Travail et société2019-05-03T11:50:14+02:00

TRAVAIL ET SOCIÉTÉ

« Le chemin vers la sobriété de masse reste à inventer »

Il faut nous confronter à l’urgence écologique. Dénoncer les fausses évidences, éviter la consensuelle bien-pensance pour chercher une nouvelle boussole et tracer des chemins pluriels. A propos du livre de Pierre Veltz L’Économie désirable. Sortir du thermofossile.

Conjuguer progrès et sobriété

Nous vivons depuis bien longtemps dans une société du travail et de la croissance synonyme de progrès. Beaucoup remettent en cause son évidence. La crise sanitaire y contribue à sa manière. Au-delà des comportements individuels, la sobriété collective est-elle à l’ordre du jour ? À partir de ses lectures, Jean-Marie Bergère dessine des chemins.

Les Français aiment-ils toujours le travail ?

Philippe d’Iribarne a marqué les univers de la sociologie et de la gestion en avançant le concept original et durable, de « la logique de l’honneur » à la française. À l’occasion de la sortie de son dernier ouvrage, Le grand déclassement (Albin Michel, 2022), il a accordé à Metis un entretien retraçant son parcours d’enquêtes et de recherches. Il les confronte à la montée du mal-être dans les organisations de travail d’aujourd’hui.

Par |11 décembre 2023|Catégories : Interviews, Travail et société|

Voisins de passage. Une microhistoire des migrations

Dans Voisins de passage. Une microhistoire des migrations, Fabrice Langrognet, choisit « d’observer le passé à une échelle très serrée ». Il décrit de façon détaillée la vie de celles et ceux qui habitent entre 1882 et 1932 dans les immeubles mitoyens des numéros 96 à 102, rue de Paris à Saint-Denis. Plus de 500 personnes d’origine provinciale, étrangère ou coloniale, y louent, pour des durées très variables, de minuscules appartements. Les usines alentour embauchent.

Par |26 novembre 2023|Catégories : Bibliothèque, Travail et société|

Que sait-on du travail ? Une boîte à outil pour agir

« Que sait-on du travail ? » La Bible utilise le même mot pour "connaître" et pour "faire l’amour". Alors, ce livre roboratif publié en octobre va-t-il contribuer à nous faire aimer le travail ? Oui, certainement, car il invite à reconsidérer le reconsidérer comme facteur d’épanouissement pour les salariés et levier d’action pour apporter du progrès dans nos entreprises, trop longtemps aveuglées par l’omnipotence de l’emploi.

Par |4 novembre 2023|Catégories : Bibliothèque, Travail et société|