EDITO

Danielle Kaisergruber

Rentrée : la curiosité du lendemain

L’été ça passe vite finalement, et plus encore quand la météo est belle. L’air du temps de la rentrée n’est jamais celui du début juillet.

Lire la suite

Derniers articles

  • Les employés de SORI

SORI : les tendances à l’œuvre dans l’usine du futur

Par |8 septembre 2019|Analyses, travail de demain|

Le cas de SORI, une entreprise manufacturière de 38 salariés en Isère, permet de visualiser les conditions et étapes d’une transformation vers l’usine du futur à l’échelle d’une PME. Côté organisation du travail et compétences : Une organisation basée sur l’autonomie et la confiance, qui a nécessité un changement radical au Bureau d’études, le recrutement basé sur le savoir-être plutôt que sur les compétences techniques, et beaucoup de formation.

Charger plus d'articles

Derniers dossiers

Europe 2019

Mai 2019

Le débat, ça s’organise !

Avril 2019

Cadres, que font-ils ?

Janvier 2019

Tous les dossiers

Cinéma

Mauvaises herbes, de Kheiron

26 novembre 2018|

Inconditionnels de l'esprit de sérieux, n'y allez pas. Cinéphiles tendance avant-garde, ce n'est pas pour vous. Mauvaises herbes, le film de Kheiron avec Catherine Deneuve et André Dussollier ne nous raconte pas la vraie vie, il nous dit qu'on pourrait faire autrement.

Heureux comme Lazzaro, un film de Alice Rohrwacher

12 novembre 2018|

Pour écrire et réaliser son troisième film Heureux comme Lazzaro, Alice Rohrwacher semble avoir adopté la même stratégie que l'iPad, le Cirque du Soleil, Nespresso et Emmanuel Macron, une stratégie hybride . De multiples ingrédients se croisent avec bonheur dans cette fiction aussi envoûtante que déconcertante.

De chaque instant, film documentaire de Nicolas Philibert

11 septembre 2018|

On ne plaisante pas avec la technique. Un geste hésitant et la piqûre font mal. Une mauvaise position et on ne parvient pas à redresser le patient hémiplégique. Un stéthoscope mal placé et il reste muet. Une utilisation du SHA (prononcer « chat » et comprendre « solution hydro-alcoolique ») trop rapide et l'hygiène n'est plus garantie. Nicolas Philibert, dans son documentaire tourné à l'Institut de formation en soins infirmiers de la Croix-Saint-Simon à Montreuil, filme avec précision comment une quinzaine de jeunes gens, filles et garçons, apprennent ces gestes. Aucun n'est naturel. Qu'on soit droitier ou gaucher, il faut beaucoup s'entraîner.

Charger plus d'articles

Bibliothèque

Italie : le travail 4.0

17 juin 2019|

Derrière l’actualité politique de l’Italie dont on commente volontiers les décisions abruptes ou les discours tonitruants, l’Italie des entreprises industrielles, des salariés, des centres d’innovation, continue de vivre et d’inventer. La Fabrique de l’industrie (Marie-Laure Cahier) a traduit un passionnant travail du think tank Torino Nord Ovest sous le titre Voyage dans l’industrie du futur italienne, Transformation des organisations et du travail. La modernité n’est pas toujours là où on le croit et c’est un vrai voyage auquel on vous invite…

Les syndicats, un corps intermédiaire pas comme les autres ?

10 juin 2019|

Le livre Sociologie politique du syndicalisme (Baptiste Giraud, Karel Yon, Sophie Béroud) propose un regard neuf sur le syndicalisme français. Qu’est-ce qu’un syndicat : un groupe de représentation d’intérêts comme un autre, un corps intermédiaire, une sorte de parti politique ? Trois questions structurent le livre : le fonctionnement du champ syndical, les modalités d’organisation de l’action syndicale et ses formes de l’action.

A propos de l’Europe, du travail, de l’identité, de la bureaucratie et de l’absurdité

10 juin 2019|

Notre spécialité à Metis Europe : les relations sociales, les évolutions du travail … Et aussi, comme notre nom l’indique, cette Europe qui nous motive, qui nous frustre et à laquelle nous venons de consacrer un long débat interne, porteuse de tant d’interrogations auxquelles notre modestie ne nous permet pas de répondre. Alors, sinon pour trouver des réponses préfabriquées mais au moins pour nourrir les réflexions, un livre est à recommander à tous ceux qui ont le temps de se plonger dans 439 pages, l’équivalent d’au moins 3.200 mails parce qu’il faut le lire assez lentement, pour en savourer l’inventivité. Je ne l’ai pas encore nommé : Robert Menasse, La capitale, publié en janvier 2019 (éditions Verdier).

Charger plus d'articles

NOS THEMATIQUES

NOS RUBRIQUES

Editos
Analyses
Interviews
Reportages
Chroniques
Cinéma
Bibliothèque
Portraits/Parcours
Points de vue
Actus