Le travail à distance2020-08-05T17:05:16+02:00

Dossier : Le travail à distance

Avec le confinement, le télétravail est devenu massif et plusieurs millions de personnes travaillent en ce moment « à la maison », « à distance ». Il y a eu pas mal d’improvisations et cette manière de travailler n’a pas été choisie mais elle se révèle riche d’enseignements et de nouveautés : ce dossier de Metis en commence l’exploration dans la foulée du partenariat avec la plateforme #MonTravailàDistance, J’enparle !

Le télétravail « open bar »

Depuis le « grand confinement » du printemps 2020, le télétravail a donné lieu à de nombreuses enquêtes. Metis en a souvent rendu compte. Il est plus rare d’entrer dans le quotidien d’une entreprise qui s’est livrée à un retour d’expérience approfondi sur le sujet. Res publica nous a donné l’occasion « d’aller y voir de plus près ».

L’espace de travail à nouveau en question ?

Le travail change à grande vitesse : il se fait à distance, en hybride, en visio, en présentiel, en ligne et hors des lignes habituelles. Nos espaces de travail aussi changent. Xavier Baron fait le point dans un entretien avec Jean-Marie Charpentier, consultant « Etudes communication et social » et administrateur de l’AFCI (Association française des communicants internes). Entretien reproduit avec leur autorisation.

28 novembre 2020|Catégories : Interviews, Le travail à distance, travail de demain|0 commentaire

Retour et changement au travail : espoirs et regrets

Notre enquête en ligne d’avril à juin avait montré un vrai enthousiasme pour le télétravail, des managers comme des collaborateurs. C’était « La Révolution du travail à distance ». Le retour au travail, puis le retour au télétravail ou au mélange des deux avec le reconfinement ont rendu les perceptions plus contradictoires et nuancées. Non sans une certaine déception et quelques espoirs. Bilan.

28 novembre 2020|Catégories : Analyses, Le travail à distance|0 commentaire

Le télétravail, un « piège » qui ne manque pas d’attraits ?

Le télétravail, quel « piège » ! Pour autant V. ne manifeste aucun enthousiasme à l’idée de retourner en septembre sur le site où elle travaille. C’est de ce vécu contradictoire du télétravail dont nous avons parlé avec elle, à bâtons rompus.