Détachement des travailleurs : dernière ligne droite

La directive détachement de 1996 devait fournir un cadre légal garantissant aux travailleurs un certain nombre de droits sociaux dans l'Etat d'exécution de la prestation de travail. La réalité des pratiques professionnelles est toute autre, ou du moins celles qui font la une de la presse française ou étrangère et qui alimentent les discours populistes. L'Union européenne se devait de réagir et ce avant que le nouveau visage du Parlement sorte des urnes.

Par |2018-12-17T10:16:18+02:0012 mai 2014|Mots-clés : , , , |

Travailleurs détachés : le laxisme des Etats

A l'occasion du débat français et européen sur le détachement des travailleurs, Metis vous propose à nouveau cette interview de Fabienne Muller, maître de conférence à l'Institut du travail de l'Université de Strasbourg. Alors que la couverture médiatique de ce phénomène social bat à son plein, les abus qui accompagnent ces détachements sont souvent dénoncés comme relevant de la logique "Bolkestein" au travers d'un joyeux amalgame entre pratiques légales et illégales. Or, la concurrence exercée par les entreprises qui pratiquent le détachement peut être limitée par un certain nombre de règles sociales. Encore faut-il que les Etats concernés prennent leurs responsabilités !