Une nouvelle géographie du travail2021-02-05T15:55:33+01:00

Dossier : Une nouvelle géographie du travail

Imaginons que la demande pour le travail à distance  reste très forte, quels nouveaux arbitrages seront faits entre domicile, lieu de travail, transports et modalités de transport ? Travailler à Lyon et habiter dans les montagnes des Alpes ? Pas sûr que ce soit bien pour le climat ! Metis poursuit l’analyse du « travail à distance » et de ses contradictions. Affaire à suivre…

« Le chemin vers la sobriété de masse reste à inventer »

Il faut nous confronter à l’urgence écologique. Dénoncer les fausses évidences, éviter la consensuelle bien-pensance pour chercher une nouvelle boussole et tracer des chemins pluriels. A propos du livre de Pierre Veltz L’Économie désirable. Sortir du thermofossile.

Rendre compte de la complexité de ce que nous vivons

Face à l’urgence écologique, Pierre Veltz publie en ce début d’année 2021 L’économie désirable. Sortir du monde thermo-fossile, un livre dont le titre dit l’ambition et dont nous rendons compte dans un 2e article. Metis a souhaité l’interroger sur les conséquences de la pandémie et du confinement, en termes d’organisation du travail et de localisation des activités économiques et humaines. Les scénarios sont contrastés.