Portraits2018-12-01T08:05:29+01:00

Portraits

« Le travail entre dans un nouvel âge »

Travail indépendant, salariat, travail pour des plateformes numériques, à domicile, travail dans des tiers-lieux ou pour de tiers employeurs… Ce sont les manières de travailler et les formes d’emploi qui changent en profondeur : Metis continue d’explorer les nouveautés, les problèmes anciens qu’elles font resurgir et les questions nouvelles qu’elles suscitent en s’entretenant avec Denis Pennel, Directeur général de la World Employment Confederation (WEC).

Pour un droit à la réorientation

Portraits, parcours : c’est aussi une manière de réfléchir sur la manière dont se font les choix de travail, de statut, d’emploi, et de mobilité. Voici ce que Christine m’a raconté de son parcours, mais surtout des enseignements qu’elle en tire. Aucun commentaire supplémentaire n’est nécessaire. Tout ce que vous allez lire, elle me l’a dit lors de nos entretiens. À part les sous-titres.

La France n’est pas douée pour la décentralisation

En France, on aime le territoire (et même souvent le terroir), mais on ne cesse de faire appel à l’Etat, voire au Président de la République ! La geste des Girondins décentralisateurs opposés aux Jacobins étatistes se rejoue et se répète depuis la Révolution française. La décentralisation a été une véritable passion politique tout au long du 19e siècle. Aujourd’hui le sujet passionne peu, intéresse surtout les élus et les profs de Sciences Po. Mais le récent Congrès des Maires et la perspective des élections municipales de mars 2020 laissent à penser que les passions sont toujours vives. Passions et ambitions riment, car quoi qu’ils en disent, un maire, une équipe municipale, un Conseil municipal… ça a du pouvoir.

24 novembre 2019|Catégories : Edito|Mots-clés : , , , |0 commentaire

Comment les pays européens fabriquent et gèrent leurs compétences ?

En Chine, le ministère de l’Emploi s’appelle ministère des Compétences… Tout un programme. Mais quels sont donc les pays européens qui gèrent le mieux les compétences de leurs habitants ? Et d’ailleurs qu’est-ce que cela signifie ? Un nouvel indicateur, l’« Indice européen des compétences » permet un regard neuf. Cet article fait suite à celui consacré à l’examen des performances des pays européens en matière de formation professionnelle continue (voir dans Metis : « Nouvelles dynamiques dans la formation professionnelle », 12 octobre 2019). Il est complémentaire, car il englobe le système d’éducation initiale et celui de la formation continue. Quelle est la qualité du matching entre les compétences construites et les besoins dans les différents pays ?

Les plateformes numériques et l’avenir du travail

L’Ubérisation du travail est devenu un lieu commun pour désigner les transformations du travail consécutives au développement des plateformes numériques, mais on peine à en définir l’ampleur et les contours au-delà des VTC ou des livreurs à vélo. Si certaines mobilisations ont mis en avant leurs conditions de travail dégradées, on a du mal à appréhender les formes de régulation dont elles pourraient faire l’objet. D’où le mérite de la journée du 18 octobre dernier, coorganisée par le BIT et l’Institut de recherche interdisciplinaire en sciences sociales (IRISSO) qui participe au programme de recherche « Le capitalisme de plateformes et ses impacts sociaux » (Capla).

Travailleurs sociaux et conseillers emploi : même combat ?

Nicola Duell et Danielle Kaisergruber ont participé à un programme européen visant à évaluer des exemples de pays ayant fusionné ou cherché à rapprocher les services publics de l’emploi et les services qui accompagnent les personnes percevant des minimas sociaux, de type RSA. Elles ont, dans ce cadre, travaillé sur l’étude pays France et Nicola a participé à la coordination de l’ensemble du programme. De quoi en tirer quelques leçons intéressantes à la veille de la création d’un « service public de l’insertion ». S’agissant de la France, c’est « l’accompagnement global » qui a été étudié.