dossier « Changer de vie (professionnelle) ? » témoigne de ce que ce n’est pas toujours facile.

 

Lire la suite

Derniers articles

L’espace de travail à nouveau en question ?

Par |28 novembre 2020|Interviews, Le travail à distance, travail de demain|

Le travail change à grande vitesse : il se fait à distance, en hybride, en visio, en présentiel, en ligne et hors des lignes habituelles. Nos espaces de travail aussi changent. Xavier Baron fait le point dans un entretien avec Jean-Marie Charpentier, consultant « Etudes communication et social » et administrateur de l’AFCI (Association française des communicants internes). Entretien reproduit avec leur autorisation.

Retour et changement au travail : espoirs et regrets

Par |28 novembre 2020|Analyses, Le travail à distance|

Notre enquête en ligne d’avril à juin avait montré un vrai enthousiasme pour le télétravail, des managers comme des collaborateurs. C’était « La Révolution du travail à distance ». Le retour au travail, puis le retour au télétravail ou au mélange des deux avec le reconfinement ont rendu les perceptions plus contradictoires et nuancées. Non sans une certaine déception et quelques espoirs. Bilan.

Charger plus d'articles

Derniers dossiers

Le travail à distance

Mai 2020

Intelligence artificielle et travail

Mars 2020

Choisir son avenir ?

Janvier 2020

Tous les dossiers

Cinéma

Un pays qui se tient sage

19 octobre 2020|

L’acharnement d’un policier qui frappe une femme ou un homme à terre, les tirs tendus qui éborgnent (23 personnes ont perdu un œil lors des manifestations des Gilets jaunes), la brutalité d’Alexandre Benalla arborant indûment un brassard de la police, le policier qui filme les collégiens de Mantes-la Jolie agenouillés pendant plusieurs heures et qui s’enregistre disant d’un ton sarcastique « voilà une classe qui se tient sage », ces images qui constituent la trame du film Un pays qui se tient sage, nous laissent sous le choc.

PIKETTY, le film

5 juillet 2020|

Greed is good! Michaël Douglass le répète devant un public séduit. Il est Gordon Gekko, trader vorace, personnage principal du film d’Oliver Stone, Wall Street (1987). Il ajoute qu’elle (la cupidité, l’avidité, la gourmandise ?), exprime l’essence de ce qui fait progresser l’humanité dans tous les domaines de la vie, l’argent, l’amour, le savoir. Gordon Gekko est persuadé que sa fortune est méritée et que sa réussite est bénéfique à tous. La richesse des gagnants (les premiers de cordée ?) augmente la taille du gâteau. Peu importe qu’il y ait des (très) petites et des (très) grosses parts, Greed is good ! Il serait faux de n’y voir que cynisme. N’avons-nous pas associé « progrès » et « toujours plus », et cela dans tous les domaines et depuis plusieurs siècles ?

Contagion de Steven Soderbergh

27 avril 2020|

En plein confinement le film de Steven Soderbergh Contagion est un des plus téléchargés. N’a-t-on pas assez de la réalité dramatique d’une pandémie mondiale ? Que peut-on espérer trouver dans une œuvre de fiction inspirée d’épidémies passées, quand quotidiennement les politiques, les médecins et les commentateurs nous inondent de statistiques, de comparaisons, d’analyses et de supputations sur la propagation mondiale du Covid-19 et ses multiples conséquences ?

Charger plus d'articles

Bibliothèque

Métiers à la con, quête de sens et reconversions urbaines

15 novembre 2020|

La prochaine fois qu’on vous demande de quoi bobo est l’abréviation, répondez boucher-bohème. En 2000 David Brooks publie Bobos in Paradise : The New Upper Class and How They Got There. Il fait du bobo un successeur du yuppie, cadre dans une multinationale comme lui, mais plus cool, préférant l’éthique et la culture au bling-bling. Le boucher-bohème, outre qu’il peut être fromager, caviste, chocolatier ou restaurateur, n’est pas le successeur du bourgeois-bohème. Il en est une variante en même temps qu’il est leur fournisseur préféré. C’est la démonstration que fait Jean-Laurent Cassely dans son livre La révolte des premiers de la classe. Métiers à la con, quête de sens et reconversions urbaines.

Les économistes : utiles, inutiles ou toxiques ?

19 octobre 2020|

A quoi servent les économistes ? Voilà bien une question que l’on se pose régulièrement. Experts écoutés et parfois redoutés ? Conseillers du Prince ? D’aucuns en rêvent sans doute mais les gouvernants prennent bien peu en compte les résultats des sciences sociales…Pierre Maréchal a lu attentivement le dernier livre d’Abhijit V.Banerjee et Esther Duflo Economie utile pour des temps difficiles.

Saclay : La fabrique d’un super territoire

18 septembre 2020|

L’Université Paris-Saclay est cette année à la quatorzième place dans le fameux « classement de Shanghai ». Une très bonne nouvelle même s’il faut relativiser la valeur de cette hiérarchie particulière. Comment en est-on arrivé là ? Le livre de Pierre Veltz Saclay Génèse et défis d’un grand projet est unique : récit de plusieurs aventures mêlées, celle de la science et de la coopération entre universités et établissements de recherche, celle des grandes entreprises et des nombreuses start-ups qui poussent sur le plateau de Saclay. Celle aussi de la fabrication d’un tissu urbain avec et contre les élus locaux.

Charger plus d'articles

NOS THEMATIQUES

NOS RUBRIQUES

Editos
Analyses
Interviews
Reportages
Chroniques
Cinéma
Bibliothèque
Portraits/Parcours
Points de vue
Actus