EDITO

danielle kaisergruber

Danielle Kaisergruber

L’Europe, l’Etat et nous

On a beaucoup reproché à l’Europe (les institutions européennes) de ne pas avoir géré la pandémie de la même manière dans tous les pays européens. C’est un reproche idiot.

 

Lire la suite

Derniers articles

Métamorphose du travail, après le livre, les débats.

Par |26 juin 2020|Analyses, Le travail de demain|

À l’issue du 7e Printemps de la prospective, nous nous étions promis de nous retrouver sans que personne n’ait imaginé que la 8e édition se ferait à distance grâce à l’application Zoom, dont nous ignorions même l’existence. La prospective ne prétend pas écrire l’histoire à l’avance et les tendances émergentes qu’elle s’attache à détecter peuvent faire bon ménage avec l’imprévu et les aléas !

Le plan de relance et la réalité de l’Europe

Par |14 juin 2020|Analyses, Réalités européennes|

L’annonce par Angela Merkel, Emmanuel Macron puis Ursula von der Leyen d’une dette européenne pour financer le plan de relance est historique. Pour autant, suffira-t-elle à rassurer enfin ceux pour qui l’Europe doit chaque jour faire la preuve de sa raison d’être ? Ce n’est pas certain. Depuis la mi-mars, chacune des actions de l’Union, même les plus colossales, ont été minimisées par de nombreux observateurs, y compris parmi les plus europhiles d’entre eux, qui déploraient sa désunion, ses égoïsmes, son impuissance…

Métamorphose du travail

Par |14 juin 2020|Bibliothèque, Management et entreprises, Politique emploi|

Métamorphose Du travail : tel est le titre au singulier du livre de Christine Affriat (avec Evelyne Bertin, Eric Hauet, Emily Lecourtois, Olivier Lejeune et Alain Petitjean). Une transformation unique, radicale, mais faite de multiples facettes de changement, du contenu du travail à sa forme juridique et sa place dans un « équilibre du sous-emploi » et d’une société déstabilisée.

Charger plus d'articles

Derniers dossiers

Intelligence artificielle et travail

Mars 2020

Choisir son avenir ?

Janvier 2020

« Un pognon de dingue ! »

Octobre 2019

Tous les dossiers

Cinéma

Les Misérables, de Ladj Ly

8 décembre 2019|

Le film de Ladj Ly se conclut par une phrase tirée des Misérables, le best-seller de Victor Hugo publié en 1862 : « Il n’y a ni mauvaises herbes ni mauvais hommes. Il n’y a que de mauvais cultivateurs ». La référence à Victor Hugo pourrait être écrasante. Elle s’impose plutôt tant, 150 ans plus tard et à partir d’évènements différents, les mêmes convictions animent les deux créateurs. Celle que « l’instruction, l’accompagnement et le respect de l’individu sont les seules armes de la société qui peuvent empêcher l’infortuné de devenir infâme » et celle qu’un livre ou un film peuvent être d’utiles plaidoyers et d’efficaces cris d’alarme.

Sorry We Missed You, de Ken Loach

3 novembre 2019|

Le regard de Ricky démarrant en trombe au volant de sa camionnette nous poursuit longtemps après la fin du film. Comment qualifier ce qui l’anime ? Détermination, obstination, entêtement, désespoir, folie ? L’interrogation ne nous laisse pas tranquille. Ricky se bat pour rester dans la communauté humaine. Notre monde serait-il devenu à ce point inhospitalier que ce combat ordinaire ne puisse être mené qu’au prix de la destruction de ce à quoi il tient, pour lui et sa famille ?

Charger plus d'articles

Bibliothèque

Le travail « de subsistance » dans la ville

17 avril 2020|

Le livre La Ville vue d’en bas – Travail et production de l’espace populaire rend compte d’une enquête ethnographique de plusieurs années, menée par le Collectif Rosa Bonheur , sur la ville de Roubaix qui détient le taux de pauvreté le plus élevé de France, soit 44,3 %. L’industrie textile avait façonné cette ville industrielle, attiré une main d’œuvre issue de migrations, et sa disparition a laissé des espaces de pauvreté où survit une population marginalisée.

  • couerture livre Urgences - hôpital en danger

Lecture pour « le jour d’après » : Urgences, hôpital en danger

6 avril 2020|

Dans Urgences – Hôpital en danger (Albin Michel), Hugo Huon et le collectif Inter Urgences (dont il est le président) décrivent les conditions réelles du travail du personnel hospitalier en grève depuis près d’un an. Alors que le Prédisent de la République promet un plan massif d’investissement et de revalorisation des carrières à l’hôpital à l’issue de l’épidémie de Covid-19, ce chantier devra tenir compte de cette bouffée de réalité.

Orienter les jeunes : des métiers pas possibles !

30 mars 2020|

Étrange histoire que celle de l’orientation au sein du système scolaire. Bousculés (manipulés ?) par les syndicats, les influences politiques, les « conseillers d’orientation » sont une profession maudite. C’est au moment où on vient de leur reconnaître le « titre » de psychologues que leur métier devient l’un des plus difficiles à exercer. Et pas sûr que la psychologie y suffise ! Le livre de Paul Lhener Les Conseillers d’orientation, un métier impossible (2020) aide à y voir un peu plus clair en retraçant la longue histoire de cette profession et de ce métier si difficiles.

Charger plus d'articles

NOS THEMATIQUES

NOS RUBRIQUES

Editos
Analyses
Interviews
Reportages
Chroniques
Cinéma
Bibliothèque
Portraits/Parcours
Points de vue
Actus