WebForce3 : nouvelles pédagogies pour nouveaux apprenants

Tout en s’appuyant sur un modèle différent de celui de l’École 42 fondée par Xavier Niel en 2013, WebForce3 s’inscrit dans ce vaste mouvement né dans l’univers de la « Tech » et qui semble s’abstraire du modèle scolaire traditionnel par les publics qu’il recherche et les pédagogies innovantes qu’il propose, mais qui au final accompagne utilement les efforts du système formel d’éducation et de formation. WebForce3 a accepté de répondre à nos questions.

Par |2021-07-14T11:28:50+02:0011 juillet 2021|

L’apprentissage, quel développement durable ?

L’AFDET (Association française pour le développement de l’enseignement technique) vient de publier une étude sur l’impact de la loi de 2018 et des dispositions prises simultanément par le ministère de l’Éducation nationale pour le développement de l’apprentissage, avant les mesures conjoncturelles prises en raison de la crise sanitaire. Cette analyse précède la présentation de 7 propositions d’amélioration qui permettraient à l’apprentissage de mieux répondre aux attentes des jeunes ainsi qu’aux besoins des entreprises.

Par |2021-07-16T13:54:21+02:009 juillet 2021|

L’apprentissage à la croisée des chemins partout en Europe

Dans tous les pays européens, des initiatives nouvelles et tous azimuts se développent concernant l’apprentissage. La question se pose du bon mix entre formation et travail, entre construction de compétences professionnelles bien adaptées aux besoins des entreprises et préparation de l’employabilité à long terme des apprentis. Jean-Raymond Masson fait la synthèse des travaux récents du CEDEFOP et de l’OCDE poursuivant ainsi pour Metis sa réflexion sur les défis actuels des systèmes de formation.

Par |2021-04-26T19:30:42+02:0023 avril 2021|

Les apprentis face à la crise

L’apprentissage se développe fortement depuis deux ans. Mais surtout dans l’enseignement supérieur. Et le plus difficile est toujours d’avoir une approche globale des besoins du jeune. Metis en parle avec le responsable de l’Association Nationale des Apprentis de France (ANAF) qui regroupe les apprentis eux-mêmes.

Par |2021-03-15T12:43:19+01:0012 mars 2021|

Les injustices de l’école et le populisme

À l’heure où l’école, objet de tant de critiques, continue à fonctionner dans une France largement confinée qui se protège de la pandémie, et où elle se retrouve en première ligne face à la guerre menée par le terrorisme islamiste, le dernier ouvrage de François Dubet et de Marie Duru-Bellat, L’école Peut-elle sauver la démocratie ?, arrive à point nommé. Il apporte beaucoup et vaut bien une lecture plutôt critique.

Par |2020-12-14T16:48:16+01:0013 décembre 2020|

Reprises d’études : quand les jeunes se fabriquent une seconde chance

Le contraste est frappant en France entre l’appel récurrent à un effort massif de (re) qualification des actifs, dont la nécessité fait depuis de longues années l’objet d’un large consensus, et la réalité persistante d’un système de formation professionnelle continue (FPC) dispensant très majoritairement des actions courtes d’adaptation au bénéfice des salariés en place. Pour l’essentiel, la formation différée reste à construire. Pourtant, de plus en plus de jeunes la mettent déjà en pratique, avec les moyens du bord.

Jeunes en difficulté pédagogique : confinement, révélations, propositions

Pendant le confinement un signal d’alarme a été tiré au sein du Pacte du Pouvoir de Vivre (PPV) par les organisations humanitaires, telles qu’ATD-Quart monde ou le Secours catholique, qui accompagnent des familles en grande précarité : pour ces familles, la continuité pédagogique est en grand danger. Que faudrait-il faire ? Voici la contribution Rhône-Métropole de Lyon du PPV.

Des adultes français pas assez qualifiés

Le CEDEFOP a entrepris un travail sur les questions liées au perfectionnement et à la reconversion professionnelle des adultes face aux défis de l’employabilité et de l’apprentissage tout au long de la vie (Empowering adults through upskilling and reskilling pathways). En matière de requalification continue des personnes en cours de vie professionnelle, la situation de la France par rapport à ses voisins reste préoccupante.

Par |2020-04-13T23:30:41+02:0013 avril 2020|Mots-clés : , , , , , |

Orienter les jeunes : des métiers pas possibles !

Étrange histoire que celle de l’orientation au sein du système scolaire. Bousculés (manipulés ?) par les syndicats, les influences politiques, les « conseillers d’orientation » sont une profession maudite. C’est au moment où on vient de leur reconnaître le « titre » de psychologues que leur métier devient l’un des plus difficiles à exercer. Et pas sûr que la psychologie y suffise ! Le livre de Paul Lhener Les Conseillers d’orientation, un métier impossible (2020) aide à y voir un peu plus clair en retraçant la longue histoire de cette profession et de ce métier si difficiles.

Charger les articles suivants