Portraits2018-12-01T08:05:29+01:00

Portraits

« L’Intelligence artificielle ? Essentiellement des méthodes et des algorithmes pour gérer l’information »

Pour les uns, c’est la science des algorithmes, pour les autres une armada de machines capables d’apprendre et de décider, pour d’autres encore le triomphe de Big Brother, la victoire annoncée des robots ou la promesse d’une humanité « augmentée ». Pour y voir plus clair, Metis a interrogé Jean-Marc Labat, professeur des universités émérite en informatique, spécialiste de l’intelligence artificielle.

Essayer de ne pas mourir idiots !

Un grand, immense merci, à Dominique Cardon : son livre Culture numérique qui trace aussi bien l’histoire d’internet que celle du web, cet étrange mélange d’héritage militaire et d’aspiration à la liberté, qui relativise les bons et les mauvais effets des réseaux sociaux, qui décortique les différents critères de classement de Google, de la vulgaire réputation à la désirée autorité méritocratique, est une réussite. D’abord, j’ai tout compris, ce qui est en soit une prouesse ! Ensuite cette lecture fait réfléchir.

Les bricolages organisationnels de la robotisation

Comment les entreprises appréhendent-elles l'effet de l'automatisation et de la robotisation sur l'emploi, l'organisation du travail ? La question des compétences et des stratégies de formation va devenir un enjeu central pour les entreprises dans le contexte de la transformation digitale. Thierry Le Guellec conseille les représentants du personnel au sein du cabinet Secafi. Il nous livre ici ses clefs de lecture de l'impact de l'automatisation et de la robotisation au travers des missions qu'il mène, en particulier dans l'industrie automobile.

Salaires et pouvoir d’achat : les Gilets Jaunes se sont-ils trompés de cible ?

Le paradoxe a été maintes fois relevé : les Gilets Jaunes ont beau être pour beaucoup des salariés, rien ou presque dans la foule d'enquêtes, reportages et autres micro-ronds-points qui leur ont été consacrés ne les montre enclins à imputer ne serait-ce qu'une part de leurs difficultés matérielles aux entreprises qui les emploient. Qu'il s'agisse de citoyenneté, de services publics ou de pouvoir d'achat, c'est invariablement contre l'État qu'ils dirigent accusations et revendications. Pourtant, à la question « qu'est-ce que vous voulez au juste ? » ils répondent bien souvent « pouvoir vivre dignement de notre travail. »

Du labeur industriel à l’ouvrage artisanal : quel nouveau régime de travail ?

En quelques années, Laetitia Vitaud, chercheuse et rédactrice en chef du magazine de Welcome to the Jungle dédié aux entreprises, s’est fait un nom dans les réflexions sur le futur du travail : rapports, livres blancs, articles, notes de blog. Ses prises de parole sont multiples et généralement saluées ; c’est dire si son dernier livre, Du Labeur à l’ouvrage, l’artisanat est l’avenir du travail (Calmann Levy), était attendu.

Les cahiers du CRDIA sur le Facility Management

Nous sommes durablement passé d’une société tirée par l’industrie à une société tirée par les services. Une part de l’avenir de l’industrie est certainement dans sa capacité à penser sa production dans une logique servicielle. Un secteur en émergence, celui des services aux immeubles et aux occupants des espaces de travail, le Facility Management, est largement méconnu. Un consortium de recherche, le CRDIA, met à disposition les résultats de ses travaux sur le sujet.

8 mars 2020|Catégories : Actualités|0 commentaire