Une nouvelle gouvernance pour changer le climat

Comment et dans quelle mesure la transition énergétique passera par les acteurs parties prenantes et non plus par les grand-messes étatiques. Certes, les négociateurs de la COP21 se sont quittés avec un « accord hautement ambitieux », mais non financé. C'est aux territoires, aux entreprises et aux parties prenantes qu'il appartient désormais de se rencontrer autour de la construction de systèmes décentralisés. De fait il faut penser l'activité humaine dans les territoires pour réussir le changement climatique.

Le travail contre nature

Si Clémenceau était encore parmi nous, il nous aurait alertés : « Le climat, est une chose trop grave pour être confiée aux diplomates ». La COP 21, exercice nécessaire, risque de perdre la majeure partie de son impact car elle a évacué le travail et les lieux de son exercice (entreprises, administrations, collectivités). Comme si le travail était contre nature...

Par |2019-05-02T13:51:00+01:0014 décembre 2015|Mots-clés : , , , , , |