EDITO

Danielle Kaisergruber

Cher Tocqueville,

« A voté » : c’est fait l’Europe a voté. Bien plus qu’on ne le prévoyait. Les vraies premières élections européennes dont les enjeux européens n’ont pas échappé aux électeurs.

Lire la suite

Derniers articles

Classes moyennes, ultra-riches et égalité des chances

Par |3 juin 2019|Bibliothèque, Travail et société|

Les travaux sur les inégalités sont de plus en plus nombreux au fur et à mesure que l’on perçoit les effets économiques et politiques qu’elles engendrent. Certains acquièrent une notoriété mondiale comme ceux de Thomas Piketty ; il en est de même pour l’essai de Branco Milanovic intitulé Inégalités Mondiales.

Compétences et management : les faiblesses françaises

Par |3 juin 2019|Analyses, Management et entreprises|

Dans son premier rapport d’avril 2019, le Conseil National de Productivité, propose une analyse approfondie des évolutions et déterminants de la productivité et de la compétitivité en France au sein de la zone euro. Il s’intéresse notamment aux causes de son ralentissement depuis plus de 20 ans. Après un panorama assez large des facteurs communs aux pays de l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economiques), notre propos vise à pointer les éléments spécifiques à la France dans un contexte social et politique qui semble se désintéresser des faiblesses du management actuel des entreprises françaises. La responsabilité du patronat est clairement engagée pour un véritable dialogue social en ce sens avec les partenaires sociaux.

Charger plus d'articles

Derniers dossiers

Europe 2019

Mai 2019

Le débat, ça s’organise !

Avril 2019

Cadres, que font-ils ?

Janvier 2019

Tous les dossiers

Cinéma

Human flow de Ai Weiwei

17 février 2018|

Human flow, le film de Ai Weiwei sur les migrants, montre deux réalités le plus souvent absentes de nos débats en France et en Europe. Tourné dans 23 pays, dont certains accueillent plusieurs millions de réfugiés depuis des décennies, nous ne pourrons plus penser que nous accueillons toute la misère du monde tant notre part est infime. Tourné dans une quarantaine de « camps », administrés par le Haut Commissariat aux réfugiés (HCR) ou camps « sauvages », le documentaire donne la parole aux réfugiés, il filme les enfants sur la route de l'exil. Nous ne pourrons pas dire que nous ne connaissions pas « ces gens-là » et que nous croyions qu'ils étaient d'un autre monde, d'une autre humanité que la nôtre.

La surface de réparation

20 janvier 2018|

Frank sait tout faire. Comme ces nouveaux concierges qui s'installent en entreprise, dans les quartiers ou les villages, il peut nourrir l'animal de compagnie en l'absence du propriétaire, trouver in extremis un cadeau pour le père négligent qui part fêter l'anniversaire de son fils, accompagner chez un garagiste disponible, faire la chasse aux substances interdites et remettre sur pieds avant l'aube le mari infidèle. L'éventail de ses activités est très large, ses horaires à rallonge. Frank ne peut rien refuser ni à son unique client, le Président d'un Club de foot professionnel, ni aux « bénéficiaires » de ses services, les joueurs de ce même club.

MAKALA

15 décembre 2017|

Nous sommes dans la région du Katanga, au sud de la RDC, République démocratique du Congo, capitale Kinshasa, président Joseph Kabila. Selon le PNUD, en 2013 87,7 % de la population vit en dessous du seuil de pauvreté fixé à 1,25 $ par jour.

Charger plus d'articles

Bibliothèque

La France des Belhoumi – Travail et famille, ou le malheur d’être un garçon

1 juillet 2018|

Voilà un beau roman familial, et aussi un livre de sociologue, pour l'été : La France des Belhoumi, portraits de famille de Stéphane Beaud. Une double histoire : celle de la fratrie - huit enfants quand même ! certains nés en Algérie, les suivants en France - et de leurs parents, mais aussi celle du chemin fait par le sociologue avec cette famille pendant cinq ans. Avec une leçon : l'intégration se fait !

Etranges étrangers

31 mai 2018|

Mai 2018. Deux livres-manifestes sortent, Noire N'est pas mon métier et Vaincre Nos peurs et tendre la main. Ils dénoncent la « peur au carré » qui se propage et pousse à exclure plutôt qu'à accueillir, à trier entre les humains pour mettre à distance ceux qui le seraient moins. Ces livres émanent d'univers très différents et s'alarment de situations dont certaines sont assurément plus dramatiques. Ils disent tous les deux notre incapacité, celle des sociétés occidentales, à être hospitaliers ou simplement fraternels envers ces « étranges étrangers », qu'ils viennent du bout du monde ou soient nés ici. Ils disent aussi « qu'une nouvelle société est en train de naître qui refuse d'être acculée à la peur », et que « nous n'avons que les chaînes de nos préjugés à perdre ».

Charger plus d'articles

NOS THEMATIQUES

NOS RUBRIQUES

Editos
Analyses
Interviews
Reportages
Chroniques
Cinéma
Bibliothèque
Portraits/Parcours
Points de vue
Actus