Le travail en Afrique : que faire de l’économie informelle ?

L’article de trois chercheuses de l’AFD (repris de The Conversation) mis en ligne par Metis le 23 juillet dernier a suscité des réactions : celle d’André Gauron puis celle d’Emmanuel Couvreur qui travaille avec la CFDT sur les pays d’Afrique «subsaharienne en lien avec la Confédération Syndicale Internationale Afrique. Voici ses analyses.

Par |2019-09-16T21:52:56+02:0016 septembre 2019|Mots-clés : |

SORI : les tendances à l’œuvre dans l’usine du futur

Le cas de SORI, une entreprise manufacturière de 38 salariés en Isère, permet de visualiser les conditions et étapes d’une transformation vers l’usine du futur à l’échelle d’une PME. Côté organisation du travail et compétences : Une organisation basée sur l’autonomie et la confiance, qui a nécessité un changement radical au Bureau d’études, le recrutement basé sur le savoir-être plutôt que sur les compétences techniques, et beaucoup de formation.

Par |2019-09-09T22:18:04+02:008 septembre 2019|

La rationalité de l’économie « informal »

Depuis bientôt un demi-siècle, le concept d’économie dite « informelle » questionne l’aide au développement. L’article publié le 29 juillet dans Metis qui recense les mythes qui entourent cette notion montre que le débat n’a guère évolué. André Gauron, économiste, qui a assuré entre 1998 et 2015 des missions d’expertise pour le MAE, l’AFD et diverses agences de développement, réagit et donne des pistes pour penser différemment le développement, et donc l’aide au développement.

Par |2019-09-02T22:48:05+02:002 septembre 2019|

L’usine du futur en France : dix tensions qui questionnent le travail

Cet article présente la toile de fond de l’enquête Organisation et compétences dans l’usine du futur, Chaire FIT2 de Mines ParisTech, La Fabrique de l’Industrie, à paraître le 3 octobre 2019 aux Presses des Mines. Les auteurs analysent les dix tensions qui traversent le champ du travail aujourd’hui, et en éclairent le contexte. Metis publiera prochainement l’une des études de cas qui ont nourri cette synthèse.

Par |2019-09-02T13:21:56+02:002 septembre 2019|

Économie informelle : cinq mythes à déconstruire à travers le monde

À partir du 1er juillet 2019, les Australiens pourront appeler une « hotline » dédiée au travail au noir pour dénoncer au fisc les entreprises frauduleuses. Ce nouveau service fait partie d’un plan gouvernemental plus large visant à lutter contre l’économie informelle. Dans un tout autre contexte, au Bangladesh où 87 % de jeunes sont engagés dans le secteur informel, le gouvernement lancera bientôt un programme afin d’aider ces travailleurs à être mieux insérés dans la croissance du pays rapporte le Global Times. Ces deux approches témoignent de la difficulté d’intégrer le travail informel dans l’économie des pays : doit-on le combattre ou s’en accommoder ?

Par |2019-07-29T16:01:15+02:0028 juillet 2019|

Corps intermédiaires et défiance en démocratie

Réfléchir au rôle et à la responsabilité des corps intermédiaires, c’est réfléchir aux forces qui animent les démocraties, ou au contraire les menacent. A partir notamment des travaux de Pierre Rosanvallon, Jean-Marie Bergère analyse les différentes expressions de la société civile et plaide pour qu’elles soient pleinement reconnues au sein de démocraties qui ne soient pas seulement un mode de gouvernement mais aussi un art de vivre en société. Il y va de leur survie.

Par |2019-06-23T16:47:39+02:0023 juin 2019|
Load More Posts