Les routiers européens devront-t-ils augmenter leur rythme de travail ?

La Commission européenne vise à faire passer le temps de travail des chauffeurs routiers indépendants de 56 à 86 heures. Ce projet de texte, rejeté une première fois par le Parlement européen, ne modifiera pas leur temps de conduite. Pourtant les syndicats du secteur redoutent autant l'aggravation des risques sur les routes que la dérégulation de leur activité.

Les policiers finlandais dans la rue

Pour protester contre la réduction de leurs effectifs, plusieurs centaines de policiers finnois ont manifesté dans les rues d'Helsinki le 19 novembre. Comme le rapporte Euronews, selon le SPJL, l'un des des principaux syndicats de la corporation, le ratio policiers-civils est l'un des plus bas d'Europe. On peut lire sur la banderole : "Besoin d'aide ? Le temps d'attente est long !"

Par |2018-12-17T10:17:12+01:003 novembre 2015|Mots-clés : , , , , |

Les trois préoccupations majeures des salariés européens

D'après le baromètre Endered-Ipsos de janvier 2014, sur 8800 personnes interrogées, les soucis majeurs des salariés européens sont le maintien de l'emploi, le niveau de rémunération et le temps de travail. Par ailleurs, la confiance en l'avenir de leur entreprise et la fidélité celle-ci se trouvent fortement accrues. 

Ressources humaines de Laurent Cantet : un film âpre sur l’envers des GRH

Franck est fils d'ouvrier. Etudiant en école de commerce à Paris, il retourne chez ses parents pour effectuer un stage au service des relations humaines, dans l'usine où son père travaille depuis trente ans. Franck est enthousiaste et croit qu'il va faire bouger la direction, en proie à de difficiles négociations sur le passage aux 35 heures. Mais il découvre rapidement qu'il n'est qu'un pion, qui permettra la mise en place d'un plan de restructuration qui licenciera, entre autres, son père...

Par |2019-04-30T15:52:27+02:0013 octobre 2015|
Charger les articles suivants