Une Autorité européenne du Travail

La liberté de circulation des personnes a été au cœur de la construction européenne. Face à un besoin fort de régulation, en février 2019, un accord a été trouvé entre le Conseil, le Parlement européen et la Commission européenne pour la création d’une Autorité Européenne du Travail.

Par |2019-05-02T13:27:42+02:0029 avril 2019|Mots-clés : , , , , |

Une « Autorité européenne du travail » pour la mobilité des travailleurs

Une nouvelle agence européenne pour ma mobilité des travailleurs ? Qu'est-ce donc ? Dans la foulée de l'adoption de la directive sur les travailleurs détachés à l'automne dernier et des débats animés qu'elle a suscités, la Commission a pris l'initiative le 13 mars dernier de proposer, dans le cadre du « paquet justice sociale », la création d'une nouvelle institution, l'Autorité européenne du travail (European Labour Authority, ELA), afin de remédier aux difficultés rencontrées dans la mise en pratique des règles de l'Union européenne (UE) concernant la mobilité des travailleurs, notamment sur les questions de l'emploi et de la protection sociale.

Bonne nouvelle : l’Europe est vivante

Il y a quelques mois, on a craint que l'extrême droite autrichienne ne l'emporte : finalement c'est le candidat écolo-centriste qui est devenu président. Le risque n'a cependant pas disparu et de nouvelles élections auront lieu au printemps 2018. Les Européens ont aussi eu très peur lors des élections aux Pays-Bas et plus encore lors des présidentielles en France, pays qui reste aux yeux des autres un symbole de liberté et d'idées progressistes

Un site en 24 langues pour les travailleurs détachés et les migrants du bâtiment

Dans le cadre d'un projet européen, la fédération européenne des travailleurs du bâtiment et du bois (FETBB) et la CFDT Construction Bois ont lancées en avril un site internet interactif dédié aux travailleurs détachés et aux migrants travaillant dans le bâtiment en Europe

Par |2018-12-17T10:18:10+02:0019 juin 2017|Mots-clés : , , , , , , , |

Molière et le travail…

Pauvre Molière ! Il n'a guère mérité de se voir qualifier de « clause » : eût-il préféré « loi », « article », « arrêté », « alinéa », « codicille »... Ecrivain superbe, acteur, directeur de troupe, fondateur de plusieurs théâtres, il a beaucoup travaillé, il est même mort en travaillant. Faudra-t-il donc parler français (celui d'aujourd'hui, à défaut de celui de Molière) pour travailler sur un chantier de BTP donnant lieu à appel d'offre public, comme viennent de l'imaginer plusieurs collectivités ? 

Europe : es-tu là ?

Stephan Zweig dans son livre Marie-Antoinette, dépeint Louis XVI comme un homme tout à fait ordinaire, sans idées ni passions, un peu balourd, qui aurait pu avoir une vie parfaite « s'il avait été boulanger ». Seulement voilà, il était roi. On a longtemps cru que la démocratie nous préservait de ces hérédités hasardeuses et fâcheuses. Mais pas vraiment. Plus encore, on se prend à douter de la solidité de la démocratie américaine et de ses si vieilles institutions. Mais attendons, les juges vont passer, et certains sont et seront vigilants. La société commence à bouger

Europe : preuves de vie

Faut-il en cette rentrée 2016 revenir sans cesse sur les tensions, les divisions au sein de l'Europe, comme le font volontiers de très nombreux journalistes ? Ne vaut-il pas mieux s'attacher à quelques propositions récentes, et bien intéressantes, de la Commission européenne ?

Grand chantiers : le logement déplorable des travailleurs détachés 

Les employés du BTP suivent les chantiers. Quand il s'agit d'une production locale réalisée par des entreprises locales, les salariés retournent tous les soirs chez eux après leur journée de travail. Il n'en est pas de même pour les grands chantiers comme la construction des lignes de TGV, les grands ponts comme celui de Millau ou lorsque leur entreprise a gagné un appel d'offre pour un chantier lointain... Selon qu'ils sont « détachés » ou « déplacés », les salariés disposent de conditions de logements fortement différenciées. Pierre Maréchal analyse pour Metis le type de dispositifs mis en œuvre à partir de l'exemple de la construction de la LGV Tours-Bordeaux, et ce qu'il en est pour les salariés « détachés », venant d'autres pays d'Europe.

Par |2018-12-17T10:17:01+02:006 juillet 2015|Mots-clés : , , , |

Europe : les attentes du mouvement syndical 

Nouvelle Commission, nouveau Parlement et ce dans un contexte de crise persistante, et de réformes sociales fort peu populaires... Quel futur pour l'Europe sociale ? Metis s'est entretenu avec Bernardette Segol, secrétaire générale de la Confédération Européenne des Syndicats. 

Détachement des travailleurs : dernière ligne droite

La directive détachement de 1996 devait fournir un cadre légal garantissant aux travailleurs un certain nombre de droits sociaux dans l'Etat d'exécution de la prestation de travail. La réalité des pratiques professionnelles est toute autre, ou du moins celles qui font la une de la presse française ou étrangère et qui alimentent les discours populistes. L'Union européenne se devait de réagir et ce avant que le nouveau visage du Parlement sorte des urnes.

Par |2018-12-17T10:16:18+02:0012 mai 2014|Mots-clés : , , , |
Load More Posts