Bibliothèque2018-12-01T08:02:03+01:00

Bibliothèque

Les paroles de plainte au travail

Que faire des paroles de plainte ? Sont-elles le signe avéré d’une propension à honorer notre réputation de vivre dans un pays d’éternels râleurs, peuplé de salariés jamais contents et, qui feraient mieux d’aller « voir comment ça se passe ailleurs », ou au contraire, un signal qui doit nous alerter sur la souffrance de celui qui s’exprime et nous contraindre à lui répondre en urgence ? Sont-elles rituelles ou une incitation à agir ?

22 mai 2022|Catégories : Bibliothèque, Vie au travail|0 commentaire

Dossier « Les travailleurs du quotidien » : quelques lectures et films

Dans le Parlement des invisibles, Pierre Rosanvallon rappelle le rôle des grands romans du XIXe siècle : « Balzac, Hugo, Flaubert ou Zola, pour ne mentionner que les géants, ont mêlé l’exploration de l’intime et la saisie du collectif, dépassé l’opposition entre le registre de la fiction et celui de la pensée ». La collection Raconter la vie, maintenant arrêtée, avait l’ambition, non seulement de raconter les vies ordinaires, mais aussi, grâce à ça, d’ouvrir la voie « à la définition de nouvelles catégories d’analyse permettant de mieux saisir les problèmes et les potentialités de la société ».

Le vigile et la société de consommation – À propos du livre de Gauz : « Debout payé »

Paru en 2014, le livre de Gauz porte la mention « roman ». Comme de nombreux écrits et récits d’aujourd’hui, il raconte la vie, plus exactement la vie des agents de sécurité ou vigiles, ceux qui travaillent « debout » juste pour être payés. Et tout ce qui se passe à côté, comme une sorte de docu-fiction, car « debout payé » on observe le monde, les boutiques, la consommation et la ville.

Qu’est-ce que le travail ?

En lisant le livre de Marie-Anne Dujarier Troubles dans le travail - Sociologie d’une catégorie de pensée, est-ce que j’ai travaillé ? Je le lis pour mon plaisir, pour satisfaire ma curiosité, alors ce n’est pas du travail. Mais pour rédiger un texte (celui-ci) je fais un effort. Cela pourrait être du travail. Je le fais bénévolement, gratuitement, ce n’est donc pas du travail. Mais si j’étais rémunéré…

12 décembre 2021|Catégories : Bibliothèque, Travail et société|0 commentaire

Génération COVID ? À propos du livre Une Jeunesse sacrifiée

La crise sanitaire (les jeunes « confinés » pour sauver les vieux surnuméraires…), l’impact de la pandémie sur le cours des études et les boulots des étudiants, la précarité des conditions des jeunes : est-ce qu’il faut parler de « génération sacrifiée  ? » Tom Chevalier et Patricia Loncle qui ont rassemblé un livre collectif ne le pensent pas.

26 novembre 2021|Catégories : Bibliothèque, La formation en chantier|0 commentaire