Portraits2018-12-01T08:05:29+01:00

Portraits

Capital humain et productivité ; les responsabilités du système d’éducation et de formation

Au moment où une réforme des lycées professionnels est en chantier et que le nouveau ministre réfléchit à un projet d’ensemble concernant le système éducatif, une récente note du Conseil d’analyse économique (CAE) apporte un éclairage intéressant sur les responsabilités du système d’éducation et de formation dans la baisse de la productivité du travail en France, notamment par rapport à l’Allemagne et aux États-Unis (« Cap sur le capital humain pour renouer avec la croissance de la productivité » Note du CAE, n° 75, Septembre 2022, Maria Guadalupe, Xavier Jaravel, Thomas Philippon et David Straer).

18 novembre 2022|Catégories : Analyses, Chronique des réformes|1 Commentaire

Assurance-chômage, saison 2 : une réforme à double fond

Pour une part, la loi portant réforme de l’assurance chômage qui vient d’être adoptée ne fait que reconduire celle de 2019, dont la mise en œuvre a buté d’abord sur la crise sanitaire, ensuite sur quelques déconvenues juridiques. Mais pour une autre elle va beaucoup plus loin, dans deux directions : celle de « l’activation » des chômeurs, en réponse aux difficultés de recrutement ; celle de la reprise en main par l’État d’un régime dont la gestion n’aura bientôt plus de paritaire que le nom. Est-ce bien à la hauteur des enjeux ? Transition écologique, souveraineté économique, modèle de consommation, l’heure est à de vastes recompositions, où l’assurance chômage aurait pu se voir confier un autre rôle que celui de régulateur de court terme du marché du travail. A fortiori si les chocs en cours repoussent comme c’est probable la perspective du plein emploi.

18 novembre 2022|Catégories : Chronique des réformes, Politique emploi|1 Commentaire

L’entreprise : une affaire de société

En 1990, Renaud Sainsaulieu publiait L’entreprise, une affaire de société. Dans l’introduction de ce livre collectif, il écrivait : « l’entreprise est en passe de prendre rang parmi les grandes institutions de notre époque, après l’Église, l’armée, la justice, l’école, la commune, l’Université. Ce qui se vit en entreprise est trop chargé de conséquences économiques, sociales et culturelles pour n’y voir qu’un pur appareil de production ». L’entreprise a une responsabilité particulière, celle d’inventer « des rapports humains fondés sur plus de reconnaissance, de reliance et de réflexivité ». Il parle d’un défi, celui de les faire évoluer « vers une légitimité sociale d’institution intermédiaire comme organisme fondateur de vie collective dans les sociétés contemporaines ».

4 novembre 2022|Catégories : Edito|0 commentaire

Social demain

Denis Maillard et Philippe Campinchi, fondateurs du cabinet de conseil en relations sociales Temps Commun, ont lancé www.socialdemain.fr, une initiative collective visant à identifier une nouvelle génération de moins de 35 ans capable de questionner le modèle et les frontières du social. Objectif : offrir à ces « young leaders » du social un programme de développement qui rend le social désirable, bouscule les idées, les pratiques actuelles et invente les nouvelles frontières des relations humaines au travail.

4 novembre 2022|Catégories : Interviews, Le travail de demain|0 commentaire

Redonner du sens au travail, une aspiration révolutionnaire — À propos du livre de Thomas Coutrot et Coralie Perez

Pandémie, dérèglement climatique, épuisement des ressources : autant de crises grosses de dangers, mais qui ont au moins cette vertu de rendre brusquement aigus et palpables des problèmes qui sans elles resteraient la préoccupation de quelques penseurs, groupements et lanceurs d’alerte, condamnés à prêcher dans le désert du déni collectif. Ainsi en va-t-il du travail : les alertes n’ont pas manqué sur ses dérèglements, mais il aura fallu la pandémie pour que la « Grande démission » donne à la question son ampleur et son urgence. C’est tout l’intérêt du livre, Redonner du sens au travail, que publient Thomas Coutrot et Coralie Perez que de s’en saisir.

4 novembre 2022|Catégories : Bibliothèque, Travail et société|0 commentaire

R.M.N., un film de Cristian Mungiu

Mathias travaille en Allemagne. Dans un abattoir. Un travail dur, mais bien payé en comparaison de ce qu’il gagnerait en Transylvanie. Il est roumain. Tracassé par un appel téléphonique au moment de reprendre le travail, il ne supporte pas que son chef l’interpelle en le traitant de gitan. C’est l’incident. Il doit rentrer précipitamment chez lui. Il y retrouve Rudi son fils, Ana, la mère de celui-ci, Csilla, un amour de jeunesse. Il y retrouve aussi une réalité sociale qu’il ne comprend pas.

4 novembre 2022|Catégories : Cinéma|0 commentaire