Comparaisons européennes2019-05-03T13:52:11+02:00

COMPARAISONS EUROPÉENNES

L’activité partielle : dispositif privilégié pour faire face au choc de la demande et de l’offre sur l’économie

Le recours à « l’activité partielle » ou « chômage partiel » en avril et mai de cette année a été sans précédent et décisif. Le nombre de salariés concernés a été dix fois plus élevé que pendant la crise économique en 2008/2009. Remède miracle ? Nicola Düll a fait pour la Commission européenne un survey des mesures prises par les différents pays européens PES measures and activities responding to Covid-19. Survey-based study. Elle en fait une synthèse pour Metis.

Par |4 octobre 2020|Catégories : Analyses, Comparaisons européennes|

Le soutien au chômage partiel de crise en France et en Europe

Les dispositifs de chômage partiel (ou activité partielle) se sont massivement développés dans tous les pays européens en réponse à la crise. Soit qu’ils existaient déjà, soit qu’ils ont été inventés pour l’occasion, ils sont divers. Jean-Raymond Masson, avec les remarques de Nicola Düll à Munich, fait le point.

Des adultes français pas assez qualifiés

Le CEDEFOP a entrepris un travail sur les questions liées au perfectionnement et à la reconversion professionnelle des adultes face aux défis de l’employabilité et de l’apprentissage tout au long de la vie (Empowering adults through upskilling and reskilling pathways). En matière de requalification continue des personnes en cours de vie professionnelle, la situation de la France par rapport à ses voisins reste préoccupante.

À chaque pays son approche de l’orientation

JobTeaser, dans son récent rapport de prospective « L’orientation professionnelle des jeunes en Europe » (parmi les auteurs : Tristan d’Avezac) fait quelques arrêts dans différents pays européens afin d’observer leurs politiques et dispositifs en termes d’orientation et mettre en avant les approches innovantes. Metis reprend pour ses lecteurs les parties consacrées à l’Allemagne, l’Écosse (très original) et la Finlande.

Par |25 mars 2020|Catégories : Comparaisons européennes, Formation et éducation|Mots-clés : , , , , , , |

La fatigue de l’Europe est une infox

En ces temps de Brexit, de campagne pour les élections européennes aussi poussive que confuse et de relatif désintérêt pour les questions européennes, la fatigue ressentie par les citoyens européens vis-à-vis de l’UE se transforme en épuisement, à en juger par les médias. Je propose dans cet article de remettre en avant des faits et chiffres qui contredisent quelques-unes des infox, qui nous entourent, propagées et amplifiées par les réseaux sociaux et d’autres qui le sont moins.

Qu’attendent les Allemands de l’Europe ?

Une enquête d’automne 2018 menée par des consultants en Sciences politiques de YouGov. Deutschland.GmbH a été publiée par la Friedrich Ebert Stiftung. Elle permet de photographier les critiques et les attentes des Allemands. Le titre de la publication est significatif : « More just. More social. Less inequal. What German expect from Europe ». Quelques résultats :

Par |20 mai 2019|Catégories : Analyses, Comparaisons européennes, Europe 2019|